Ethiopian Airlines prépare son retour à Goma

air-journal_Ethiopian_Airlines_Q400

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines devrait relancer début aout sa nouvelle liaison entre Addis Abeba et Goma en République Démocratique du Congo, inaugurée le 10 juillet puis suspendue pour d’obscures raisons.

La compagnie nationale éthiopienne a de nouveau programmé, à partir du 3 août 2015 cette fois, trois rotations hebdomadaires entre l’aéroport d’Addis Abeba-Bole et la ville de RDC. Les vols, opérés en Bombardier Dash-8 Q400 pouvant accueillir 7 passagers en classe Affaires et 64 en Economie, sont toujours programmés lundi mercredi et vendredi à 13h00 pour atterrir à 14h55 ; les vols retour quitteront le Nord-Kivu à 15h35 pour arriver à 19h30 dans la capitale éthiopienne. Une route sans concurrence pour Ethiopian Airlines, qui est restée (prudemment ?) silencieuse depuis la suspension inopinée de la ligne après son vol inaugural.

Une marche avait réuni des centaines de personnes dans les rues de Goma mercredi dernier selon Radio Okapi, pour protester contre la décision de la Régie des Voies Aériennes (RVA de reporter la ligne, officiellement pour cause de poursuite des travaux en cours à l’aéroport : « la réalisation de certaines tâches ne permettrait pas à l’appareil de cette compagnie aérienne d’effectuer les vols ». La taille du Q400 utilisé par la compagnie de Star Alliance rendait cet argument douteux, l’aéroport ayant par exemple accueilli le même jour des Airbus A320 et Fokker 50 opérés par la Compagnie Africaine d’Aviation (flyCAA). La RVA a tenté d’expliquer via son directeur général Abdallah Bilenge qu’il ne s’agissait « pas d’un vol inaugural mais d’un vol d’essai pour se rendre compte que tout était finalisé, et on s’est rendu compte qu’il y a quelques réglages à faire » ; il fallait en particulier « terminer quelques travaux de réglages techniques d’atterrissage, de guidage des avions et de finalisation des travaux de piste », semblant reporter la responsabilité de la décision sur Ethiopian Airlines « qui a des exigences pointues de sûreté et de sécurité qui doivent être assurées avant d’être accueillie »…

Goma est la troisième destination d’Ethiopian Airlines en RDC, après Kinshasa et Lubumbashi, sa cinquante-deuxième en Afrique et sa quatre-vingt-onzième dans le monde. Rappelons qu’à l’aéroport de Goma, la piste de 3000 mètres avait été raccourcie d’un tiers en 2002 suite à l’éruption du volcan Nyiragongo ; l’aéroport a été le théâtre de plusieurs accidents, dont celui de Hewa Bora en 2008 (40 morts dont 37 au sol) ou celui de flyCAA en 2013 (6 morts).

http://www.air-journal.fr/2015-07-20-ethiopian-airlines-prepare-son-retour-a-goma-5147471.html

Commentaire(s)

  1. Lio

    Mr Billenge a eu sa petite enveloppe il est heureux…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter