Air France supprime les gâteaux pour PNC et augmente le prix des billets à gratuité partielle

air-journal_Air France Chine A380

Il n’y a pas de petites économies, y compris pour Air France qui travaille à en faire de grandes. Elle a décidé de supprimer le traditionnel gâteau pour le remplacer par un plateau de fruits pour son personnel à bord des long-courriers. Elle a aussi décidé d’augmenter le prix des billets à gratuité partielle (ou GP), réservés à son personnel et leurs proches. 

Air France supprime les gâteaux sur les vols retour (et bientôt aller) pour ses équipages long-courrier et le remplace par un plateau de fruits. La mesure, censée lui faire économiser plus de 400 000 euros par an, est dénoncée par  le syndicat de navigants UNSA PNC, qui s’est dit « très surpris d’apprendre la suppression arbitraire du gâteau équipage sans aucune consultation préalable ». Cette économie « réalisée sur le dos des PNC » sans négociations, est qualifiée « d’inacceptable ». Les syndicat y voit également « un symbole de la dégradation des conditions de travail ».

Cette mesure passe d’autant plus mal qu’Air France venait d’augmenter le 1er septembre 2015 le tarif de ses billets GP, avec une hausse de 19 euros pour un aller-retour court ou moyen courrier, de 23 euros pour les destinations moyen-courrier et de 29 euros pour les long-courriers. « Face à la dégradation des résultats, Air France doit mettre en place une série de mesures d’urgence, l’ajustement des prix des billets GP en fait partie », a expliqué une porte-parole d’Air France.

De son côté, le syndicat UNSA PNC fustige cette « augmentation scandaleuse du tarif des GP » et a protesté officiellement par courrier à la direction « contre cette décision qui ne respecte en aucun cas les textes en vigueur et qui bafoue une fois de plus le dialogue social ».

Les salariés d’Air France ne sont pas les seuls concernés. Les agents de voyage (AGV) qui bénéficient aussi des billets GP (ils doivent acquitter en plus les taxes) dénoncent aussi cette hausse. Interrogé, Fabrice Dariot, le patron du discounteur Bourse Des Vols, déclare : « N’est-il pas dommage que fêter pour les 10 ans du passage à la commission qui a accéléré l’effondrement du panier moyen d’Air France et de ses revenus, la compagnie rabiote les derniers avantages qu’elle consentait encore à ses agences de voyages traditionnelles ?« 

Mise à jour : Aujourd’hui, à l’issue d’un comité central d’entreprise (CCE), la direction d’Air France a indiqué qu’elle pourrait appliquer « une baisse de 10 % du programme long-courrier » en cas d’échec des négociations sur le plan Perform 2020, selon trois représentants des salariés présents. La possibilité de recourir dans ce cas à des « départs contraints » a été aussi évoquée.

http://www.air-journal.fr/2015-09-04-plus-de-gateaux-et-prix-des-gp-en-hausse-la-grogne-couve-chez-les-pnc-dair-france-5149691.html

Commentaire(s)

  1. Bon bien le Paris-Nice! Au lieu de 10% du prix du billet donc 20 a 40 euros va sûrement doublée ! Peuf

  2. Franck DELAWARE

    Ouf !! Enfin une mesure qui devrait sauver la compagnie! Et pour information, c’est le gâteau pour l’équipage (donc aussi les pilotes) pas seulement les PNC… A comparer aux 13 millions d’euros provisionnés pour les retraites chapeau des 40 plus hauts cadres d’AF.

  3. …UNSA PNC, qui s’est dit « très surpris d’apprendre la suppression arbitraire du gâteau équipage sans aucune consultation préalable ». Cette économie « réalisée sur le dos des PNC » sans négociations, est qualifiée « d’inacceptable »…

    Rassurez-moi, c’est une blague !?!?
    C’est pour ce genre de choses que l’on monte aux barricades aujourd’hui ???

  4. jailemanche

    bon , alors la , vous le faites exprès pour le plaisir ….

    de déclencher des commentaires ..

    alors , allez y … lacher vous ..

  5. C2T

    Autant c’est une mesure normale sur les GP, autant je trouve que c’est mesquin sur le reste.

  6. GeorgeAbidbaule

    seuls de « mesurettes » peuvent être prises envers les employés….car la direction arrive à la limite du rognable , cela signifie que l’on s’approche malheureusement de plus en plus du licenciement sec si la rentabilité n’est pas retrouvée…(sauf si une décision politique vient à simplifier le droit du travail ou a réduire les charges…). Bon courage aux employés

  7. Les fruits sont plus sain que les gâteaux.
    Le chsct sera heureux

  8. jailemanche

    c est le moment …

    faites vous plaisir avec des commentaires de jaloux haineux ..

  9. Les pauvres chéris !! D’un aspect diététique ils devraient remercier la direction c’est meilleur pour leur santé et ils n’ont pas tout perdu. Un grand RIEN aurait pu faire place à ce gâteau.

    Quant aux agents de voyages vous avez déjà une commission sur les billets et vous ne vendez pas exclusivement des billets AF le nombre de compagnies est suffisament important pour vous laissez du choix tout de même.

  10. jailemanche

    y a pas de quoi faire autant d articles pour un gateau ( que personne ne mange )

    et une augmentation de 29 euros sur les GP !

  11. valen42300

    Cette économie « réalisée sur le dos des PNC » sans négociations, est qualifiée « d’inacceptable ». Les syndicat y voit également « un symbole de la dégradation des conditions de travail ».

    C’est une blague ou on nous prend pour des imbéciles ?? Je suis désolé, j’ai beau dire qu’il faut privilégier le produit français, mais là, ils me dégoutent sincèrement. J’en viens même à penser que la suppression pure et simple de cette compagnie est souhaitable car on atteint un niveau d’imbécilité trop haut pour pouvoir redevenir raisonnable.

  12. Tout le monde s’acquitte des taxes et cela représente plus de la moitié du prix d’un GP. Encore une fausse info d’AJ…
    Ce ne sont pas 400k€ qui feront revenir AF en bonne santé, ce sont des mesurettes inutiles et qui n’ont comme effet que de tendre un peu plus le dialogue social.
    Le billet GP ne coûtait déjà rien à la compagnie alors cette hausse permettra à AF de gagner de l’argent sur le dos de ses salariés.. Encore un coup d’épée dans l’eau.

  13. un plus de 3000 h de vol - 4 septembre 2015 à 14 h 48 min
    un plus de 3000 h de vol

    Si les PNC (UNSA) en sont amenés à mégoter sur la suppression des gateaux-equipages sans consultation , c’est qu’ils n’ont rien compris du tout à la pécatrité de leur employeur ..
    J’ai bien peur qu’il fasse une grêve de 2 semaines pour maintenir 1/4 de framboisier par personne! Ils ont qu’a prendre un petit déjeuner , un repas ou un diner un peu plus copieux avant d’embarquer …
    Et en plus , il vaut mieux pour la santé une corbeille de fruit ….
    Quelle mesquinerie!

  14. Inacceptable ! Comment est-il possible de travailler sans gâteau ?
    Vite une grève!

  15. Quelqu’un sait-il quand AF à prévu de déposer son bilan ?
    Il n’y a vraiment plus d’espoir.

  16. Pipoca

    Scandaleux.
    Je me souviens de « mouvements du personnel » qd les pnc ont du passer au service à la bouteille au lieu de lancer des quarts de vin aux pax.
    En plus, les fruits sont plus sains que le gâteaux, même si ces derniers viennent du patron.
    La réaction des syndicats montre bien qu’ils ont le plafond complètement décollé. Hors sol comme on l’a dit récemment.

  17. Allez les pro AF lâchez vous! criez « au scandale »… prêt? et c’est parti…

  18. Ac tout le respect que je dois à ce fleuron Français. Forcé de constater que cela ressemble au Club Med. Malgré des mesures mises en place à tour de bras je pense qu’une refonte de la société serait plus judicieuse. C’est vrai que des gâteaux font partie des conditions de travail obligatoire. C’est une course effrénée vers la faillite.

    à suivre …….

  19. le syndicat de navigants UNSA PNC, qui s’est dit « très surpris d’apprendre la suppression arbitraire du gâteau équipage sans aucune consultation préalable ». Cette économie « réalisée sur le dos des PNC » sans négociations, est qualifiée « d’inacceptable »

    SANS COMMENTAIRE! ALLEZ FOUTEZ MOI TOUS CES BULOTS DANS UN CHARTER DIRECTION LA COREE DU NORD !

  20. Je trouve que les mesures ne sont pas suffisantes, en période de crise il faut vraiment serrer les boulons. Comme le GP par exemple qui devrait être fortement resserre et encadre, restructuration aussi sur les couts indirects comme Admin, finance, etc… mais surtout mettre le coup de pouce sur low cost via Transavia Europe et long courrier

  21. FREDLA MARMOTTE

    De nouveau les « négriers » de l’aérien sont à la tache, camarades unissons nous, c’est la lutte finale… Eh oui le gâteau est tout un symbole, une violation manifeste des droits les plus élémentaires de la condition humaine…
    n’oublions pas, tout ceci est la faute d’ADP, des compagnies du golfe, des LC…..

  22. SLIM FAST

    les fruits, 5 par jour, c’est bon pour le cancer du colon…

  23. Beaucoup de compagnies ont perdu de l’argent…mais il n’y a qu’AF qui ose tout en augmentant très fortement des GP qui étaient déjà parmi les plus chers au monde ! Les autres n’ont pas touché à leur personnel, surtout que c’est du gagne petit ! Après les efforts consentis par le personnel avec tranform et perform, un CE inexistant…maintenant un énième coup de couteau dans le dos avec les GP. Ce n’est pas correct et lâche.

  24. Mais vive AF et leurs pilotes ! Parmis les meilleurs du monde!

  25. Allez, une petite grève pour sauver le gâteau…
    S’agissant des fruits, attention à ne pas avaler les…pépins !
    AF est enfin sauvé 😉

  26. jtb

    Et l occasion de découvrir l état d esprit de ces syndicats corporatistes !!!

    la suppression d un gâteau qui fait dire qu il n y a plus de dialogue social !

    au lieu de réclamer une table ronde pour justement trouver des mesures d économies!
    c est l avenir de tous qui en dépend
    car il faudra en trouver …. quand on perd plus d un million € / jour

  27. HAWK18

    C’est sûr que c’est vraiment scandaleux de supprimer les gâteaux du personnel et d’augmenter le prix des billets GP !
    Mais les fruits, c’est meilleur pour la ligne 🙂
    Quant aux billets, le prix reste sans doute encore très attractif ?
    Ceci dit, ce ne sont pas les seuls qui bénéficie de cadeaux de ce genre…SNCF, EDF et autres se tapent eux aussi une part du gâteau au frais du contribuable.
    A quand le grand ménage de tout ces avantages indus qui plombent les comptes publics et autres.

  28. « scandaleuse »… on rigole à écouter les syndicats… non mais je rêve!!! S’agissant de la suppression des gâteaux, qu’est qu’ils en ont à foutre puisqu’ils bénéficient tous des « restes » (ou plutôt de ce qui n’a pas été consommé) par les passagers Business et First… On croît vraiment rêver à écouter cette caste de nantis… Ca me rappelle le jour où Air Inter avait décidé de servir un café et des galettes bretonnes. Le lendemain, les syndicats des PNC appelait à la grève car cela « ne faisait pas partie de leurs attributions »… Bref, cela montre qu’AF est dirigée par les syndicats et n’a donc AUCUNE CHANCE de se relever….

  29. et les PNT ne disent rien pour leur petit gâteau individuel ?
    A quand la grève ?
    ça va très bientôt faire 1 an ….

    pourtant …. pas de gâteau ! … GP plus cher …!
    et on reparle de transavia Europe …!
    et la cerise ( sur le …) une low-cost long courrier

    ils doivent avoir des boutons …. et vont le faire payer ….

  30. Boeing 777-300er

    La compagnie doit faire des économies mais je doute que les gâteaux soient vraiment la principale source de dépense. Si Air France veut faire des économies et sourtout regagner ses clients perdus, il faut qu’elle réorganise ses tarifs (un Paris-Casablanca à 600 par personne l’aller retour c’est du vol !) grâce à une réduction des coûts comme l’augmentation des rotations sans toucher au salaire des équipages, pression sur le gouvernement pour baisser des taxes (taxe Chirac notamment) et sur ADP sur les redevances aéroportuaires au nom de la survie du pavillon aéronautique français. Si ces demandes ne sont pas obtenues, Air France pourra toujours immatriculer ses avions à Saint Barthélémy qui est île française mais au régime fiscal très attractif (BA immatricule ses avions à Gibraltar après tout). Je pense également que ce serait super que Delta investisse dans Air France-KLM car elle aurait plus de fonds pour accélérer la cadence de rétrofit de ses avions.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum