Le 15 août 1912 dans le ciel : Prix de l’Aéro-Cible Michelin, Gaubert arrive en tête du classement

air-journal-gaubert-aero-cible-michelin

Histoire de l’aviation – 15 août 1912. En ce jeudi 15 août 1912, l’actualité aéronautique est marquée par la fin de la période de compétition concernant le prix de l’Aéro-Cible Michelin, soit une épreuve d’aviation qui doit récompenser l’aviateur se révélant le plus habile aux commandes d’un aéroplane. Pour remporter le prix de 50 000 francs mis en jeu, il faut que les pilotes lancent de 200 mètres d’altitude le plus de projectiles sur une cible, affichant 20 mètres de diamètre. Les projectiles au nombre de quinze faisant chacun sept kilogrammes.

Depuis un an déjà, les aviateurs engagés parmi lesquels Gaubert, Mailfert, Lucca, Bousquet, Battini, Varcin ou encore Félix, réalisent des tentatives qui s’achèvent ainsi ce 15 août 1910 au camp de Châlons, malheureusement pour le dernier jour de compétition, le vent est au rendez-vous et personne ne parviendra à surpasser l’aviateur Gaubert, qui a déjà réussi à faire tomber onze projectiles sur la cible.

Gaubert va même profiter de ce dernier jour pour améliorer son score, portant le nombre de projectiles ayant atteint la cible à douze. En deuxième place au classement, on retrouve le lieutenant Varcin, avec seulement dix projectiles.

 

http://www.air-journal.fr/2015-08-15-le-15-aout-1912-dans-le-ciel-prix-de-laero-cible-michelin-gaubert-arrive-en-tete-du-classement-5147290.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter