Crash Germanwings : des familles allemandes préparent une action en justice aux USA

@Sebastien-Mortier

@Sebastien-Mortier

Des familles de victimes allemandes du crash de Germanwings trouvaient la proposition d’indemnisation par Lufthansa insuffisantes. Elles s’apprêtent donc à porter l’affaire devant une Cour américaine.

La proposition de Lufthansa d’indemniser à hauteur de 25 000 euros les ayants droit de familles de victimes allemandes, était jugée largement insuffisante par leur avocat en juillet dernier. Elmar Giemulla, avocat de 35 proches de victimes allemandes, a donc annoncé son intention d’ouvrir une instruction aux Etats-Unis où les sommes attribuées aux familles de victimes pourraient être largement supérieures. L’objectif de ce procès consistera aussi à savoir pourquoi et comment Andreas Lubitz, le co-pilote du vol fatidique 4U9525, qui s’est écrasé dans les Alpes de Haute-Provence, a été maintenu à son poste de pilotage malgré des antécédents dépressifs.

Lufthansa a refusé de commenter l’affaire, mais a précisé que certaines indemnisations pourraient s’élever à « au moins 100.000 euros » par passager (un montant à six chiffres jugé acceptable par l’avocat de familles de victimes allemandes il y a plus d’un mois) et, dans certains cas, même atteindre un million d’euros. « Nous avons le souci de faire en sorte que les proches reçoivent des compensations qu’ils sont en droit de percevoir aussi vite que possible », communique Lufthansa.

Pour rappel, Lufthansa a débloqué suite au crash un fonds de 50 000 euros par passager pour aider les familles à faire face aux dépenses immédiates. Lufthansa n’a toujours pas donné le montant des indemnisations concernant les familles de victimes non allemandes en raison de législations différentes selon les pays d’origine. La majorité des 150 victimes du crash de Germanwings sont allemandes (72 dont six membres d’équipage), suivie des Espagnols (50). Les autres victimes proviennent d’une quinzaine de pays différents.

Selon Brice Robin, procureur de Marseille chargé de l’enquête, Andreas Lubitz a volontairement précipité sur les Alpes françaises le  24 mars 2015 à 9h 41, l’A320 avec 149 autres personnes à bord.

http://www.air-journal.fr/2015-08-15-crash-germanwings-des-familles-allemandes-preparent-une-action-en-justice-aux-usa-5148553.html

Commentaire(s)

  1. Aux États Unis pour différent avec une Compagnie Allemande effectuant un vol au départ d’Espagne et s’étant crashė en France???
    Une Cour Américaine est-elle compétante dans ce cas précis??

  2. Excuser mon ignorance: Mais en quoi les usa sont compétant juridiquement parlant?

  3. Ils auraient sans doute plus de chance à la cour européenne.
    Mais je ne pense pas que les États Unis d’Amérique soit apte à juger.

    Ou alors est-ce parce que la justice États-Unienne est plus enclin à faire s’envoler les sommes dues aux victimes…

  4. Tony
    Publié le 15 août 2015

    N’importe quoi !

  5. Publié le 15 août 2015

    C’est vrai qu’avec 100.000€ le deuil sera plus facile qu’avec 35.000€….!

  6. Le problème est justement que les USA se considèrent compétents pour TOUT. Surtout si l’une des parties (LH) est juridiquement représenté dans le pays. Il y a donc (beaucoup) d’argent à se faire pour des avocats américains sur ce juteux dossier.

    • Père Denis
      Publié le 15 août 2015

      Que les tribunaux us se considèrent competents, c’est une chose…mais il faut dire aussi qu’en tant que plaignants,le systeme us est plus favorable que les autres européens pour lancer des procédures: en effet, chez nous en gros,il faute D’ABORD que les plaignants avancent des tonnes d’euros de provisions financières pour payer les avocats puis, si ces plaignants gagnent le procès,il se font rembourser sous forme de dommages-intérêts…et s’ils perdent le procès,ces sommes avancées aux avocats sont pour leur pomme de plaignants…
      Aux US c’est différent: quand vous voulez attaquer en justice ( et donc etre plaignant,vous trouvez l’avocat qui veut bien s’occuper de vous….puis vous le laissez faire: c’est l’avocat et son cabinet qui fait l’avance de tous les frais ( pour son propre travail, frais d’études,de recherche,d’analyses….etc…)vous,le plaignant,vous n’avancez pas d’argent….si vous gagnez le procès,l’avocat se rembourse de ses frais sur les sommes adjugées aux plaignants…et il s’en prend l’immense majorité…et si vous perdez le procès vous ne devez rien a l’avocat,c’est pour lui une perte sèche de l’argent avance..
      Donc,au final chez nous, vous devez avancer beaucoup de sou avec une chance sur deux de perdre définitivement cet argent si vous perdez,et une sur deux d’en gagner si vous gagnez,tandis qu’aux US c’est une chance sur deux de récupérer beaucoup de sous si vous gagnez…et zéro chance d’en etre de votre poche puisque c’est pour l’avocat si vous perdez…..

  7. Est ce que il y avait des citoyens américains a bord ???

    • Publié le 16 août 2015

      Mais si un des sous traitants d’airbus est implanté aux USA? alors justice us entre en scène. Regardez ce qui arrive à la FIFA, il a suffit que l’argent transite par les USA pour que la justice américaine prenne les choses en main. Ce qui n’arriverai pas dans nos GRANDES démcraties européennes. Il me semble q’airbus est implantée aux USA et ou se financent également par des banques implantées aux USA. L’an dernier la BNP s’est prise une amende record pour avoir contournée l’embargo conte l’Iran. La BNP est implantée de longue date aux USA AVEC bankwest en autre autres. Le jour où la jutice européenne dont française accordera des indemnités du même niveau que la justice US, les poules auront des dents.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter