Etihad Airways: pas de participation dans RwandAir

aj_rwandair b737-800

La compagnie aérienne Etihad Airways a démenti toute intention d’investir dans RwandAir, dont le CEO avait affirmé l’existence de discussions avec la compagnie des Emirats Arabes Unis tout comme avec Ethiopian Airlines.

Si Etihad Airways a bel et bien été approchée par le transporteur national du Rwanda, un porte-parole a confirmé le 13 aout 2015 à ch-aviation que « les offres pour un potentiel investissement dans RwandAir ont été déclinées ». Avant de rappeler qu’Etihad Airways « développe constamment de nouvelles relations commerciales » avec des compagnies aériennes du monde entier, y compris celle basée à l’aéroport de Kigali, afin de proposer à ses clients un choix d’options de voyage toujours plus vaste. Le CEO de la compagnie rwandaise John Mirenge avait annoncé lundi l’existence de négociations avec « un certain nombre de compagnies aériennes » dont Ethiopian Airlines et donc Etihad Airways. Ces discussions « nous aiderons à déterminer quelle est la meilleure compagnie qui nous irait », ajoutait-il, alors que le gouvernement cherche à vendre 49% du capital de Rwandair (dont il détient 99% des parts). Un processus démarré en 2007, quand elle s’appelait encore RwandAir Express et intéressait Meridiana, et relancé en début d’année quand Ethiopian Airlines a avoué son intérêt; elle s’occupe déjà de la maintenance de ses avions. Le CEO de cette dernière Tewolde Gebremariam n’a pas commenté les déclarations de son homologue chez RwandAir.

La compagnie dessert 16 destinations en Afrique plus Dubaï, avec une flotte de deux Boeing 737-700, deux 737-800, deux Bombardier CRJ-900, deux Dash-8 Q400 – et bientôt deux nouveaux Airbus, un A330-300 et un A330-200, pour lesquels un protocole d’accord a été annoncé en mars dernier. Ils devraient servir à RwandAir pour lancer de nouvelles liaisons vers l’Europe et l’Asie. Elle a en outre signé des accords de partage de codes avec Air Uganda, Brussels Airlines, Ethiopian Airlines, South African Airways et Turkish Airlines. Et le gouvernement a promis de construire un nouvel aéroport au Rwanda.

Rappelons qu’Etihad Airways a déjà pris des participations dans Air Seychelles en Afrique, dans Air Berlin, Alitalia, Air Serbia, Aer Lingus, Darwin Airlines en Europe, et dans Jet Airways en Inde.

http://www.air-journal.fr/2015-08-14-etihad-airways-pas-de-participation-dans-rwandair-5148523.html

Commentaire(s)

  1. Vincent
    Publié le 14 août 2015

    Vieille histoire que la privatisation de RWANDAIR, remontant à 2005.

    Entre temps, BRUSSELS AIRLINES et MERIDIANA ont jeté l’éponge.

    Cela étant, une privatisation passant par une compagnie nationalisée comme ETIHAD (appartenant à 100 % à l’émirat de Dubaï) serait pour le moins étrange !

  2. Alain45
    Publié le 14 août 2015

    Peu de chance que Etihad investisse dans un petite compagnie comme Rwandair.
    Pas beaucoup d’intérêt et de portée….
    Par contre avec Ethopian Airlines, bien plus porteur vu le rayonnement notamment en Afrique de cette compagnie

  3. Alain45
    Publié le 14 août 2015

    Les émirats arabes unis comprennent sept émirats : Abou Dhabi, [c’est le plus grand des émirats : 87% à lui tout seul et est la capitale fédérale] Ajman, Charjah, Dubaï, Fujaïrah, Ras el Khaïmah et d’Oumm Al Qaïwaïn.
    (ce sont les anglais qui ont délimité leurs frontières à l’indépendance).

  4. Ah Les Sikes et Picot ils ont en fait du mal !

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter