Boeing: la Chine aura besoin de 6330 avions neufs d’ici 2034

air-journal_Boeing-famille-777X-787

Boeing a revu à la hausse ses prévisions de commande en Chine pendant les vingt prochaines années : les 6330 avions neufs nécessaires pour répondre aux besoins du trafic aérien chinois devraient représenter un contrat supérieur à mille milliards de dollars.

Airbus annonçait en juin dernier que la Chine sera le premier marché aérien au monde d’ici dix ans, avec un besoin de plus de 5300 avions neufs de plus de 100 places d’ici 2033. Boeing a annoncé le 25 aout 2015 des prévisions encore plus optimistes, le total des contrats attendus devant dépasser de plus de 50 milliards de dollars l’estimation précédente. Selon l’avionneur américain, sur les 6330 avions qui devraient être acheté d’ici 2034 par les compagnies aériennes et sociétés de leasing chinoises (appareils de moins de 90 places compris), 4630 seront des monocouloirs.

La flotte globale actuelle de la Chine, 2570 avions, sera quasiment triplée à 7210 appareils, la croissance étant entrainée par les nouvelles compagnies et le secteur low cost. Sans oublier que son marché intérieur sera alors le plus important au monde. Les low cost en particulier, qui représentent aujourd’hui 8% de la demande de monocouloirs, devraient voir ce nombre grimper à 25-30% d’ici 2034 ; un terrain de jeu idéal pour le 737 MAX 200, souligne Randy Tinseth, vice-président Marketing chez Boeing, dans un communiqué.

Côté long-courrier, Boeing estime la demande à 1510 nouveaux avions d’ici vingt ans, « principalement pour les avions de taille petite ou moyenne comme les 787, 777-300ER et 777X ». Le dirigeant explique que les compagnies chinoises ont plus que doublé leurs capacités intercontinentales en trois ans, « en grande partie après la livraison des 747-8i à Air China et de 777-300ER et de Dreamliner à des transporteurs de premier plan ». Et mentionne le fait que Boeing représente plus de la moitié des avions commerciaux en service en Chine à ce jour., plus de 8000 de ses avions contenant des pièces fabriquées dans le pays.

Nouvelles livraisons en Chine : 2015-2034
Type Sièges Livraisons totales Valeur en dollars
Avions régionaux Moins de 90 190 $10 milliards
Monocouloirs 90-230 4,630 $490 milliards
Petit widebody 200-300 810 $210 milliards
Medium widebody 300-400 650 $220 milliards
Grand widebody 400 et plus 50 $20 milliards
Total 6,330

(16.6% du total mondial)

$950 milliards

(17% du total mondial)

Boeing rappelle que sa prévision globale pour les vingt prochaines années porte sur 38.050 avions, d’une valeur totale de 6500 milliards de dollars au prix catalogue.

http://www.air-journal.fr/2015-08-25-boeing-la-chine-aura-besoin-de-6330-avions-neufs-dici-2034-5149006.html

Commentaire(s)

  1. Tim
    Publié le 25 août 2015

    PFFFF… N’importe quoi!
    Quand on voit l’état de l’économie chinoise je me demande comment ce pays va faire pour acheter 6300 avions!
    Mais bon Airbus et Boeing voient l’avenir comme ça, on va livrer 52 348 avions dans les 20 prochaines années, on peut affirmer qu’il y aura 6785 jets régionaux, 38 261 mono-couloirs, environ 6 800 gros porteurs bi-moteur et 400 très gros porteurs!

    • Publié le 25 août 2015

      un pays comme la Chine ne vit pas de son marché boursier. petit cours d’économie pour toi: il faut que tu regardes combien de l’argent en liquide possède la banque centrale de Chine et ses réserves de devises étrangères. la situation réelle est bien différente par rapport à ce que tu penses. ouvre les yeux!

  2. Étude sans doute réalisée avant le grand plongeon boursier de ces derniers jours. Nul doute que les auteurs de cette étude doivent reprendre leurs calculs après ces 2 derniers jours!
    Entre Tianjin, krash boursier et délocalisations en Ethiopie, c’est ET qui va avoir besoin de ces avions!

  3. Prévisions surréalistes comme d’hab…
    Boeing , avec son 747-8i, excelle adns les prédictions de marché, c’est bien connu

  4. LSO
    Publié le 25 août 2015

    20 ans c’est quand même du très long terme donc rien de choquant

  5. Alain45
    Publié le 25 août 2015

    La progression en passagers a été continue (malgré les problèmes boursiers et bancaires précédents).

  6. flyrelax
    Publié le 25 août 2015

    un petit bémol pour Airbus tout de meme dont l’usine, à Tianjin si je me souviens bien, dépend du port pour ses approvisionnements : aprés le 320 ils allaient y assembler (ou finaliser ?) les 330

    http://www.airbus.com/company/worldwide-presence/airbus-in-china/

  7. Lio
    Publié le 25 août 2015

    CDC A330 a Tianjin pour 2017…

  8. Twintair
    Publié le 25 août 2015

    Waouh.!.. Que de chiffres.!!!..
    « Miroir.. dis-Moi.?.. « .. 😉

  9. Sébastien
    Publié le 26 août 2015

    Mouais on peut relativiser ces chiffres vu que les 75% voire plus seront des mono.couloirs (donc moins chers et surtout avec une faible marge).

    Par contre je pense que Boeing (et Airbus aussi) devraient sérieusement penser à un « mini wide-body » de 250pax justemment pour le marché chinois et américain (où les distances sont assez étendues).
    Le B787 devait remplacer les « vieux » B757/B767… mais le modèle -800 n’a pas convaincu. Et on a vu récemment que le B787 (avec les -900 et -1000) devient plus un remplacant du « petit » B777 (300/350pax, configuration 3-3-3)… et que le futur B777X sera un remplacant du B777-300ER… et B747.

    Donc ils ont « un trou » dans le segment 200-300pax et très vite ils devront prendre une décision. Surtout qu’Airbus a décidé de sortir l’A330néo

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum