Ryanair: trafic en hausse de 14% et cash en Grèce

air-journal_Ryanair MAX 200

La compagnie aérienne low cost Ryanair a transporté près de 9,5 millions de passagers le mois dernier. Elle permet d’autre part aux voyageurs grecs de payer leur billet d’avion en espèces.

Selon le communiqué de la spécialiste irlandaise du vol pas cher du 2 juillet 2015, son trafic en juin a progressé de +14% par rapport au même mois en 2014, avec un coefficient d’occupation gagnant cinq points pour s’établir à 93%. Sur les douze derniers mois, Ryanair a accueilli 84,3 millions de clients, un total en progression de 14% par rapport à la même période l’année précédente. Les raisons de ce succès sont toujours les mêmes selon le directeur marketing Kenny Jacobs : « nos tarifs bas, notre stratégie robuste de réservations, et le succès continu de notre de programme clients ‘Always Getting Better’ (AGB), qui ont amélioré nos taux de remplissage dans notre programme d’été étendu ». Avec de nouvelles routes, l’augmentation des fréquences et les services Business Plus et Family Extra, les clients Ryanair « pourront constater davantage d’améliorations en 2015, deuxième année de notre programme AGB, qui incluront un nouveau site web, une nouvelle application mobile, des appareils avec un nouvel intérieur, de nouveaux uniformes pour le personnel à bord, de nouveaux menus, mais encore des frais d’aéroports réduits, et de nouvelles fonctionnalités digitales, tels que la possibilité de mettre une option sur un tarif, appelée ‘hold the fare’, et des services de comparaison de prix et toujours plus de contenu sur les destinations », ajoute-t-il.

Ryanair a d’autre part annoncé hier que dans les onze aéroports grecs où elle est présente, les voyageurs pourront payer leur billet d’avion en espèces. Une entorse à sa règle habituelle rendue obligatoire par les restrictions sur les mouvements de capitaux mises en place lundi, dans le cadre de l’affrontement entre le gouvernement et ses créanciers occidentaux. La possibilité de payer en cash est toutefois réservée exclusivement aux citoyens grecs ; les autres devront continuer à passer par le site internet de la low cost. Avec la fermeture des banques locales au moins jusqu’à lundi prochain, la somme maximum qu’un Grec peut obtenir au distributeur est de 60 euros – ce qui selon la presse britannique devrait suffire pour acheter un aller simple sur Ryanair la semaine prochaine entre l’aéroport d’Athènes et Londres…

http://www.air-journal.fr/2015-07-02-ryanair-trafic-en-hausse-de-14-et-cash-en-grece-5146611.html

Commentaire(s)

  1. 16% de progression en mai, 14 en juin, cela laisse rêveur. J’ai beau ne pas trop aimer cette compagnie, force est de constater qu’ils savent y faire.

  2. Alfred
    Publié le 2 juillet 2015

    De nouveaux uniformes….sait-on s’ils seront ou non a la charge de celui qui les portera?

  3. La couleurs et la coupe des uniformes PNC, la livrée des avions et leur intérieur sont à revoir. Ryr devrait prendre exemple sur Thomson ou Thomas Cook avec des couleurs plus softs. Ca coûte rien l’harmonie.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter