Défaillances des portiques : grève du zèle à Brussels Airport lundi

air-journal aeroport bruxelles airport

Du personnel de sûreté exercera une grève du zèle lundi 3 août à Brussels Airport pour dénoncer des failles dans les nouveaux portiques de sécurités automatiques.

La Confédération des syndicats chrétiens (CSC) Transcom, syndicat majoritaire en Belgique, a annoncé qu’elle ne participera pas pour le moment à la grève du zèle du personnel de sûreté décidée par les syndicats socialiste et libéral. Ces derniers veulent protester contre les défaillances enregistrées ces dernières semaines. Ainsi, une cinquantaine de personnes auraient réussi à passer ces portiques sans ticket valable. Rappelons que nous évoquions la semaine dernière dans nos colonnes, que deux passagers avaient réussi à monter à bord d’un avion sans carte d’embarquement, entraînant le débarquement de l’ensemble des passagers, et un retard de trois heures.

« Mener une action maintenant ne va pas apporter des solutions viables, explique  Kurt Callaerts, secrétaire de la CSC Transcom. Nous mettons actuellement tout en oeuvre afin de formuler une proposition globale qui résoudrait cette problématique compliquée. Elle sera alors travaillée lors des discussions à ce sujet prévues au niveau fédéral en septembre. Nous n’hésiterons cependant pas à mener des actions si cela s’avère nécessaire ». Le syndicat chrétien convient toutefois des problèmes rencontrés sur les nouveaux portiques de sécurité. « C’est un mauvais achat de Brussels Airport destiné à économiser sur ses sous-traitants et sur son propre personnel de sécurité et de contrôle. Le mal demeure cependant plus profond, prévient Kurt Callaerts. Le principal problème est l’absence d’un cadre réglementaire clair quant à la hiérarchie entre les différents services d’inspection et de sécurité qui sont actifs au sein de l’aéroport. »

L’aéroport de Bruxelles-Zaventem a tenu à rassurer les passagers en pleine période de départs en précisant que « toutes les mesures nécessaires sont prises pour la sûreté des passagers et de l’aéroport, conformément à la réglementation nationale et internationale ». La première plateforme aéroportuaire de Belgique a aussi confirmé être « en discussion avec la Ministre Galant concernant le cadre législatif pour son personnel de sûreté ». Une concertation avec les syndicats était déjà prévue en septembre à ce sujet, souligne-t-elle.

Selon Brussels Airport, ces fameux portiques d’accès automatiques dans le Connector « ne sont pas nouveaux ». Ils « sont utilisés dans de nombreux autres aéroports internationaux », et « depuis plusieurs années pour les passagers à Brussels Airport. » Leur nombre a cependant récemment été étendu à la suite de l’ouverture de la nouvelle plate-forme « Connector ».

Enquête judiciaire en cours sur l’incident de sûreté de la semaine dernière

Le récent incident de sûreté, au cours duquel deux personnes ne disposant pas d’un titre d’accès valable, mais ayant toutefois été entièrement contrôlées au niveau de la présence d’objets interdits, ont accompagné un passager jusqu’à l’intérieur de l’avion est actuellement en cours d’analyse, continue l’aéroport bruxellois. Entre-temps, des mesures complémentaires ont été prises pour éviter que ce type d’incident ne se reproduise. Il a été demandé aux compagnies aériennes de clarifier leur procédure en ce qui concerne le contrôle d’accès jusqu’à leur avion.  Une enquête judiciaire est également en cours.

Les personnes qui commettent une infraction à la législation relative à la sûreté des aéroports encourent, selon la législation européenne, une peine de prison de 8 jours à 1 an et une amende de 200 euros à 4 millions d’euros.

http://www.air-journal.fr/2015-08-01-defaillances-des-portiques-greve-du-zele-a-brussels-airport-lundi-5147964.html

Commentaire(s)

  1. Tamim Al Khaleyli ( MedMan ) - 1 août 2015 à 16 h 33 min
    Tamim Al Khaleyli ( MedMan )
    Publié le 1 août 2015

    Alors là on voit que la laïcité est au rendez-vous !!

  2. Comme la CFTC en France, chacun choisit son syndicat comme il l’entend. Le syndicalisme chrétien a fait un travail considérable avec d’autres pour le progrès social. Dont acte.

    • Tamim Al Khaleyli ( MedMan ) - 1 août 2015 à 18 h 20 min
      Tamim Al Khaleyli ( MedMan )
      Publié le 1 août 2015

      Et quelle est la différence entre syndicalisme et syndicalisme chrétien ???

      • Publié le 1 août 2015

        La tradition catholique du pays, si t’s pa conten, casse toi!!

        • Tout à fait d’accord avec Exodus. Pourquoi voyez-vous toujours une sorte de racisme, différence… quand il n’y en a pas? C’est usant de toujours devoir se justifier!! Aux Emirats, des postes ne sont réserver qu’aux émiratis (Progamme d’emiratization), personne n’en fait tout un plat, et c’est meme une superbe idée, que malheureusement nous ne pouvons mettre en place sous peine d’être pointé du doigt et taxé de raciste, irrespectueux des autres religions etc.. La france, et le continent européen en grande partie à une tradition chrétien que tu le veuilles ou non. ALors si tu n’es pas d’accord….Casse toi! Ca fera des allocs en moins à payer!

        • Tamim Al Khaleyli ( MedMan ) - 1 août 2015 à 22 h 14 min
          Tamim Al Khaleyli ( MedMan )
          Publié le 1 août 2015

          Au pire dégage…
          Je suis déjà hors d’Europe et tant mieux, je suis depuis le 18 juin 2015un citoyen des Emirats Arabes Unis, et j’en suis fier !! Bon je ne vais pas m’étaler dessus.

          Tradition catholique ?? D’accord. Mais est-ce que ce pays est laïque ?? J’en doute, malgré le fait que leur roi soit Roi des Belges et non Roi de Belgique, mais un syndicat chrétien ferait-il preuve de discriminations ?? Je n’en sais rien donc je vais m’arrêter là.

          Quelle est la différence entre syndicalisme et syndicalisme chrétien ?? Demeuré comme vous êtes vous avez répondu à coté de la plaque. Y a-t-il une diférence au niveau des revendications ?? de la gestion ??

          En France, s’il y aurait un SNTM ou SNTH ( sndicat national des travailleurs musulmans – syndicat national des travailleurs hindous ), quelle serait la réaction de l’opinion publique ?? Déjà qu’un français sur deux pense que les musulmans sont mauvais pour la stabilité…

          • Qu’il existe ce syndicat musulman. Il ne fera rien aux élections et n’aura aucun poids et on se demande bien quel pourrait être son programme.

            Le syndicalisme chrétien c’est le doctrine sociale de l’église qui parle de droits des travailleurs des le XIXème quand les autres sont plus inspirés par Proudhon et Marx.

            Sinon les musulmans préfèrent en effet dans le domaine bosser avec les cathos pour qui cela n’a jamais été une question.

            C’est ça l’Europe…

        • mnbee
          Publié le 2 août 2015

          +1

  3. papy
    Publié le 1 août 2015

    Ouais, c’est pas mieux en France où dans plusieurs aéroports certains passagers passent aux filtres sonnent mais ne sont pas fouillés par les agents en postes car :
    « ils sont protégés par leurs religions » !!! ce sont les consignes du préfet local, dixit un agent de sécu …

  4. Bon nombre de rebeux sont encartés chez la CFTC.
    Stop l’ignorance et l’intolérance et vive Trenet même si il était antisyndicaliste!

  5. Le syndicalisme chrétien (CFDT ou CFTC) c’est la doctrine sociale de l’église, les autres on trouvera Proudhon pour l’anarcho-syndicalisme et Marx pour les autres.

    Je rappelle que ces trois inspirations sont nées au milieu du XIXème. On leur doit beaucoup des avancées sociales en Europe.

    Sinon beaucoup de musulmans se dirigent verts le syndicalisme chrétien car y trouvant une approche de l’homme et de la société qui répond à leurs aspirations.

    On peut être chrétien et agir en chrétien dans un pays laïc donc européen.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum