Xiamen Airlines développe son réseau international en Dreamliner

air-journal-xiamen-boeing-787-Dreamliner-1

Après le lancement de la ligne Xiamen-Amsterdam en juillet dernier, la compagnie chinoise Xiamen Airlines ouvre dès maintenant les réservations de ses deux nouvelles lignes vers l’Australie, Xiamen-Sydney et Fuzhou-Sydney.

La liaison Fuzhou-Sydney sera inaugurée le 29 novembre prochain, et la liaison Xiamen-Sydney le 5 décembre prochain. Tout comme les vols entre son hub de Xiamen et Amsterdam, ceux vers l’Australie seront opérés aussi en Boeing 787 Dreamliner configuré pour accueillir 4 passagers en classe Première, 18 en classe Affaires et 215 en classe Economie.

Les départs de Fuzhou, capitale provinciale du Fujian, sont programmés mardi, jeudi et dimanche à 22h10 pour arriver le lendemain 10h30, les vols retour quittant Sydney lundi, mercredi et vendredi à 12h00 pour atterrir à 18h20. Les départs de Xiamen, capitale économique du Fujian, sont programmés mercredi et samedi à 22h30 pour arriver le lendemain à 10h30, les vols retour décollant de Sydney jeudi et dimanche à 12h00 pour se poser à 18h00.

air-journal-xiamen-boeing-787-Dreamliner-business-affaires2Avec les liaisons internationales Amsterdam-Xiemen et Xiamen-Sydney, la compagnie chinoise sera en mesure de relier l’Europe à l’Australie via donc son hub de Xiamen en Boeing 787 Dreamliner -un long-courrier de nouvelle génération offrant un confort optimal aux passagers (réduction du bruit, plafonds plus hauts, hublots les plus larges, taux d’humidité contrôlé, lumière d’ambiance limitant le jetlag, etc.). Air Promotion Group (APG) , qui assure la représentation commerciale de Xiamen Airlines en France, propose à la réservation sur GDS, au départ de Paris-CDG Terminal 2F, un aller-retour Paris-Sydney via Amsterdam et Xiamen en classe Economique au tarif promotionnel de 1146 euros TTC.

Expansion à l’international

air-journal-xiamen-boeing-787-Dreamliner-1Xiamen Airlines ne s’arrêtera pas à Amsterdam et Sydney. Elle compte poursuivre rapidement son expansion à l’international, avec de nouvelles destinations annoncées à l’automne : Paris, Los Angeles, New York, Détroit, Vancouver sont envisagées. Son réseau aérien compte aujourd’hui une cinquantaine de destinations en Chine, parmi lesquelles Pékin, Shanghai, Hong Kong et Macao. En Asie, elle se pose en outre à Taïwan, Bangkok et Phuket, Jakarta, Kuala Lumpur, Singapour, Seoul et Jeju, Siem Reap, Manille, plus Osaka, Shizuoka et Tokyo-Narita.

Seule compagnie majeure de République populaire de Chine à opérer une flotte tout-Boeing, Xiamen Airlines exploite actuellement une flotte de 110 monocouloirs (737-700 et -800), six 757-200 et cinq des six Dreamliner attendus. Son carnet de commandes compte encore cinq 737-800 supplémentaires, trente 737 MAX 8 et une intention d’achat pour six Comac ARJ21-700. Grâce à l’acquisition d’appareils modernes, sa flotte affiche un âge moyen de 5,38 ans.

air-journal-xiamen-boeing-767-200Membre de l’alliance Skyteam depuis 2012, Xiamen Airlines a été créée en 1984, et est détenue à 51% par China Southern Airlines. Elle-même détient les filiales Hebei Airlines, Jiangxi Airlines, International Travel Agency et Hotel Management Corp. En 2014, Xiamen Airlines a enregistré 338 700 heures de vol, transporté 18, 5 millions de passagers. C’est la seule compagnie aérienne civile chinoise qui maintient sa rentabilité depuis 28 années consécutives, presque depuis sa création. C’est aussi la première compagnie chinoise en terme de ponctualité au cours des trois dernières années.

* Paris-Sydney via Amsterdam et Xiamen. Le tronçon Paris-Amsterdam est assuré par KLM, Amsterdam-Xiamen et Xiamen-Sydney par Xiamen Airlines. Attention, à l’aller, la connexion à Xiamen est très longue, une journée complète, mais Xiamen Airlines offre l’hôtel à l’aéroport (les détenteurs de passeport français peuvent rester à Xiamen 72h sans visa chinois, ils peuvent donc quitter l’hôtel et faire du tourisme à Xiamen, une ville côtière propre et verdoyante). L’ouverture éventuelle d’une ligne Paris-Xiamen permettrait certainement une seule et meilleure connexion vers l’Australie pour les voyageurs français. Une ligne Nice-Xiamen a été envisagée mais n’est plus à l’ordre du jour.

Aller:
1 KL1224 CDG-AMS 09h05-10h25 en B737
2 MF0812 AMS-XMN 12h35-06h05+1 en B787
3 MF0801 XMN-SYD 22h30-10h30+1 en B787
Retour:
4 MF0802 SYD-XMN 12h00-18h00 en B787
5 MF0811 XMN-AMS 23h50-0520+1 en B787
6 KL1229 AMS-CDG HK1 08h00-09h25 en B737

 

air-journal-xiamen-boeing-787-Dreamliner-economique

air-journal-xiamen-boeing-787-Dreamliner-business-affaires

air-journal-xiamen-boeing-787-Dreamliner-premiere

air-journal-xiamen-boeing-787-Dreamliner-hotesses

http://www.air-journal.fr/2015-08-27-xiamen-airlines-developpe-son-reseau-international-en-dreamliner-5149040.html

Commentaire(s)

  1. LSO
    Publié le 27 août 2015

    CDG SYD avec 2 stop en Y tout étroit…no way

  2. Le dreamliner n’arrive pas à la cheville de l’A350
    VIVE AIRBUS !

  3. Un accord à été signe en 2014 pour NCE, entre cette Compagnie, la CCI NCA et la DGAC, souhaitons que les projets de privatisation des Socialos ne viennent pas contrecarrer cet accord, normalement, c’est pour cette saison d’hiver..

  4. @l’usurpateur!!

    L’A350 n’arrive pas a la cheville du Dreamliner vive Boeing!!!!!!

    • Clo2B
      Publié le 27 août 2015

      Même commentaire que pour le soit-disant usurpateur…

    • ben76500
      Publié le 27 août 2015

      c’est marrant jamais un avion n’avais jamais autant connue de probleme au lancement alors qu’on entend pas parler de l’a350. et ton dreamliner chérie dont la production commence avant la certif pour faire plaisir et rassurer les actionnaire c’est moyen

      • massona
        Publié le 27 août 2015

        tous les industriels commencent la production avant la certification, c’est nécessaire pour tenir les délais de livraison , le 350 comme les autres , regardez les plannings de production d’airbus avec le nombre d’avions actuellement en « rework » car il faut appliquer les modifs apportées pendant la phase de certification , la seule différence est que à ce jour le 350 n’a pas souffert de problèmes significatifs post production , rappelons nous quand même que 310 B787 sont livrés , et 5 A350 ce sont deux programmes en compétition mais qui ne sont pas dans la même industrielle? il faudra attendra 2018 pour voir sortir 10 ou 12 a350 par mois quand boeing sortira cette année plus de 130 787( 11par mois)

  5. Boeing et le pionnier et leader de l’aéronautique ! Avec une philosophie et classe qu’Airbus n’aura jamais !

  6. C’est à dire que le 787 peut avoir une facheuse tendance à consumer tout seul et à tous moments mais à part ce léger détail, il est joli non?
    Et puis ce n’est pas parce qu’il a été ïnterdit de vol les 8 premiers mois de sa première année d’exploitation qu’il faut dire qu’il n’est pas beau…
    Ça fait une belle maquette sur l’étagère du môme analphabète!!!

  7. Publié le 27 août 2015

    Xiamen est-elle la filliale de Lufthansa en Chine ?! Car la ressemblance de l’oiseau du logo est frappante ! (humour)

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum