Thaïlande: Thai Airways stagne, les autres décollent

air-journal_Thai Airways 787 livraison

La compagnie aérienne Thai Airways affiche au deuxième trimestre une perte de 378 millions de dollars, malgré des chiffres encourageants en particulier sur le trafic passager (+11,2%). Pendant ce temps, sa filiale Nok Air et ses rivales Thai AirAsia et Bangkok Airways enregistrent toutes des résultats positifs en cette période creuse pour le tourisme.

Les résultats dévoilés le 13 aout par la compagnie nationale de Thaïlande montrent qu’entre avril et juin, sa perte a progressé de 66,5% par rapport à la même période l’année dernière. Le président de Thai Airways Charamporn Jotikasthira a mis ce résultat sur le compte de charges exceptionnelles, dont le versement à 1400 employés partis en préretraite de près de 104 millions de dollars, la même somme ou presque ayant été perdue dans les variations de taux de change. La perte contraste en effet avec le bénéfice dégagé au premier trimestre, grâce à la reprise du tourisme, des taux de change avantageux et la mise en place de mesures de contrôle des dépenses.

La compagnie de Star Alliance souligne en outre que le nombre de passagers transportés a progressé de 20% au deuxième trimestre, le trafic en RPK gagnant 11% sur des capacités en hausse limitée de 2% ; le coefficient d’occupation a bondi de 5,7 points à 69,2%. Des bons points qui ne suffisent pas à compenser la chute du fret (-23% sur des capacités en recul de 9,3%), le taux de remplissage perdant10 points à 58,3%. Le revenu total de Thai Airways a reculé de 4% par rapport au deuxième trimestre 2014 ; mais la perte opérationnelle s’est réduite de 20%, et cette réduction atteint 97% si l’on enlève les dépenses exceptionnelles.

La low cost Nok Air, en partie détenue par Thai Airways, a de son côté divisé ses pertes par trois et enregistré des progrès sur les revenus (+913,2%), le trafic en RPK (+30,1%) ou le nombre de passagers transportés (+22,8% à 2,12 millions, avec un coefficient d’occupation gagnant 7,3 points à 83,39%). Mais les coûts associés à NokScoot, filiale long-courrier conjointe avec celle de Singapore Airlines, font que Nok Air termine le premier semestre avec une perte de 17,6 millions de dollars (+424% par rapport à la même période l’année dernière).

Situation opposée pour la low cost Thai AirAsia : elle a annoncé un bénéfice net de 10,5 millions de dollars au deuxième trimestre, contre une perte de 8,98 millions à la période précédente. Sur les six premiers mois de l’année, elle a transporté 7,24 millions de passagers (+22%), dont 3,54 millions entre avril et juin quand son coefficient d’occupation a gagné 2 points à 80%. De quoi dégager pour le premier semestre un bénéfice net de 36,46 millions de dollars ; le CEO de Thai AirAsia Tassapon Bijleveld se dit confiant quant à la capacité de la compagnie à atteindre ses objectifs, le drapeau rouge infligé par l’OACI à la Thaïlande pour des manquements dans la sécurité « ne devant pas l’affecter ».

Enfin Bangkok Airways a vu son revenu progresser de +12,9% au deuxième trimestre, lui permettant de dégager un profit net de 2,88 millions de dollars (+131,8% par rapport au deuxième trimestre 2014). Les capacités en SKO ont augmenté de 4,3% et le coefficient d’occupation s’établit à 59,9%, tandis que le nombre de passagers est en hausse de 5,6% – particulièrement sur l’Asie.

http://www.air-journal.fr/2015-08-17-thailande-thai-airways-stagne-les-autres-decollent-5148645.html

Commentaire(s)

  1. Allez a la faillite au plus vite.!!!!

  2. J espere que non ! C est une excellente compagnie pour se rendre en Thailand avec un superbe service en classes premiums avec des tarifs attractifs

  3. czl
    Publié le 17 août 2015

    Thaï sera obligée de réduire la voilure sur les longs courriers

  4. C’est marrant mais ou est notre maitre commentateur THAI!!!!! suer ce coupt et cette info ……. 😉

  5. Air asia est nettement supérieur a thai airways maintenant…

    bien sure ta raison ,avec air asia tu va a paris ? la first ou bisness de air asia ,elle est comment ?

    parler avec des abrutis sa fatigue a force

  6. Boeing 777-300ER - 17 août 2015 à 21 h 22 min
    Boeing 777-300ER
    Publié le 17 août 2015

    L’attentat de Bangkok ne va certainement pas arranger les choses. Les touristes ayant déserté la Tunisie et le Kenya…

  7. BOeing 777-300er - 18 août 2015 à 0 h 14 min
    BOeing 777-300er
    Publié le 18 août 2015

    L’attentat de Bangkok ne va pas arranger les affaires de TG, déjà bien mal en point à cause de la concurrence des low-cost locales (ThaïAir Asia) d’une part, des Gulfs Sisters et une piètre gestion des dirigeants successifs. La Tunisie et le Kenya ont déjà été déserté par les touristes alors si la Thaïlande se retrouve dans cette situation, non seulement Thaï risque de couler définitivement mais ce sont toutes les compagnies aériennes du Sud Est asiatique qui seront déstabilisés. Malaysia Airlines est dans la même mouise, seul SQ et Vietnam Airlines résistent et se portent bien grâce à une bonne gestion et un produit qui s’adapte aux évolutions du marché mais jusqu’à quand ? Affaire à suivre…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum