Air Tahiti Nui fait encore mieux en 2014

©TNTV

©TNTV

La compagnie aérienne Air Tahiti Nui a vu son trafic passager progresser de +9,3% l’année dernière, et a dégagé un profit de 17 millions d’euros.

Dns son communiqué du 15 septembre 2015, la compagnie polynésienne basée à l’aéroport de Papeete-Faa’a annonce un chiffre d’affaires total de 279 millions d’euros, et un excédent brut d’exploitation sur le chiffre d’affaires de 12,1%. Ces performances « associées à une politique raisonnée de maîtrise des coûts » lui ont permis de réaliser un profit de 17 millions d’euros, en hausse de 20% sur l’exercice précédent. En 2014, Air Tahiti Nui a réalisé près de 19.000 heures de vol, soit un total de 1623 vols (+ 7% par rapport à 2013) dont 468 depuis et vers Paris-CDG. Michel Monvoisin, PDG d’Air Tahiti Nui, explique que « ce résultat est historiquement le meilleur depuis la création de la compagnie, et représente le fruit de la mobilisation et du travail de l’ensemble du personnel de la compagnie ». Il souligne par ailleurs la progression positive des bénéfices sur trois ans, après 14 millions d’euros en 2013 et 1,9 millions d’euros en 2012. Ces chiffres « illustrent le succès des réformes engagées et soulignent la reprise de l’activité touristique en Polynésie française ».

La compagnie a transporté en 2014 un total de 459 800 passagers, représentant une part de marché sur la desserte de Tahiti de 66%, en progression de 1 point par rapport à l’année précédente. Le coefficient de remplissage global augmente également de 1,5 point pour s’afficher à 75,1% grâce notamment à la croissance du marché des croisières et la bonne progression des routes vers Auckland (+20%) et Los Angeles (+16%). Air Tahiti Nui ​procédera  donc à la distribution de dividendes à ses actionnaires pour un montant total 5,12 millions d’euros. La Polynésie française, premier actionnaire de la compagnie, en est le principal bénéficiaire. M. Jean-Christophe Bouissou, Ministre du Tourisme et des Transport Aériens Internationaux, annonce que « ces dividendes perçus par la Polynésie française seront réinvestis dans le soutien à la promotion et au développement du tourisme et, en particulier, au renforcement des actions engagées par le GIE Tahiti Tourisme sur les marchés internationaux ». Dans ce sens, il ajoute que « la compagnie joue pleinement son rôle de moteur de la croissance du tourisme en Polynésie ».

Ces résultats positifs permettent à Air Tahiti « d’envisager l’avenir avec sérénité », tandis que sa commande récente de quatre Boeing 787-9 Dreamliner « annonce l’ouverture d’un nouveau chapitre important » de son histoire. Ce projet de renouvellement de flotte –  engagé en avril 2015 pour l’horizon 2018-2020 –  est « l’un des challenges les plus ambitieux à relever pour la compagnie ».

Fondée en 1996, Air Tahiti Nui opère cinq Airbus A340-300 et dessert la Polynésie française au départ de Paris-CDG (quotidien), Los Angeles, Tokyo, Auckland et Sydney. Elle exploite ces routes en partage de code avec d’autres compagnies dont Air France, Air New Zealand, American Airlines, Japan Air Lines, Qantas et le réseau ferroviaire français TGVair. Air Tahiti Nui satisfait aux plus hautes exigences de sécurité aérienne grâce à sa certification IOSA, le standard d’audit opérationnel le plus contraignant au monde géré par l’Association Internationale du Transport Aérien. Pour son service de qualité, la compagnie « au Tiaré » a été désignée “Meilleure Compagnie du Pacifique Sud” par deux fois en 2011 et 2012 par les lecteurs du magazine Américain « Global Traveller ».

http://www.air-journal.fr/2015-09-15-air-tahiti-nui-fait-encore-mieux-en-2014-5150377.html

Commentaire(s)

  1. 777OLIVIER

    Ah enfin ils vont pouvoir se débarrasser de leur vieux Airbus A340 poussifs. Qui n’en veux???

    Je sais pas pour vous mais vous en avez déca vu au décollage a Roissy ? Ca fait flipper!!
    C’est un avion bien connu pour ne pas être un foudre de guerre sur ses 4 petits moteurs.
    Pour rappel c’est le 1er avion qui leur a permit d’espérer faire de l’ombre au 747 sur des trajets directs en transatlantique ou transocéaniques. Depuis on connais l’histoire a peine 400 avions toutes catégories de modèles confondus et des développements à coup de milliard d’euros sur les deniers publics.

    A priori l’A380 semble prendre la même route même si il est peut être arrivé trop tôt comme le 747 en 1969.
    Sachant que la tendance des aéronefs gros porteurs de demain vont vers des solutions 777-9X ou 777-8X qui seront attaqués par le bas avec l’A350 -1000 et par le haut par l’A380 si le programme n’est pas abandonné d’ici la tant il peine a remplir leur carnets de commandes contrairement a l’engouement suscité sur les gammes boeing c’est juste un fait objectif pas un critique.

    • Clo2B

      En tous cas, je connais un certain nombre de compagnies (Emirates par exemple) qui préfèrent se débarrasser d’abord de leurs 777 200 et de conserver leurs bon vieux 340, sachant qu’il présente des garanties de sécurité inégalés à ce jour…

      • Clo2B

        Concernant les deniers publics, l’A340, n’a pas du couter grand chose à Airbus, vu qu’il est en quelque sorte la version quadri de l’A330..
        D’ailleurs, ça fait un bon petit bout de temps qu’Airbus rapporte pas mal d’argent à l’état…

  2. LSO

    dommage, airbus a raté le coche…

  3. SYJ

    Les quadriréacteurs ne servent absolument a rien surtout dans le cas de l’A380 seul emirates permet a cette avion de survivre encore donc pour moi l’A380 est destiné a être un flops commercial.

  4. Bonjour,

    J’ai déjà pris les A340 l’année dernière de air tahiti nui. Je me permet de dire également que je suis un grand passionner d’aviation et que ces avion certes un peu vieux sont tous à fais fiables, je voudrais te demander combien d’accident compte tu A340 dans le monde entier… seulement un celui d’air France et rien avoir avec l’avion. Par contre le b747 de Boeing…
    Je trouve facile de critiquer un avionneurs, mais je voudrais vous voir à l’oeuvre…
    Boeing et airbus n’ont pas du tout la même vision du ciel.
    Avez vous pris la380 et le 747?
    Pour moi qui est pris les deux la différence est notable, la380 est beaucoup plus confortable, spacieux et silencieux, ce n’est pas pour rien que les plus grandes compagnies d’aujourd’hui le commande en grande quantité! Imaginer un 380 vaut 2 b777 voir 1 et demi 747. Pour désengorger les aeroport c’est le top.

    Je vous conseil de vous documenter et de regarder des reportage, vous comprendrais mieux le pourquoi du comment.

    Bonne journée

  5. 777OLIVIER

    @Benjamin.
    Euh non je ne regarde pas la qualité d’un avion vis a vis de ses défauts de conception. Il faut vous rappeler que le 1er 747 à volé en 1969 et que c’est depuis une plate forme extrêmement fiable.
    Quand aux quasi accidents relatifs a l’avionique de l’A320/A330/A340 je vous invite a lire le site du BEA.
    Je vous invite egalement a regarder au delà des reportages enchanteurs sur les A380 d’emirates pour vous rappeler les nombreuses défaillances sur des systèmes critiques comme les portes ou les fissures au niveaux des ailes…
    Chez Air france la fiabilité opérationnelle des A380 est un sujet de préoccupation majeur a tel point que les equipages l’appellent le 360. Je vous épargne l’explication.
    Les compagnies qui on plus de 20 de ces avions ne sont pas légions.
    Et je vous rappelle encore que bigger is not better. Et que parfois il vaut mieux 2 rotations qu’une seule , je vous assure que les risques sont véritablement limités.
    Sur Heatrow les A380 n’ont pas permis de dégager des slots bien au contraire

    • Airbid

      ….ou ce qu’on appelle mauvaise foi et parti pris. Dans l’histoire de la construction aéronautique des quatre dernières décennies, vous verrez que si Boeing avait le marché mondial en main, Airbus a apporté le progrès et les nouvelles technologies. Pour preuve le premier bi réacteur long courrier qui était un Airbus ( A310) , récusé par les Américains par ce qu’ils n’y avait pas pensé les premiers !

    • Adri74

      Je vous invite egalement a regarder au delà des reportages enchanteurs sur les A380 d’emirates pour vous rappeler les nombreuses défaillances sur des systèmes critiques comme les portes ou les fissures au niveaux des ailes…
      Chez Air france la fiabilité opérationnelle des A380 est un sujet de préoccupation majeur a tel point que les equipages l’appellent le 360. Je vous épargne l’explication.
      Les compagnies qui on plus de 20 de ces avions ne sont pas légions.

      Je serais curieux de connaitre le taux de fiabilité du 787 par rapport aux 330/340 et ces déboires qui sont nombreux qui ont cloué toute la flotte mondial, vous le cacher bien.
      Ah j’oubliais, il y’a que les français qui sont jamais content de leur produit.

      A titre perso je n’est pas confiance aux 787 vue que Boeing le sous traitent à plus 70% par rapport à airbus qui n’est qu’a 50 % pour l’A350.

  6. ben

    @777olivier
    @syj
    @benjamin

    et à propos d’air Tahiti nui, vous avez des choses à dire ?

    parce qu’il y a tous les jours des débats entre pro-Boeing et pro-aibus, ou entre anti-airbus et anti-boeing
    Donc, sans que ce soit une attaque personnelle, les mêmes arguments reviennent plus ou moins systématiquement en boucle, les mêmes discussions sans fin, et ça n’a plus grand intérêt a force….

  7. YYZTFFR

    Concernant l’unique compagnie française bénéficiare depuis des années, Air Caraibes, hier tu affirmais que cette dernière devait immiter les défictaires AF et Austral qui ont des B 777 et abandonner les vieux A 330. Les 4 A 330/300 ont de 9 à 4 ans d’ancienneté.

    Air Caraibes sera la compagnie française de lancement des A 350-900 (4 en commandes) et 1000 (3 en commandes) dès décembre 2016. AF a introduiit le B777 300 ER sur les Antilles en 2006 en même temps qu’Air Caraibes réceptionnait des A 330-300 neufs.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum