Débris à la Réunion : la piste du vol MH370 se renforce

air-journal_Boeing 777 manuel MH370@Calameo

Le débris d’avion récupéré mercredi dans l’île de la Réunion provient très probablement d’un Boeing 777 similaire à l’appareil de la compagnie aérienne Malaysia Airlines disparu il y a 17 mois. Il va être transporté en France, où son analyse prendra plusieurs jours.

Si la plus grande prudence reste de mise sur l’origine du débris long de 2 mètres récupéré le 29 juillet 2015 sur le rivage près de Saint André, le Premier ministre malaisien Najib Razak estime qu’il provient « très probablement » d’un Triple Sept comme le 777-200ER de la compagnie nationale de son pays, disparu le 8 mars 2014 avec 239 personnes à bord lors d’un vol entre l’aéroport de Kuala Lumpur et Pékin. Plusieurs océanographes ont confirmé hier la possibilité que les courants marins de l’océan Indien ont pu charrier la pièce en dix-sept mois depuis l’est de l’Australie, où les recherches de l’épave se concentrent, jusqu’à la Réunion. Et aucun autre appareil de la famille 777 n’a été détruit dans la région.

Le site Airlive a de son côté produit une copie du manuel d’entretien d’un 777 indiquant que le code 657BB, photographié par Clicanoo à l’intérieur du débris, correspond à un « flaperon leading edge panel » situé sur le bord de fuite de l’aile. Le quotidien The Guardian cite un mécanicien d’Air Austral qui aurait examiné le débris avec des militaires français et serait « sûr à 99% » qu’il s’agit bien d’un flaperon de 777.

Le débris devrait être transféré ce vendredi vers Toulouse où il sera analysé la semaine prochaine par la Direction générale de l’armement (DGA), dont l’antenne Techniques Aéronautiques a déjà été impliquée dans l’enquête sur le crash du vol AF447 d’Air France entre Rio de Janeiro et Paris, qui avait fait 228 victimes le 1er juin 2009. Rappelons que la France avait ouvert une information judiciaire pour homicide involontaire sur l’accident du vol MH370, en raison de la présence à bord de quatre Français, tandis que le BEA est en contact avec les autorités australiennes chargées de l’enquête.

Les théories les plus sérieuses comme les plus farfelues sur l’origine de la disparition du vol MH370 ont refait surface hier, CNN y ajoutant un rapport préliminaire des services de renseignement américain selon lequel il est « probable que quelqu’un dans le cockpit a agi de manière délibérée pour modifier la trajectoire de l’avion » avant sa disparition des écrans radars. Deux sources proches de l’enquête soulignent selon la chaîne de télévision que « cette évaluation non destinée au grand public avait été préparée il y a des mois et se basait seulement sur les données satellites, et non sur les rapports plus détaillés des enquêteurs ». Les services de renseignements n’ont établi « aucune conclusion définitive » sur ce qui est arrivé à l’avion de Malaysia Airlines, précise encore CNN.

http://www.air-journal.fr/2015-07-31-debris-a-la-reunion-la-piste-du-vol-mh370-se-renforce-5147904.html

Commentaire(s)

  1. Plus d’un an et demi après, on retrouverait un débris de cet avion… ben voyons! Quand on sait que ce sont plusieurs centaines de pièces qui ont été recueillies du 330 d’AF qui s’est abimé entre Rio et Paris!!! Zarbi… Ou alors jusqu’à présent on a vraiment pas eu de chance, ou alors les équipes de recherche se sont totalement fourvoyées jusqu’à présent… ou alors…

    • L’AF447 a suivi une route normale, il était bien plus simple de le retrouver…
      Le MH370 s’est crashé en mars 2014, ça fait donc 1an et 3mois… et non pas « plus d’un an et demi »
      Et ça n’a rien d’impossible, beaucoup de déchets et débris dérivent dans les océans et certains vont s’échouer.

    • fbarby

      C’est vrai ça ! d’ailleurs, personne n’est allé sur la Lune, le Père Noël est un extra-terrestre qui ne se nourrit que de surimis, les comètes annoncent la fin du monde, et vous êtes quelqu’un d’une grande intelligence ayant quelque chose de concret et de solide à apporter aux débats, et surtout aux enquêteurs. Mais pourquoi avez-vous attendu dix-huit mois pour réagir ? Ou alors …..

      • @fbarrby

        commentaire sans aucun interet, vous feriez mieux de vous taire au lieu de blablater pour ne rien dire

      • fb

        fbarby: commentaire sans aucun intérêt.

        au lieu de blablater sans rien dire, vous qui détenez toute la vérité, dite nous alors ce qu’il c’est passé !!

        Pourquoi le pilote a t-il fait demi tour? Pourquoi a t’il voulu rendre invisible l’avion??

  2. Aurore

    Pourquoi est-ce que la pièce devrait être examinée à Toulouse ? L’avion est a priori un Boeing d’une part, et d’autre part ce n’est pas parce qu’il y avait des Français à bord que l’enquête doit être menée par un organisme français. Sans doute est-ce une histoire d’expertise. Cocorico !

    • bonnepom

      En fait la pièce est arrivée sur le territoire Français.
      Rien ne prouve à ce jour son origine à 100% même si tout le monde pense au même drame.
      De fait, la piece est donc expertisée par les autorités du pays dont ses bureaus se trouvent en métropole tout simplement.
      pour ce qui est des victimes à bords, cela donne juste un droit juridique pour connaitre la vérité

    • La pièce a été retrouvée sur le territoire français. La France possède les infrastructure capable d’analyser cette pièce, donc elle s’occupera logiquement de l’analyse… Pourquoi nous compliquerions nous la tâche et renverrions encore plus loin cette pièce ?

  3. Le fait que la DGA va s’occuper de l’analyse du débris est un gage de qualité et de sérieux car dans cette enquête les débuts ont été mal organisés ou chaotiques!
    Si cette pièce correspond au MH370 un espoir positif va relancer les recherches.

  4. Vincent

    Un premier élément du puzzle, mais l’enfumage continue.

    Lors du journal télévisé de TF1, un journaleux pseudo spécialiste autoproclamé nous expliquait qu’un courant maritime passe précisément par la zone de recherche initiale à la Réunion. Sauf que ces courants passent aussi par Diego Garcia, et que l’on a bien vite enterré les témoignages provenant de Mayotte : POURQUOI ?

    Une certitude : certains savent exactement ce qui s’est passé, mais se taisent. L’enfumage n’a donc aucune raison de s’arrêter.

    • fb

      Pas Mayotte, les Maldives…

      Sinon tout à fait d’accord avec vous…

      Cette histoire d’Australie est farfelu, pour un pilote aurait détourné un avion pour le crasher en plein mer au milieu de nul part… Si le pilote voulait se suicider, quel est l’intérêt de faire demi tour ? La mer de Chine était parfaite…
      Donc l’avion n’a pas fait demi tour sans raison…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum