Austrian Airlines lance une promo en classe Affaires vers Tel Aviv

aj_austrian airlines a319

La compagnie aérienne Austrian Airlines annonce une promotion sur ses vols en classe Business à partir de 943 euros aller-retour depuis la France et via Vienne.

Pour des billets achetés entre le 1er et le 15 août, et pour des voyages se situant entre le 1er octobre 2015 et le 30 novembre 2015, le Paris-Tel Aviv de la filiale autrichienne de Lufthansa s’affiche à partir de 944 euros TTC aller-retour. Depuis Lyon, l’aller-retour est à 944 euros également alors que le Nice-tel Aviv s’affiche à 943 euros, toujours en classe Affaires et via son hub de Vienne.

Austrian opère deux vols quotidiens vers Tel Aviv en Airbus A321 (départs à 10h25 et 20h25 de Vienne pour des arrivées respectives à 14h55 et 0h50 le lendemain : vols retour  depuis Tel Aviv à 6h20 et 16h10 avec arrivées respectives à 9h10 et 19h à Vienne).

http://www.air-journal.fr/2015-08-01-austrian-airlines-lance-une-promo-en-classe-affaires-vers-tel-aviv-5147945.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 1 août 2015

    comment peut-on laisser afficher le commentaire de « adolf »???? déplorable!

  2. Publié le 2 août 2015

    Je ne vois pas l’intérêt d’une business vers Tel Aviv sur un 320… J’ignore ce qu' »offre » Austrian comme produit, mais j’atteste que la « business » AF sur Tel Aviv est juste du grand « foutage de gueule ». Alors que Beyrouth est desservi en gros porteur (le 777 est même quadri-classe, F, J, Premium Eco, Eco), Tel Aviv (même distance) est désespérement desservi en 320. C’est juste l’horreur, 6 sièges de front (2×3), avec le siège central laissant vacant et « occupé » par une tablette dans le dossier s’inclinant à l’horizontal et reposant entre les deux accoudoirs qui sont déplacés vers le centre pour offrir très légèrement plus de place aux deux sièges occupés par les passagers. Sur les nouvelles cabines, c’est encore pire. Plus de tablette horizontale, les accoudoirs ne bougent plus, la largeur du sièges est donc identique à ceux de la classe éco. Les nouveaux sièges s’inclinent encore moins que sur les anciens. Bref, un inconfort absolu avec un service affligeant et des prestations nullissimes (soit-disant améliorées). J’imagine la tête du passager long-courrier Business qui continue son vol via CDG vers Tel Aviv. Il s’attend à un siège couchette « Business » comme l’offre BA, Swiss, etc. (sur des 777 ou des 330) ou AF sur Beyrouth… et il découvre, à sa grande déception, un siège éco minable avec une prestation minable. Merci AF. Bref, Paris-TLV-Paris en « Business » sur AF, vous évitez juste! Affligeante AF….

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter