Le 3 septembre 1910 dans le ciel : Meeting de Deauville : Morane signe un record de hauteur

air-journal-aviateur-morane-monoplan-bleriot

Histoire de l’aviation – 3 septembre 1910. En ce samedi 3 septembre 1910, dans le cadre du meeting d’aviation de la ville de Deauville, est établi un nouveau record de hauteur, un exploit à mettre au crédit de l’aviateur Morane, qui jusque là n’était parvenu à monter qu’à 2 040 mètres, un record personnel qu’il va améliorer.

C’est à l’occasion de sa participation au prix de hauteur, avec pour concurrent notamment l’aviateur Latham, que Morane va signer cette performance, prenant le chemin des airs un peu après 4 h 30, ce 3 septembre 1910, avec son aéroplane. Concernant la tentative de Latham, elle ne sera guère concluante : en effet, il n’ira pas au-delà de 1 190 mètres.

Morane, lui, va flirter avec les limites de son baromètre, soit 2 600 mètres, poussant son aéroplane jusqu’à pas moins de 2 582 mètres de hauteur, un exploit qui aurait pu finir très mal, car redescendant vers la terre ferme, l’aviateur a dû faire face à des soucis mécaniques, le faisant dangereusement chuter : un problème moteur a, en effet, été à l’origine de l’arrêt de son hélice. Heureusement, Morane est parvenu à se sortir de ce mauvais pas et à contrôler son appareil jusqu’à son atterrissage à Touques.

http://www.air-journal.fr/2015-09-03-le-3-septembre-1910-dans-le-ciel-meeting-de-deauville-morane-signe-un-record-de-hauteur-5148783.html

Commentaire(s)

  1. Et c’est d’ailleurs suite à cet évènement historique qu’Indochine a sorti son album Bob Morane, pour mettre en avant cet aventurirer contre tout chacal

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter