Air France : GP diminués et machine de guerre marketing

La compagnie aérienne Air France compte économiser jusqu’à 20 millions d’euros par an en augmentant le prix des billets d’avion à tarifs réduits réservés au personnel. Sa directrice de la communication a d’autre part été nommée à la tête d’une « vraie machine de guerre » regroupant les activités marketing, digital et communication du groupe Air France-KLM.

Recevant les syndicats le 2 juillet 2015 pour discuter des mesures complémentaires au plan Perform 2020 grâce auxquelles elle espère économiser 80 millions d’euros, la direction de la compagnie nationale leur a annoncé des coupes sèches dans les « facilités de transport » réservées aux employés. Objectif affiché : un gain de 15 à 20 millions d’euros par an. La question a bien été abordée par le directeur des ressources humaines d’Air France Xavier Broseta, ont expliqué des représentants syndicaux, mais ils ont été plutôt avares de précisions sur le contenu des propositions. « Ils ne sont pas rentrés dans le détail, on n’arrive pas à voir le prix par billet » qui résulterait d’une telle réforme, car il y a une grande « diversité » de calculs selon les situations personnelles, explique l’un d’eux dans Le Parisien. Mais une augmentation « non négligeable » du prix des billets posera problème « à tous les collègues qui habitent la province et viennent travailler à Paris », souligne un porte parole du SNPL pour qui le sujet reste « très sensible ».

Toujours à la recherche de solutions pour enrayer la chute de la recette unitaire, le groupe Air France-KLM a d’autre part annoncé hier la nomination d’Adeline Challon-Kemoun à la tête de la nouvelle organisation Marketing, Digital & Communication, créée cette année. « Ce que nous mettons en place, c’est une vraie machine de guerre marketing pour soutenir nos ventes, pour soutenir notre recette et en particulier notre recette unitaire », a expliqué à l’AFP la nouvelle dirigeante qui a deux principaux chantiers devant elle : accroitre les ventes directes (30% du chiffre d’affaires du groupe vient des sites de vente en ligne, soit 5 milliards d’euros par an dont 2,8 milliards d’euros pour Air France), et simplifier le programme de fidélisation Flying Blue pour le rendre « moins couteux et plus attractif » à ses 25 millions de membres. Air France-KLM précise dans son communiqué que cette nouvelle division « regroupe les dimensions stratégiques du marketing : Digital, études, portefeuille de marques, innovation, relation client, programme de fidélisation et communication » afin d’accélérer la mise en œuvre de la stratégie du groupe de l’alliance SkyTeam « centrée sur le client et le déploiement du portefeuille de marques du groupe ».

http://www.air-journal.fr/2015-07-03-air-france-gp-diminues-et-machine-de-guerre-marketing-5146653.html

Commentaire(s)

  1. <>

    Quand je lis ça, ça me rappelle un article que j’avais lu sur Alitalia dont certains avions Milan-Rome étaient assez fortement fréquentés par du personnel aussi.
    Tout ça me laisse assez perplexe…
    Il n’y a pas beaucoup de secteurs et de métiers dans lesquels la communauté (l’entreprise) paye à certains des billets d’avions pour venir bosser, comme s’il s’agissait d’une carte de métro, pendant que d’autres s’entassent dans le RER B pour aller au turbin.
    Bon courage à AdJ et FG pour ce combat qui s’annonce aussi compliqué que tous les autres, mais au combien nécessaire ne serait-ce que par principe.

    • Je ne vois pas en quoi cette mesure sauvera le mammouth.En limitant le nombre de billets réduits par vol ou embargo, le problème est résolu…Il faut cadrer tous ça.Par cette annonce ils ne font que jeter de l’huile sur le feu. Je fais parti d’une des filiales d’AF (pas pour longtemps je le crains) et j’utilise très peu les facilités de transport mais je dois avouer que cela peu être très pratique! Je ne comprends ceux qui veulent que cet avantage disparaisse. Chaque métier ces avantages…
      Quant à la direction d’AF elle ne fait que récolter des années d’errances et d’aveuglement et s’il ya des dérives, elle en porte la responsabilité par manque de courage et par intérêt, n’en déplaise à certains. Le dernier en date le projet base, quel désastre économique et opérationnel ! Merci M Gourgeon pour cette vision claire et pleine de bon sens !
      J’aimerais croire à un avenir radieux mais nous ne sommes qu’au début de la chute. Le long courrier jadis « vache à lait » voit sa recette unitaire chuter, la concurrence du Golfe, le foutoir HOP, Turkish et son hub et le coup de grâce viendra du low-cost long courrier…Le chant du cygne.

    • Par principe !
      Voilà, on y est enfin ! Cette jalousie typiquement française qui peut se résumer par « Il a quelque chose que je n’ai pas, j’aimerais l’avoir, alors je le lui supprime » !
      Il faudra un jour qu’on m’explique en quoi les GP dont bénéficient les membres de l’entreprise – ceux qui en produisent la richesse – gênent les autres !
      Vous n’êtes pas content ? Et bien, faites-vous embaucher dans une compagnie aérienne !

  2. Alexis
    Publié le 3 juillet 2015

    En d’autres termes, vous pouvez vous attendre à devoir payer 300.000 miles pour un A/R Paris New York.

  3. La pression monte, la grève arrive.. Personne n’oblige les PN à aller habiter en dehors de Paris. S’ils l’ont choisi pourquoi se plaignent-ils de l’augmentation des billets? Encore une réclamation de nantis.. Et dire que bons nombres de français moyens doivent payer des allers-venus pour aller au travail.. Moi par exemple j’ai choisi de vivre à 200 mètres du travail. C’est bruyant un aéroport mais après je suis à 2 minutes à pied du boulot…

  4. Flying Blue est trop complique et trop cher par rapport a Star Alliance pour les billets affaires et premiere. Je me suis détourné de leur programme il y a 2 ans lorsqu’ils ont fortement augmente toute leur grille tarifaire .

  5. On en tombe de sa chaise.
    Face a des problemes d’une envergure incroyable, la reponse est de gratter ici et la et faire du marketing digital. On peine a croire qu’un tel service n’existait pas.
    Mais qui gere cette entreprise ? Dans un secteur en recovery ou une bonne trentaine d’airlines sont performantes economiquement, en depit de toutes ces annonces incessantes AF se traine.
    Une structure de couts bien trop lourde est LA cause de ces soucis. Y a t-il trop de pilotes ou de PNC ? En gros le meme nombre que partout ailleurs, meme si ils travaillent environ 15% de moins qu’ailleurs. Par contre, le siege d’AF est hypertrophie. Le souci est la, des services et des services, des strates et des strates, des pans entiers de l’entreprise injustifies.on estime que 1/4 de l’effectif est au siege.
    Chez CX effectif du siege moins de 500 personnes, chez EK environ 1000 personnes. Chez AF on est 10 fois plus. Si au moins on avait des genies. Mais quant on voit la mediocrite generale … Exemple le marketing produit, roi du verbiage, qui avec une logique stalinienne s’evertue a nous expliquer ce que les clients veulent sans jamais tenir compte de la concurrence, ou qui chosiit un siege en J dont l’implantation a commence chez les concurrents en 2004 (on nous expliquait alors que les clients ne voualient pas de ce siege), ou encore qui invente des produits sans jamais etre monté dans un avion.
    En ramenant le siege a un effectif correspondant a celui des legacy airlines, en recrutant pour les Produits de vraies personnes competentes (ou simplement intelligentes), on resoud le probleme fianncier et on envoie a tout le groupe LE message attendu et alors TOUS les effectifs feront l’effort de 10/15% sur le temps de travail necessaire.

  6. Pépère
    Publié le 3 juillet 2015

    Le bateau tangue et prend l’eau, mais on continue à danser sur le pont. Certains sont encore ébahis qu’on puisse les interpeler pour écoper.
    Il y a des boites qui fonctionnent comme un cocon: le réveil n’en est que plus brutal.

  7. svalou
    Publié le 3 juillet 2015

    Enfin, c est ca qui fallait dire y a 4 ans au moins. On ne va pa me faire croire qu un pnt et pnc ne gagne pas bien leurs vie et qui ne sont pas capable d acheter des billets au prix cies. Il est bien temps de faire comprendre a ces pnt et pnc leurs avantanges ce qui revendique bien sur, Et si il y a greve ca montrera que leur crédibilité est plus qu a revoir. Bref ils ont voulu tout gagner , ils vont perdre.

    Concernant les vols intérieur du personnel : Si tu viens pour l affectation d un vol okay c est la compagnie qui paye , mais par contre si c est pour ton intérêt c est mort du passe a la caisse.

    C est une bonne choses enfin

  8. Mayday !
    Publié le 3 juillet 2015

    La fuite en avant plutôt que de revoir ses fondamentaux…qui sont d’une autre époque…ce n’est pas en augmentant les tarifs des gp qu’af va aller mieux : une goutte d’eau dans l’océan des pertes. Le grand choc est inévitable, ce n’est juste qu’une question de temps.
    Cette cie souffre d’une absence de vision a moyen terme. La poignée d’incompétents aux manettes va entraîner la totalité des salariés vers la chute. Quel gâchis car , comme dans toutes les grandes cies, il y a des talents dans cette entreprise, n’en déplaise à certains.

  9. rire
    Publié le 3 juillet 2015

    Aucune stratégie d’envergure pour la reconquête des clients c’est normal avec une équipe dirigeanse de ce niveau. Il faut voir tous ces hauts cadres qui n’on rien à faire et qui ne pense qu’à sauver leur siège et qui profitent un max des avantages. Pour le reste de vrais niches pourraient être supprimées, la cuisine personnelle du président et tous ces coûts annexes, les voitures de fonctions pour les cadre,plus de cent, voilà des économies potentielles mais on préfère taper sur les employés c’est plus simple et surtout avec des représentants syndicaux aussi nuls c’est simole.

  10. Erik de Nice
    Publié le 3 juillet 2015

    Moi je né les comprends pas ces gens la..
    Ils se plaignent tout le temps et ne font rien pour avoir des clients.
    Exemple : ma petite fille de 11 ans doit repartir à Osaka Mardi prochain, donc le 7 Juillet, pour un retour le 3 Août. Avant hier, je contacté AF pour ce voyage en UM et le prix : 2057€
    Cher,très cher!!! Je contacté LH pour même voyage aux même date avec bien sur option UM : 829€+260€!!!
    Total elle part de Nice Mardi par le vol LH 1059 puis à FRA pour KIX par le vol LH 0740 puis retour le 3 Août LH 0741 puis FRA/NCE par le vol LH 1064..

  11. Publié le 3 juillet 2015

    Pourquoi le personnel doit payer de sa poche les billets de sa compagnie?!
    Est ce que le boucher mange sa saucisse au même prix que les clients?!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum