Air France : le non mais des pilotes

aj_pilote_air-france

La consultation des pilotes de la compagnie aérienne Air France par le syndicat SNPL Air France ALPA a livré son verdict : non aux propositions de la direction sur le solde du plan de restructuration Transform 2015, mais oui à la réouverture de négociations. Soit exactement le contraire de ce que le PDG Frédéric Gagey espérait entendre.

Dans son communiqué du 18 aout 2015, le syndicat majoritaire chez les pilotes de la compagnie nationale annonce les résultats du « dépouillement de la consultation tous pilotes sur le solde de Transform 2015 », effectué le même jour. Avec un taux de participation de 58,2%, les pilotes « confirment leur volonté de faire entendre leurs voix lors des échéances sociales d’importance et valident de fait cette consultation », explique le SNPL avant de détailler : 74,4% des pilotes ont répondu « oui » à la première question portant sur la réouverture des négociations. « Ce « oui » massif à la négociation et à la volonté d’avancer plébiscite la démarche entreprise par le bureau du SNPL Air France ALPA, début juillet, de rouvrir le dialogue avec la direction », juge le syndicat qui « reste ouvert à la négociation alors même que la direction préfère s’enferrer dans une procédure judiciaire ». Et il souligne que les propositions d’Air France « ne satisfont globalement pas les pilotes » : seuls 27% ont répondu favorablement à la proposition concernant le GVT, seuls 38% ont répondu “oui” à la réduction de la majoration des heures de nuit, et 35% ont approuvé les compositions équipage dérogatoires.

Ces résultats « confortent l’analyse critique du SNPL Air France ALPA sur ces propositions et sa conviction qu’une issue à la situation de blocage ne pourra être trouvée qu’au travers d’un compromis de qualité ». Enfin, malgré leur défiance sans appel envers la haute direction de l’entreprise (83% des votants), les pilotes ont « montré qu’ils savaient faire la part des choses. La balle est désormais dans le camp de la direction pour que soit trouvé un accord acceptable qui permettra à l’entreprise d’avancer et de préparer sa reconquête industrielle. Dans ce schéma, les pilotes sont à considérer comme des atouts pour Air France et non comme une ligne de charges », conclut le syndicat.

Pour résumer : les pilotes qui se sont prononcés veulent en majorité renégocier le solde de Transform 2015, que leur syndicat avait pourtant signé. La direction d’Air France a sans surprise répété qu’elle n’est « pas engagée par le résultat », reprenant la position annoncée au début du mois : elle avait alors retiré les propositions faites aux pilotes, après le coup de gueule de Frédéric Gagey annonçant qu’il ne reconnaitra pas le résultat de cette consultation. Selon un communiqué de la compagnie hier, « la consultation, telle qu’elle a été présentée, n’était pas conforme aux engagements pris lors des négociations et n’intégrait pas l’intégralité de l’accord ». Elle rappelle que la poursuite du combat judiciaire devant le TGI de Bobigny « suspendue par Air France alors qu’une sortie négociée semblait être privilégiée par le SNPL, doit permettre de finaliser le plus rapidement possible Transform 2015 pilotes », et qu’il en va de l’avenir de la compagnie et de ses employés.

La compagnie de l’alliance SkyTeam ne peut du coup ni conclure Transform 2015 (qui visait un gain de productivité de 20%), ni lancer les négociations avec le reste du personnel sur Perform 2020. Les accords signés en juillet sur le maintien des bases de province et sur le transfert de pilotes vers de nouveaux avions avaient laissé croire à une embellie entre Air France et le SNPL, responsable en septembre 2014 d’une grève de deux semaines qui avait couté très cher à la compagnie. Mais le syndicat a depuis changé de ton, en particulier sur le projet de low cost paneuropéenne Transavia Europe, sur fonds de dispute interne : le bureau du SNPL a décidé de lancer la consultation alors que le Conseil l’avait mandaté pour signer ces mêmes mesures. Le début des négociations sur Perform 2020 était prévu début septembre.

http://www.air-journal.fr/2015-08-19-air-france-le-non-mais-des-pilotes-5148725.html

Commentaire(s)

  1. Pfff minables .
    Mais que veulent t-ils? Annihiler les efforts des pnc, personnels au sol?

    S’ils ne sont pas contant d’air France, mais qu’ils se barrent.
    La compagnie s’en portera mieux

    • J'me marre
      Publié le 19 août 2015

      Annihiler les efforts des PNC et des personnels au sol???
      Oh non: ces efforts la ne les dérangent en rien….Ils seraient meme plutot prêts a les amplifier les efforts des autres…
      Non: ce qu’ils veulent annihiler, c’est la part d’efforts qu’il leur reste à faire a eux pour atteindre les objectifs de Transform 2015…… Et réduire au plus strict minimum,c’est à dire a quasiment rien,les nouveaux efforts dans le cadre de Performance 2020.
      Au fond pour eux l’équation acceptable ce serait quelque chose du style:
      Efforts PNT- Transform 2015 + Efforts PNT- Performance 2020 = 20% des efforts cumulés (PNC+PS)… Avec en plus une  » clause de revoyure » vers 2020 avec engagement de la direction de creer et négocier le niveau d’ une  » prime de retour à bonne fortune » qui viendrait en 2020 leur redonner en argent l’exact montant des efforts fournis par eux…Une forme d’avance qui au final ne leur coûterait rien….On les connaît par coeur ces PNT: si prévisibles et si constants au fil des ans……

  2. un plus de 3000 h de vol - 19 août 2015 à 7 h 34 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 19 août 2015

    Les caprices de ces messieurs continuent !Ils devraient se contenter de piloter leurs machines comme les centaines de milliers de leur collègues le font aussi bien de part de le monde dans des milliers de compagnies aériennes …..qui eux ne prétendent pas diriger la stratégie de leur entreprise à la place des personnes en charge! Retombez sur terre messieurs les « Dieux du ciel qui pensent toujours avoir appris à voler aux oiseaux »Le temps des castes privilégiés est passé du fait de la mondialisation des échanges ….Pilotez , touchez votre (gros!) chèque , et c’est tout!

    • phil
      Publié le 19 août 2015

      pourquoi « gros !!! » ?????
      peut être n’avez vous pas fait les efforts par manque de courage et de capacités pour que votre employeur vous verse le même montant mensuellement. Que dire comparé à un politicien, footballeur, artiste, entrepreneur… moi je prend ce qu’on me donne et si je voulais être millionaire de façon honnête j’aurai choisi une autre branche mais je n’ai aucune autre compétence que de piloter un avion.

  3. FRED LA MARMOTTE - 19 août 2015 à 7 h 51 min
    FRED LA MARMOTTE
    Publié le 19 août 2015

    Comment cela peut il surprendre encore les lecteurs !!!! Le SNPL est un cancer diagnostiqué depuis 20 ans qui fédère la masse inculte et corporatiste volante du pavillon français. AF va droit au plan de licenciement pour 2016, ils payeront d’une manière ou d’un autre l’addition, ce qui est navrant c’est qu’il coule la maison avec ses autres occupants. Aux autres syndicats PNC et PS de réagir, pour ce qui est des PNC, en grande majorité continuent encore de leur manger dans la main… will see !

  4. Publié le 19 août 2015

    Approche à vue…en IMC !!!
    Le temps du démembrement de la société va bientôt arriver…
    Courage ADJ !

  5. jtb
    Publié le 19 août 2015

    ils vont encore faire grève …. !
    ils veulent revenir sur leur engagement ! et osent parler de refus de dialogue de la direction !
    la direction n aurait pas respecté ses promesses !!!
    ah bon ? et bien donnez des détails !!!!
    si ils font grève il faudra publier le nom et le gain annuel de chacun des grévistes .

    la menace d une grève va coûter le désengagement de milliers de ventes potentielles ..

    mais pour qui se prennent ils ?

  6. Raymond De Clermond - 19 août 2015 à 8 h 34 min
    Raymond De Clermond
    Publié le 19 août 2015

    Les TPMG dans toute leur splendeur et égaux à eux mêmes

  7. Mr Pomelos
    Publié le 19 août 2015

    Le problème est que les pilotes qui ont été embauchés pour piloter un avion croient l’avoir été pour piloter la compagnie.
    Qu’ils reviennent sur terre de temps en temps.
    Par ailleurs, les caprices du syndicat les représentant sont anachroniques et conduiront l’entreprise et ses salariés à leur perte, hélas.

  8. Albert de Quimper - 19 août 2015 à 8 h 44 min
    Albert de Quimper
    Publié le 19 août 2015

    Il ne faudrait pas que ces gens-là oublient, avec leurs salaires mirobolants, leurs avantages exorbitants et leur morgue constante que si Air France existe encore, c’est uniquement grâce au contribuable et aux efforts de gens qui souvent ne gagnaient pas le cinquième des rémunérations de ces « saigneurs », avec des conditions de travail largement aussi pénibles.
    Et si à cause de leurs exigences exorbitantes et de leur volonté de préserver à tout prix leur confort personnel, Air France plonge une nouvelle fois, nul doute qu’il n’y aura pas beaucoup de Français pour « voler » au secours de ceux qui auront décidément beaucoup fait pour la concurrence étrangère.

  9. Publié le 19 août 2015

    Ils se feront payer leurs jours de grève comme en 2014…s’il refont grève !
    C’est qu’ils sont malins !

  10. Jean Marc
    Publié le 19 août 2015

    « Les pilotes d’Air France sont à considérer comme des atouts… » La Blague du jour !
    Je dirais plutôt des fossoyeurs narcissiques près à couler leur propre Entreprise…

  11. Tonton Burger
    Publié le 19 août 2015

    Il doit bien exister une possibilité de « virer » ces crétins et de les remplacer par des pilotes qui ont envie d’exercer ce fabuleux métier qui fait rêver.

  12. CLO77
    Publié le 19 août 2015

    Je ne pensais pas dire cela un jour, mais la il faut bien se rendre à l’évidence, si les pilotes syndiqués continuent leur petit jeu AF est condamné d’ici peu…Dommage quand on sait que dans cette entreprise il existe de très bons salariés, de l’agent au sol au pilote en passant par bien d’autres….

  13. Filoustyle
    Publié le 19 août 2015

    Et pendant ce temps le monde avance…….
    Si vous voulez pas gueuler plus tard a cause d’une grève changer de compagnie vous vous en porterais que mieux !!

  14. jailemanche
    Publié le 19 août 2015

    je ne lis plus les commentaires …. l article est bien rédigé et factuel ..
    tout est dit … gardez vos …. sentiments de haine

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum