Xiamen Airlines : les cabines sur Boeing 787 Dreamliner (vidéo)

air-journal-xiamen-boeing-787-Dreamliner-hotesses

La compagnie chinoise Xiamen Airlines développe son réseau international en desservant Amsterdam et à la fin de l’année Sydney. Paris, Los Angeles, New York, Détroit, Vancouver sont envisagées.

Les lignes internationales sont opérées en Boeing 787 Dreamliner, un long-courrier de nouvelle génération qui offre un confort optimal aux passagers (réduction du bruit, plafonds plus hauts, hublots les plus larges, taux d’humidité contrôlé, lumière d’ambiance limitant le jetlag, etc.).

Visite des cabines :

http://www.air-journal.fr/2015-08-28-xiamen-airlines-les-cabines-sur-boeing-787-dreamliner-video-5149143.html

Commentaire(s)

  1. LSO
    Publié le 28 août 2015

    aussi confortable qu’une boîte de sardines en éco.

  2. Tu n’a qu’à prendre la buizz si tu veut du confort !

  3. la vidéo réalisée sous CATIA (ou plutôt le configurateur Boeing exploitant les géométrie de catia) un rendu pas vendeur du tout, bien cheap avec une musique pas adaptée perso cette vidéo ne suscite ni le besoin ni attractivité

  4. superyoda86
    Publié le 28 août 2015

    Vaut mieux un bon A330 néo, plus confortable et aussi performant ! Et puis au moins pas de risque de voir les batteries flamber ^^

    • « Voir les batteries flamber ». Le risque de voir un incendie des batteries sur un Boeing 787 Dreamliner est quasi-nul.
      Le 19 Avril 2013, Boeing a modifié les batteries. Désormais, les batteries sont dans un caisson en métal, donc il y a aucune présence d’air. Donc, un incendie quasi-impossible. Si un incendie se déclarait, les fumées seraient éjecté à extérieure de l’avion.

    • Daou860
      Publié le 28 août 2015

      Et pourquoi pas un 777-300ER qui lui a le mérite d’exister et est plébiscité par les compagnies, ce qui n’est pas encore le cas de l’A330 neo.

  5. dakota
    Publié le 29 août 2015

    Personnellement, j’ai la nostalgie des 340 (versions 300 ou 500 ou 600) dont la carrière fut torpillée, entre autres, par le changement des règles Etops et l’entrée sur le marché des triple sept. Et le 388 est incomparable de confort pour le pax. Mais soyons honnête et raisonnable : on ne doit pas comparer un quadriréacteur avec un biréacteur (quel que soit l’aménagement de la cabine).

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum