Le 11 juillet 1914 dans le ciel : Départ de la course Londres-Paris, aller et retour

air-journal-aerodrome-hendon-angleterre

Histoire de l’aviation – 11 juillet 1914. En ce 11 juillet 1914, est donné le départ d’une grande course d’aéroplanes de capitale à capitale, à savoir la course Londres-Paris, aller et retour. C’est à l’aérodrome d’Hendon que doivent prendre leur envol les compétiteurs en lice, qui sont au nombre de quatorze sur les listes d’inscription.

En réalité, sur les quatorze inscrits, seuls six décolleront effectivement, les autres ayant finalement décidé de s’abstenir, certains en raison de problèmes techniques sur leur appareil, mais d’autres ont tout simplement renoncé à cause du temps : ce jour-là, en effet, la brume est de mise et de ce fait, la visibilité n’est pas bonne, décourageant les moins téméraires.

Au départ de la course donc, on retrouve les pilotes lord Carbery, R.-H. Carr, Eugène Renaux, Louis Noël, Roland Garros et Walter L. Brock. Si Eugène Renaux est le premier à partir, seuls Roland Garros et Walter L. Brock viendront au bout du parcours d’environ 816 kilomètres, et c’est l’Américain qui sera déclaré gagnant, bouclant le trajet en 7 heures, 3 minutes et 6 secondes, Garros pour sa part ne mettant pas loin de 1 heure et 25 minutes de plus ! Une performance que Walter L. Brock signe avec un appareil de type monoplan Morane-Saulnier à moteur de 80 CV de puissance.

http://www.air-journal.fr/2015-07-11-le-11-juillet-1914-dans-le-ciel-depart-de-la-course-londres-paris-aller-et-retour-5146071.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter