Le 9 juillet 1914 dans le ciel : L’Allemand Linnekogel vole à 6 600 mètres d’altitude, un record !

air-journal-otto-linekogel-aviateur-allemand

Histoire de l’aviation – 9 juillet 1914. En ce 9 juillet 1914, la France voit partir le record du monde de hauteur, dont elle est la tenante du titre, dans le camp allemand, l’Allemagne inscrivant ce record à son palmarès pour la première fois. L’aviateur français Georges Legagneux est ainsi détrôné par l’Allemand Otto Linnekogel.

Georges Legagneux, décédé le 6 juillet 1914, était ainsi le recordman en titre de hauteur depuis le 28 décembre 1913, jour où il avait atteint pas moins de 6 120 mètres d’altitude, pilotant un appareil Nieuport Type II N doté d’un moteur de la firme Rhône affichant 80 chevaux de puissance, performance établie dans le ciel de Saint-Raphaël, dans le Var.

C’est au-dessus du champ d’aviation de Johannisthal qu’Otto Linnekogel va ravir le record à feu Legagneux, atteignant pour sa part 6 600 mètres d’altitude, installé aux commandes d’un aéroplane monoplan de fabrication allemande. Un record qui lui vaudra en outre une belle récompense : il va ainsi empocher 10 000 marks pour avoir supplanté un étranger ! L’aviation française est de surcroît doublement punie, elle perd le record, mais en plus, c’est la première fois que le record est établi par un appareil qui n’est pas de fabrication française !

http://www.air-journal.fr/2015-07-09-le-9-juillet-1914-dans-le-ciel-lallemand-linnekogel-vole-a-6-600-metres-daltitude-un-record-5146067.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter