Le 1er septembre 1911 dans le ciel : Coupe Michelin, la tentative de Védrines tourne court

air-journal-jules-vedrines-02

Histoire de l’aviation – 1er septembre 1911. En ce 1er septembre 1911, c’est l’aviateur français Jules Védrines, natif de la Plaine Saint-Denis, qui est au cœur de l’actualité aéronautique, ce dernier ayant décidé en ce jour de s’attaquer à la Coupe Michelin, une épreuve d’aviation qui entend récompenser l’auteur du plus long vol (distance) sur un circuit de 50 kilomètres au minimum et ce, en une seule journée.

C’est ainsi que l’aviateur prend son envol ce 1er septembre 1911 de l’aérodrome d’Etampes, pour tenter sa chance et espérer décrocher la Coupe Michelin, installé aux commandes d’un appareil de type monoplan, décollant alors au petit matin, après les coups de quatre heures. Malheureusement, le défi qu’il s’est lancé va tourner court, son aéroplane ne fonctionnant pas correctement.

Contrôlé par M. Duteau et M. Dorival, respectivement, chronométreur et commissaire de l’Aéro-Club, Jules Védrines doit renoncer après avoir couvert 416 kilomètres à 9 h 22. Il n’aura donc effectué que seulement quatre tours du circuit d’Etampes à Humery-Montagne… Déçu mais pas résigné, Védrines compte faire un nouvel essai d’ici dix jours.

 

http://www.air-journal.fr/2015-09-01-le-1er-septembre-1911-dans-le-ciel-coupe-michelin-la-tentative-de-vedrines-tourne-court-5148719.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter