Oman Air au quotidien et en promo à Manille

air-journal_Oman Air A330 face

La compagnie aérienne Oman Air passe demain à un rythme quotidien sur la route reliant Mascate à Manille aux Philippines. L’occasion pour elle de lancer une promotion au départ de Paris.

A partir du 1er aout 2015, la compagnie nationale su Sultanat d’Oman passe de trois à sept rotations hebdomadaires entre sa base de Mascate et l’aéroport de Manille-Ninoy Aquino. Les départs sont désormais programmés à 9h55 pour arriver à 22h40, les vols retour quittant les Philippines à 6h00 pour atterrir à 10h25. Oman Air est sans concurrence directe sur cette route, opérée à bord d’un A330-300 pouvant accueillir 24 passagers en classe Affaires et 265 en classe Economie ; mais Philippine Airlines dessert de son côté Abou Dhabi tandis que Cebu Pacific se pose à Dubaï et au Koweït. L’aéroport de Manille est également desservi par Etihad Airways, Gulf Air, Kuwait Airways ou Qatar Airways.

Inaugurée le 2 décembre dernier, Manille est « rapidement devenue l’une des destinations les plus populaires du réseau d’Asie du sud-est », déclare un communiqué d’Oman Air. Qui souligne au passage que cette destination est bien sûr disponible au départ de Paris-CDG, où elle propose quatre vols par semaine. Les départs de France se font en A330-300 lundi, mardi, vendredi et samedi à 21h50 pour arriver aux Philippines le lendemain à 22h40 (escale de 2h40 à Mascate), les vols retour quittant Manille les mêmes jours à 6h00 pour atterrir à Paris à 19h35 (escale de 3h55).

A cette occasion, la compagnie propose des tarifs promotionnels pour partir à la découverte des Philippines: 655€ TTC en classe Economie jusqu’au 20 août, pour des voyages jusqu’au 31 mai 2016, et 2256€ TTC en classe Affaires jusqu’au 5 août pour des voyages jusqu’au 30 septembre (offres soumises à conditions et sous réserve de disponibilité).

Oman Air, classée 4 Etoiles par Skytrax en 2011, opère vers 48 destinations au Moyen-Orient, en Asie, en Afrique et en Europe, y compris onze destinations en Inde, grâce à une flotte de 39 avions, dont de nouveaux Airbus A330-300 depuis janvier 2015. Elle est la première compagnie au monde à avoir proposé simultanément une connexion Internet et un service de téléphonie mobile sur ses appareils Airbus. air-journal_Oman Air A330-300 new Affaires

http://www.air-journal.fr/2015-07-31-oman-air-au-quotidien-et-en-promo-a-manille-5147933.html

Commentaire(s)

  1. Nom

    Bien sûr que les Philippines sont « populaires » ds le Golfe! D’où, sinon des Philippines, importe -t-on la main d’oeuvre pas chère, nounous surexploitées, et bonnes à tout faire? C’est un vrai business.
    Merci d’avance aux ignares pour qui la surexploitation esclavagiste ds le Golfe est préférable à la vie ds la pauvreté locale de s’abstenir de baver leur argumentaire populiste et écoeurant à en vomir.

    • Tamim Al Khaleyli ( MedMan ) - 31 juillet 2015 à 19 h 47 min
      Tamim Al Khaleyli ( MedMan )

      Imbécile. Que de racisme

      • Publié le 1 août 2015

        Hors sujet.mais comme on en parle: le fait de venir travailler dans un pays n’autorise pas qu’on y soit maltraité, considéré comme des sous hommes. Ce n’est pas plaisir, mais c’est pour la plupart une contrainte pour s’en sortir de sa misère. Vous ne vivez pas ou subissez pas le quotidien de ces travailleurs phillipins, évitons les commentaires stériles. Salutations à tous

      • Nom
        Publié le 1 août 2015

        Chéri, vis un peu, sors de ta bulle, gagne en maturité, et on en reparle.

  2. czl

    la petite compagnie du golf qui monte qui monte

  3. 744

    Pouvez-vous développer un peu? Je serais curieux d’entendre un petit argumentaire…
    Comment expliquez-vous que les philippines et philippins viennent par centaines de milliers au Moyen Orient? Sont ils contraints? Prisonniers? Réfugiés politiques ou est-ce juste un moyen pour eux de s’en sortir?
    Je travaille au Moyen Orient, j’ai des amis et collègues philippins allant de la nounou occasionnelle de mes enfants, des chauffeurs, des stewards, des agents de piste, des secrétaires. Ils sont bien tous là de leur plein gré pour gagner de quoi soigner un proche malade, payer les études de leurs enfants ou simplement pour faire face au quotidien.
    Où est le scandale? Devraient ils vivre dans l’indigence pour donner bonne conscience à des moralisateurs tels que vous? Quelle est votre connaissance de la question pour donner des leçons de la sorte?

    • Tamim Al Khaleyli ( MedMan ) - 31 juillet 2015 à 22 h 26 min
      Tamim Al Khaleyli ( MedMan )

      +25.000.000 et je vous offre des dattes
      Vous travaillez apparemment au Moyen-Orient, mai où exactement ?? Vous avez la nationalité locale, expatrié ??

    • Nom
      Publié le 1 août 2015

      Justement! Le plein gré pour contrer l’absolue corruption du pays de départ ne pt être qualifié comme tel. Il suffit de voir les contrats des nounous en question pour relever combien cette ‘expatriation volontaire’ est coûteuse en vies gâchées pour assurer la survivance de tiers.

      • 744
        Publié le 1 août 2015

        Je sais que les français aiment à penser qu’on ne peut travailler dignement que dans l’exagone. Je n’irais pas jusqu’à dire que les philippins sont heureux de travailler au Moyen Orient ; à positions égales, il travaillent plus que des locaux pour un salaire moindre, subissent vexations et brimades parfois. Cependant, autour de moi, je n’ai jamais vu ou entendu parler de maltraitance ; les philippins que je côtoie sont bien là par choix personnel, comptent rester (ils restent en général de 5 à 15 ans et pourraient profiter de leurs vacances annuelles pour « s’échapper » si ils étaient prisonniers) Je ne travaille pas sur les chantiers, je ne parle que de ce que je vois.
        C’est loin d’être un paradis pour eux mais je confirme, parce que j’en connais beaucoup, que ça vaut mieux que de rester au pays.
        Il y a bien des cas extrêmes de vies perdues probablement mais n’en faites pas une généralité ; vous imaginez peut être que tout est rose dans notre beau pays…? Il n’y a pas d’employeurs qui embaûchent des sans papiers et qui en jouent? Qu’en est il quand il y a un accident sur un chantier? Il n’y a pas de nounous sans papiers quasiment réduites à l’état d’esclavage?
        Je vois bien que sur ce forum, il n’y a pas besoin de connaître quoi que ce soi pour affirmer tout et n’importe quoi ; le bon vieux côté moralisateur et donneur de leçons français aidant bien à pointer du doigt des pays dont on se sait rien ou de parler à la place de gens avec qui on a jamais échangé.
        At Medman, je suis français

        • Nom
          Publié le 1 août 2015

          Je ne suis pas Français, et passe 200 jours/an à me déplacer sans lien avec l’aérien).
          Le commerce et la traite humaine moderne n’ont rien à envier aux esclavagistes en Afrique. Les temps ont changé, pas les mauvaises habitudes. Si vs connaissez des Philippins qui rentrent chaque année, j’en connais aussi qui rentrent ts les trois ans (!).
          Je pointe ici les habitudes ds le Golfe pour OmanAir mais on pt citer l’Europe, HongKong,
          etc..

        • Tamim Al Khaleyli ( MedMan ) - 1 août 2015 à 18 h 12 min
          Tamim Al Khaleyli ( MedMan )
          Publié le 1 août 2015

          +1 Tout n’est pas rose en France également ( la preuve : la femme de l’ambassadeur de Cote d’Ivoire en France qui vit en France qui réduisait à l’esclavage deux « nounous » béninoises payées 45 euros par mois et logées dans un studio vétuste d’Aulnay.

          La France est peut-être le pays de la liberté ( lumières – révolution de 1789 – volonté du peuple ) mais ce n’est pas le paradis.

          Moi je suis émirati ( depuis moins de 2 mois ), on habite dans un appartement à « Umm Suqueim » et on emploie une femme de nationalité philippine dans la trentaine, payée 1500 euros par mois, logée dans un F3 avec son mari et son fils unique, nous l’avions embauchée depuis le mois de Ramadan et elle compte bien rester aux Emirats. Avec ce salaire, elle se permet d’épargner mais aussi de se faire plaisir, d’ailleurs les vendredis après-midi elle fait souvent du shopping avec ma mère.

          D’accord, toutes les philippines ne sont pas traitées de cette façon et la justice condamne les pratiques abusives : une émiratie vient d’être condamnée à la prison à perpétuité car elle avait maltraité sa domestique qui avait succombé à ses blessures.

          De plus à Oman, il s’agit d’un pays plus modeste que l’émirat de Dubaï, ils exploitent du pétrole et son en train de mener à bien leur reconversion économique notamment grâce au tourisme mais vous ne verrez jamais de buildings à Mascate.

          Ahh le bon vieil esprit critique rançais

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum