Le 4 septembre 1923 dans le ciel : Coupe Lamblin, Bonnet prend la tête du classement

air-journal-emile-dubonnet

Histoire de l’aviation – 4 septembre 1923. Le 31 octobre 1923, date marquant la fin des tentatives, sera enfin connu le gagnant de la Coupe Lamblin, à savoir une course d’aéroplanes à handicap. Un titre que l’adjudant Bonnet afficherait bien à son palmarès. Et c’est ainsi qu’afin de s’en emparer, il réalise ce 31 octobre 1923 un nouvel essai, qui va se révéler tout à fait concluant.

C’est à l’aérodrome du Bourget que l’aviateur Bonnet prend son envol à 10 h 51 min 19 s, contrôlé par MM. Carp et Demaizière, avec un aéroplane signé du constructeur aéronautique Nieuport, équipé d’un moteur lui conférant un handicap de 15 minutes. Bonnet, parti à la conquête de la Coupe Lamblin, évoluera sur le circuit Paris – Strasbourg – Lyon – Paris.

Au terme de 6 heures, 29 minutes et 14 secondes de vol, Bonnet a réalisé le trajet, parcourant ainsi les 1 200 kilomètres, soit une vitesse moyenne de 184,600 kilomètres par heure. Un vol qui fait de lui le nouveau détenteur de la Coupe Lamblin, reste plus qu’à espérer que personne ne fasse mieux que lui d’ici la fin octobre !

http://www.air-journal.fr/2015-09-04-le-4-septembre-1923-dans-le-ciel-coupe-lamblin-bonnet-prend-la-tete-du-classement-5148785.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter