Transavia propose l’accès prioritaire, change le prix du siège

air-journal_Transavia nouvelle image©Studio Dumbar

La compagnie aérienne low cost Transavia propose aux passagers ayant opté pour le tarif Max un accès prioritaire à l’enregistrement comme au passage des contrôles de sécurité, dans un nombre pour l’instant restreint d’aéroports parmi lesquels Paris. Une nouvelle tarification du choix des sièges verra le jour dès mercredi.

Depuis le 9 septembre 2015, la filiale spécialisée dans le vol pas cher d’Air France-KLM a mis en place ce nouveau service « gain de temps » sur l’ensemble des destinations au départ de Paris-Orly, Rotterdam et Eindhoven, une liste à laquelle devraient bientôt s’ajouter Lyon-Saint Exupéry, Nantes-Atlantique, Amsterdam-Schiphol et Groningen. Transavia compte bien sûr séduire les voyageurs d’affaires et « clients loisirs exigeants », auxquels le tarif Max permet déjà de modifier son vol jusqu’à 2 heures avant le départ, d’emporter 30 kilos de bagages en soute, de choisir son siège sans restriction et d’accumuler des miles Flying Blue.

« Avec l’ajout de ce service Fast Track, nous faisons de notre offre Max une vraie proposition de flexibilité et de fluidité, capable de répondre aux besoins d’une clientèle plus diversifiée et notamment des voyageurs d’affaires ; une démarche qui avait déjà été amorcée cet été avec l’augmentation des fréquences en journée sur les grandes villes européennes ou le lancement de nos tarifs packagés, et qui se prolongera prochainement avec de nouveaux services… » , déclare Hervé Kozar, Directeur Général Adjoint Commercial de Transavia dans un communiqué.

Dès demain, la grille tarifaire de Transavia pour la réservation du siège sera modifiée, passant à quatre niveaux : le siège standard à 4€ lors de la réservation; le siège situé entre les rangs 2 et 8 à 6€ (débarquement rapide); le siège près des sorties de secours à 10€ (plus de place pour les jambes); et enfin le siège au 1er rang à 15€ (débarquement prioritaire).

http://www.air-journal.fr/2015-09-15-transavia-propose-lacces-prioritaire-change-le-prix-du-siege-5150397.html

Commentaire(s)

  1. wernersxb

    Bref, ce que fait déjà Easyjet e.a.

  2. Bref, ce que fait déjà Vueling… un copier-coller de ce que font toutes les compagnies. Question: pourquoi attendre aussi longtemps pour s’y mettre????

  3. Ils n’ont pas inventé l’eau chaude en tout cas… 🙂

  4. Ce qu’il faudrait, c’est accélérer le déploiement de Transavia France afin de réellement concurrencer Ryanair et Easyjet et de les bouter hors de France! Déjà arrêter de commander 3 avions par ci par là, il faut en commander 50 d’un coup minimum, des Airbus 320 néo ça aurait été parfait avec de bonnes réduc (voir prix coutant vu que c’est 2 entreprises Françaises, les américains le font bien avec l’État illégal!) mais bon pour l’instant ils sont partis sur Boeing…

    • « il faut en commander 50 d’un coup minimum » Avec quel argent ??? Déjà qu’ils pensent réduire voir annuler certaines commandes en cours …
      « des Airbus 320 néo ça aurait été parfait » Le pb c’est que Transavia n’a et n’a eu que des B737
      « avec de bonnes réduc » Il me semble que l’A320Neo se vends bien et que les chaînes d’assemblage sont occupées pour qques années … donc Airbus n’a aucun intérêt à faire de grosses réducs

  5. Ce qui est excellent sur ce forum, c’est que quoi que fasse AF/KL, il n’y a quasiment que des détracteurs pour dire que c’est nul, que FR ou EZY c’est bien mieux, qu’ils n’ont pas les avions qu’il faut…… C’est pathétique!!!!

  6. ils auraient du …… ils devraient …….( ça c est le café du commerce )

    La bonne question c est POURQUOI ne l’ont ils pas fait plus tôt ?????

    TOUJOURS en retard …. ! !!!

    AF a vendu les sièges + plus d un an après KLM et
    encore avec une procédure aberrante et compliquée .

    NON ….l’innovation ce n est pas la principale qualité du GRP AF

    • AF a mis en service des sièges Business totalement horizontaux 5 ans après la concurrence, AF a lancé l’achat de surclassement lors de l’enregistrement, 10 ans après la concurrence, AF n’a toujours pas lancé les pré-enregistrements (une minable expérience aux Invalides), l’internet à bord (déjà adopté ou en cours d’adoption par tous les concurrents), etc. etc. Bref AF est toujours en retard d’une petite dizaine d’années s’agissant des « innovations » (qui n’en sont plus). Les seuls points sur lesquels AF n’est pas en retard, ce sont: les grèves, les personnels au sol ou en vol arrogants et peu serviables, et les déficites en veux-tu en voilà… Bref, AF c’est navrant….

  7. Commentaires hors sujet.
    Le mal d’AF c’est l’esprit individualiste des francais en général. Des fois on croit travailler dans plusieurs boites différentes et concurrentielles.l’esprit collectif est rare. Il faut » quémander » alors sue cela devrait être naturel.l’esprit d’equipe enrre les szrvices doit s’appliquer sinon c est la cata.
    Chaque service se croit plus important que l’autre alors que la cohension est la meilleure de toute chose.Ps/Pn doivent travailler ensemble et le sourire se verra en vol.

  8. FL

    @ seb.
    J’ai la sensation que vous ne prenez pas _ jamais _ AF.
    Je m’enregistre systématiquement hors aéroports, depuis Limoges, NYC…
    Où après un massage balinais, à 6h du mat, au Mercure Sanur pour un retour en soirée avec KLM + AF. DPS….CDG.
    En outre, tout le monde n’est pas capable de faire grèves….Mêmes les plus justifiées font flops. (Voir celle des chauffeurs routiers où le patronat de cette activité trouve normal, qu’il faille faire des heures sup pour « toucher » un smig)
    A quand des pilotes papoues en Europe….
    La police française ne vous contrôle jamais avec le sourire, sur les passerelles de CDG comme dans le métro; alors Seb , réclamez du sourires auprès de tous les Français aigris et désabusés….
    Il reste quelques sièges sur le AF 254, du 05/10…Je serai au 39B avec le sourire.
    FLYINGBLUE…..176 813 3974.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter