Austrian Airlines présente ses nouveaux tarifs

air-journal_Austrian Airlines A320

La compagnie aérienne Austrian Airlines adoptera cet automne sur les vols européens une nouvelle grille tarifaire en classe Economie, avec des niveaux Light, Classic et Flex – et la suppression des frais de changements ou d’annulation en classe Affaires. Les passagers voyageant avec un seul bagage à main bénéficieront d’un tarif aller-retour moins cher. En attendant, une promotion est lancée entre la France et Amman ou Dubaï, via Vienne, sur ses vols en classe Affaires.

Après sa maison-mère Lufthansa et ses « sœurs » Swiss et Brussels Airlines, c’est au tout de la compagnie nationale autrichienne d’adopter sur les lignes intérieures européennes au départ de l’aéroport de Vienne-Schwechat une grille tarifaire à trois niveaux. Austrian Airlines précise dans son communiqué du 9 juillet 2015 qu’elle introduira cet automne « un nouveau concept tarifaire », que les passagers pourront utiliser dès cet été. Ils auront le choix entre quatre catégories tarifaires proposant différents services. Outre la Business Class existante, trois nouvelles catégories tarifaires seront introduites en Economy Class pour les voyages en Europe à partir de l’automne 2015. Elles seront baptisées « Light », « Classic » et « Flex ». « Quel que soit leur motif de déplacement, les passagers pourront choisir le tarif le plus adapté à leurs besoins – soit pour un week-end, un voyage en famille réservé plusieurs mois à l’avance, ou un voyage d’affaires avec d’éventuelles modifications de dernière minute ». L’ensemble des tarifs comprendront toujours un bagage à main de 8 kg, une collation et des boissons à bord, l’attribution d’un siège lors de l’enregistrement et le cumul de miles. D’autres services pourront ainsi être réservés de manière séparée, indépendamment de la catégorie tarifaire choisie. Ainsi, un passager pourra choisir et payer précisément les services qu’il désire pour son vol.

Le tarif Light

Le nouveau tarif « Light » représentera le choix le plus économique pour les passagers à la recherche d’un vol premier prix et voyageant avec un seul bagage à main. Ils ne pourront pas modifier ou se faire rembourser leur billet. « Un tiers de nos passagers en Europe, soit plus de 3 millions de clients, voyagent uniquement avec un bagage à main. Nous proposerons à ces clients de voyager à des tarifs compétitifs », a expliqué Andreas Otto.

Le tarif Classic

Le tarif « Classic » inclura comme base les services fournis actuellement avec les produits « redtickets ». Les passagers pourront choisir en plus, gratuitement, leur siège au moment de la réservation et ajouter un bagage de 23 kg. Ils bénéficieront aussi d’un billet plus flexible qu’avec le tarif Light et pourront modifier leur billet moyennant un supplément.

Le tarif Flex

Le tarif « Flex » s’adressera principalement aux passagers à la recherche de flexibilité et d’un large choix d’options. Le tarif permettra de modifier le vol gratuitement et de manière flexible.

Le tarif Business

En plus des trois tarifs Economy, Austrian continuera de proposer son tarif Business Class. Désormais, les passagers pourront modifier et annuler gratuitement tous leurs vols en Business Class. Par ailleurs, ce tarif offrira l’ensemble des services et avantages habituels. Et notamment l’accès aux salons d’aéroport, une franchise de deux bagages de 32 kg chacun, la réservation de sièges, le siège central libre dans la rangée et l’embarquement prioritaire. Particulièrement adapté aux voyageurs d’affaires et aux voyageurs exigeants, le tarif Business est le produit le plus complet de la nouvelle offre.

Des services personnalisables

Réservables en complément, ces services comprendront le menu à la carte DO & CO (15 €), l’accès aux salons d’aéroport (35 €), l’accès aux sièges offrant plus d’espace pour les jambes (25 €), un bagage supplémentaire (à partir de 15 €), un service de navette au départ de Vienne et de ses environs vers l’aéroport (à partir de 32 €), et bien plus encore. Les options et services inclus dans ces tarifs seront transparents et proposés jusqu’à la vente du dernier siège de l’avion. Ils pourront être combinés les uns avec les autres sur les vols par aller simple et les vols aller-retour.

« Avec notre nouveau modèle tarifaire, nous souhaitons combiner personnalisation et qualité et ainsi mieux répondre aux besoins personnels de chaque voyageur. Notre objectif est de proposer un produit pour chaque passager, qu’il s’agisse d’un client attentif à son budget voyageant avec un seul bagage à main, ou à la recherche d’un tarif standard incluant de nombreux services supplémentaires, jusqu’au passager de Business Class souhaitant davantage de flexibilité et de confort », a déclaré Andreas Otto, CCO d’Austrian Airlines. Cette personnalisation se reflète également dans la nouvelle identité de la marque : myAustrian.

aj_austrian airlines a319La compagnie de Star Alliance a d’autre part lancé un tarif promotionnel valable sur les vols au départ de Paris, Lyon ou Nice vers Amman et Dubaï, via son hub dans la capitale autrichienne, deux routes proposées cinq fois par semaine. Les billets peuvent être achetés jusqu’au 29 juillet 2015 inclus, pour des départs entre le 17 juillet et le 31 août 2015.

Paris – Amman 1 309 euros TTC A/R** Business Class
Lyon – Amman 1 295 euros TTC A/R** Business Class
Nice – Amman 1 500 euros TTC A/R** Business Class

 

Paris – Dubaï 1 449   euros TTC A/R** Business Class
Lyon – Dubaï 1 444 euros TTC A/R** Business Class
Nice – Dubaï 1 499 euros TTC A/R** Business Class

(Tarifs à partir de, valables sous certaines conditions et selon disponibilités. Billets non modifiables et non remboursables. Tarifs promotionnels disponibles aussi en agences de voyages. Séjour minimum : nuit du samedi ou 3 jours / Séjour maximum : 3 mois).

Austrian Airlines assure six vols quotidiens Paris-Vienne, jusqu’à deux vols quotidiens entre Lyon et Vienne ainsi que deux vols quotidiens entre Nice et Vienne. Austrian dessert également les provinces autrichiennes via son hub de Vienne (Graz, Klagenfurt, Linz, Innsbruck, Salzbourg), et au total 130 destinations dans 55 pays. La compagnie est la spécialiste de l’Europe Centrale et Orientale, où elle propose 39 destinations dans 25 pays, soit 500 vols hebdomadaires. Elle opère également des vols vers 6 destinations au Moyen-Orient et 13 destinations long-courriers en Asie et en Amérique.

http://www.air-journal.fr/2015-07-10-austrian-airlines-presente-ses-nouveaux-tarifs-5147051.html

Commentaire(s)

  1. La même grille des tarifs que Brussels Airlines au final….Faire du low cost sans la culture low cost…Bizarre non, chez LH on aura Eurowings 100% Low Cost et le reste des compagnies qui suivra de loin avec 25% de low cost. Je ne suis pas sur de la lisibilité des tarifs quand même par rapport à Easy ou Ryannair…Surtout quand Easy ou Ryannair se développeront sur ces marchés. En conclusion, ce sera peut être comme Brussels Airlines : le nombre de passagers augmente mais pas le revenu par siège…

  2. Les vols entre CDG/VIE sont en partage de code avec Air France (3 vols par compagnies)

  3. A part le cumul de miles du tarif light, c’est très similaire à ce que font déjà AF et d’autres.

  4. PE

    @bruxelles1000
    Eh bien non, justement, ce ne sont pas les mêmes tarifs que Brussels Airlines : là, la collation et les journaux seront offerts à tous les passagers et pas seulement aux passagers ayant un billet flex. Chez Austrian, Swissair et Lufthansa, le service sera le même pour tout le monde en classe éco, ce qui n’est pas le cas chez Brussels.

    Par ailleurs, vendre des billets à bas coûts ne signifie pas faire du low Cost : cela signifie juste adapter son offre à une clientèle qui voyage léger et recherche des tarifs compétitifs. Le service à bord, le cumul de miles, le choix de terminaux qui ne sont pas des hangars à bétail, une plus grande souplesse pour les bagages cabine (chez AF par exemple, au départ d’ORY, ils ne sont pas du tout regardants sur le nombre et le poids de bagages cabine), des aéroports centraux, des journaux à l’embarquement, de nombreuses fréquences quotidiennes permettant un large choix d’horaires, un meilleur suivi en cas de problème, tout ceci reste de rigueur sur les compagnies traditionnelles, tarifs mini ou pas, et font leur force. Non, je ne crois pas que ce modèle soit dépassé ; c’est une chance pour l’Europe de pouvoir compter sur ces majors indispensables à l’activité économique, protégeons-les !!

    Par ailleurs, il faut souligner que ces compagnies ont le désir d’évoluer, d’innover, de faciliter le parcours à l’aéroport et de proposer de nouveaux tarifs.

    Air France, Iberia, Ba, Aloralia, LOT, et maintenant LH & co proposent des tarifs dans bagage en soute.

  5. Pépère

    Le « partenariat » AF/OS sur VIE-CDG est une galère sans nom ni fin pour le pax qui paie les pots cassés entre les deux cies, l’initiative du manque de collaboration revenant haut la main à AF
    Le service OS en C est très von sur long courrier, a été meilleur sur court courrier.
    En Y en Europe la « collation » est aussi minable qu’elle l’est désormais chez AF/LH/SK.,et tant d’autres.

    • Père Denis

       » L’initiative du manque de collaboration revenant haut la main à AF « …
      Vous devez être dans le secret des dieux et détenir des info intéressantes a ce sujet…Je ne le suis pas, et n’en détiens aucun…
      Expliquez vous, PÉPÈRE, expliquez nous, instruisez moi…de faits réels et vérifiables…Merci beaucoup !

      • Pépère

        25 ans de vols entre VIE et CDG. Il ne s’agit pas de secrets des dieux mais de constats de pax qui utilise la ligne très régulièrement, et se trouve ds la panade tantôt à VIE, tantôt à CDG. La coop est tellement nulle, qu’elle offre la meilleure pub pour Miles and More.. A commencer par les terminaux, OS galérant au T2 à CdG, l’accès ou nonn aux salons, la palme revenant aux billets avec connexion à VIE vers les destinations dont OS était seul transporteur.,AF n’ayant jamais lorgné vers ces destinations paumées. J’ai donc transformé mon abonnement Qualiflyer vers M&M.

        • Père Denis

          Pour utiliser comme vous et depuis pas mal de temps cette ligne tant sur AF que sur OS, je suis d’accord avec vous vous dire que rien n’est fluide pour passer d’une compagnie à l’autre ,tant à CDG qu’à VIE,malgré le partage de code…Il y a largement matière à amélioration…
          Là où je ne suis pas d’accord avec vous (mais peut être est ce par ignorance de ma part,et c’est pour cela que je vous avais demandé des info plus précises si vous en aviez,mais sans en obtenir toutefois!), c’est quand vous affirmez que ce manque d’amélioration est dû à AF  » haut la main »!..Pour ma part je ne pourrai pas, à l’usage sur cette ligne définir si c’est AF/OS/..ou le groupe LH maintenant qui porte la principale responsabilité de ce fonctionnement « à minima… » J’ai plus l’impression que tant le groupe AFKL que le groupe LH ont d’autres chats à fouetter que cette ligne, et aucun n’accorde une quelconque importance à l’améliorer si cela passe par un approfondissement de leur coopération…

          • Pépère

            sans aucun à priori, mais à force de «  »galérer » de l’une à l’autre j’en suis venu à discuter avec le staff de l’une et l’autre à VIE/CDG. Ds la plupart des cas, le « blocage » venait d’AF. Sur le 7.15 vers VIE qd le quota OS est plein, AF ne débloque pas de siège du sien( idem sur les vols retour apm les jeudi vendredi), ce qui est génial qd on a une courte connexion à VIE, et que par malchance des échantillons volumineux sont en soute.
            Je passe sur la soupe avec ou sans salon, et lequel..
            Qd à un rerouting, ( sur vol retour, l’aller étant déjà effectué, autant racheter un billet. D’autant qu’AF a peu d’agences établies hors des qques capitales qu’elle dessert ( ex YU, CIS, MoyenOrient), méconnaissant complètement les pays/contraintes locales.
            Les exemples sont légion: leur partenariat se limite à qques sièges et pt être du handling local, mais pour le pax, et comme j’ai pu le constater, c’est vraiment mauvais.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter