Le CS300 réussit ses tests d’ingestion d’eau (photos)

air-journal_Bombardier CSeries CS300-ftv7-usine

Le CSeries, dernier modèle en cours de certification de Bombardier, a  brillamment passé ses tests sur piste imbibée d’eau à Mirabel au Québec.

Les images de ces tests restent toujours spectaculaires avec le CSeries 300 traversant à plusieurs reprises une piste gorgée d’eau à une vitesse maximale de 220 km/h, le CS100 devant lui aussi réaliser des essais similaires. Bombardier annonce par ailleurs que le CS100 a accompli 80 % des tests requis pour sa certification avec plus de 2 250 heures de vol à ce jour. Il doit actuellement faire des tests sur ses performances sonores, l’avion de Bombardier ambitionnant d’être l’un des avions les moins bruyants du marché avec un niveau de bruit ambiant maximal qui devrait être de 20 décibels inférieur à la limite du chapitre 4 de la FAA aux Etats-Unis, « ce qui en fait l’appareil idéal pour exploitation dans les centres urbains ».

Rappelons que Bombardier a confirmé les performances prometteuses du CSeries avec  une autonomie maximale qui pourra atteindre 3 300 NM (6 112 km), soit quelque 350 NM (648 km) de plus que prévu initialement. Ces avions assurent un avantage de plus de 20 % sur le plan de la consommation de carburant, comparativement aux autres avions déjà en production, et de plus de 10 % comparativement aux avions remotorisés.

Bombardier a enregistré des commandes et engagements touchant 603 CS100 et CS300, dont 243 en commande ferme. Sa mise en service auprès de Swiss, compagnie de lancement, est prévue début 2016.

Air-journal-Bombardier essais piscine CSeries Air-journal_CSeries300

http://www.air-journal.fr/2015-08-29-le-cs300-reussit-ses-tests-dingestion-deau-photos-5149290.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 29 août 2015

    Voilà un appareil qui mérite d’être suivi par les compagnies aériennes africaines en particulier en Afrique de l’ouest.

  2. Dolovan
    Publié le 29 août 2015

    Est ce que des tests d’ingestions d’oiseaux sauvages se pratiquent également lors des phases de certification ?

  3. J’imagine que ces tests d’ingestions doivent être effectués par la SPA et PETA … Désolé, je n’ai pas pu me retenir 😀 !

    Plus sérieusement, je pense que si ce genre de tests devait avoir lieux, ce serait avec des équivalents en silicone ou je ne sais quel autre matériaux.

  4. BOBO7
    Publié le 29 août 2015

    pour que le test soit une réussite les moteurs n’ont pas besoins de continuer a fonctionner mais de résister au choc!

  5. 777OLIVIER

    @BOBO7
    Ah selon toi sur un bimoteur oui c’est pas grave si tes deux moteurs n’ont pas besoin de continuer a fonctionner.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter