Vueling vend les vols de British Airways

air-journal_Vueling British Airways

La compagnie aérienne low cost Vueling propose désormais sur son site les vols de British Airways, membre comme elle du groupe IAG. Elle a d’autre part annoncé quatre nouvelles liaisons, dont deux vers les Pays-Bas et deux vers le Royaume Uni.

Dans son communiqué du 17 septembre 2015, la spécialiste espagnole du vol pas cher basée à l’aéroport de Barcelone-El Prat annonce une première pour une low cost européenne : la mise à disposition directement à travers ses canaux de ventes (site internet et call center) des billets d’avions proposés par une autre compagnie, dans le cadre de l’accord de partage de codes signé en 2014. Les clients de Vueling et de British Airways « pourront ainsi se procurer des billets auprès des deux compagnies pour des vols directs entre Londres et les principales villes d’Europe, et même les combiner pour leurs vols aller et retour ». L’intégration des destinations disponibles à l’achat sur le site de Vueling se fera de manière progressive. La première phase, lancée dès la mi-septembre, concerne les liaisons entre Londres-Gatwick et les aéroports de Barcelone-El Prat, Rome-Fiumicino et Naples. Une seconde phase verra s’ajouter les liaisons entre Gatwick et Alicante, Fuerteventura, Ibiza, Lanzarote, Malaga, Séville, Tenerife, Bari, Cagliari, Catane, Gênes, Pise, Turin, Venise et Vérone. Pour finir, à partir de mi-octobre, de nouveaux itinéraires depuis l’aéroport de Londres-Heathrow, plaque tournante de British Airways, seront inclus. L’offre entre les villes de Londres et Barcelone passera ainsi de quatre à quinze vols quotidiens, aéroports de Heathrow et Gatwick confondus. Les codes des vols de BA mis en vente à travers les canaux de Vueling seront compris entre VY9800 et VY9997.

Grâce à cet accord, Vueling renforce sa structure commerciale, en collaboration étroite avec British Airways. Le directeur de la stratégie et des alliances de Vueling, Fernando Estrada, déclare : « cet accord nous permet d’élargir l’offre des itinéraires disponibles à travers notre site Internet afin de fournir un service complet à tous nos clients, en renforçant nos relations avec une autre compagnie du groupe IAG, British Airways ». Pour sa part, Sean Doyle, responsable des alliances et nouvelles activités commerciales de British Airways, affirme : « les relations entre British Airways et Vueling sont de plus en plus étroites, et cet accord permettra aux passagers des deux compagnies de bénéficier de la flexibilité du partage de codes sur différents itinéraires entre l’Espagne, le Royaume-Uni et l’Italie ».

Vueling et British Airways avaient annoncé l’année dernière l’ouverture d’un accord de partage de codes, qui permet aujourd’hui à la compagnie de l’alliance Oneworld d’appliquer son code BA sur plus de 170 vols de Vueling et un total de 61 itinéraires. Parmi ceux-ci, 31 sont internationaux, au départ de l’Espagne (18 vers l’Italie, 7 vers le Royaume-Uni et 6 vers la Scandinavie), et 11 sont des vols intérieurs en Italie entre les aéroports de Rome Fiumicino et Florence. Vueling a par ailleurs passé un accord de partage de codes avec Iberia, compagnie qui fait également partie du groupe IAG. Cet accord permet à la compagnie aérienne de Madrid de commercialiser des vols Vueling avec son code IB, aussi bien sur des itinéraires entre Barcelone et des destinations espagnoles et internationales que sur des vols intérieurs en Italie ou sur d’autres liaisons, notamment entre Paris et Lisbonne ou Rome. Finalement, depuis 2014, Vueling a également signé des accords avec Qatar Airways et American Airlines, permettant à la compagnie de continuer à encourager les vols longue distance depuis son aéroport principal de Barcelone-El Prat, qui constitue ainsi un important point d’entrée pour les passagers du Qatar et des États-Unis se rendant en Europe, et vice-versa.

air-journal_Vueling_A320_take_offCôté réseau, Vueling mettra en place au printemps prochain deux nouvelles liaisons vers les Pays-Bas. A partir du 29 avril 2016, quatre vols par semaine en Airbus A320 de 180 ou 186 places seront mis en place entre Barcelone et Eindhoven, avec des départs lundi, mercredi et dimanche à 13h30 (arrivée 15h45) plus vendredi à 19h50 (arrivée 22h05), et des retours respectivement à 15h25 et 22h45 (arrivées 18h30 et le lendemain à 0h50). Transavia Holland est déjà présente sur cet axe. A compter du 2 juin 2016, Vueling proposera deux rotations hebdomadaires en A320 sans concurrence entre El Prat et Maastricht, avec départs lundi et jeudi à 11h25 (arrivée 13h40) et retours à 14h20 (arrivée 16h20). Rappelons qu’elle dispose déjà d’une base à Amsterdam-Schiphol, et propose des vols vers Rotterdam.

Enfin l’aéroport d’Alicante disposera de deux routes supplémentaires de Vueling vers la Grande Bretagne le 17 juin 2016 : vers Birmingham trois fois par semaine (lundi, mercredi et vendredi) face à Monarch Airlines, Ryanair, Thomas Cook Airlines et Thomson Airways, et vers Manchester sur le même rythme (mardi, vendredi et dimanche) en concurrence avec easyJet, Monarch Airlines, Ryanair, et Thomson Airways.

http://www.air-journal.fr/2015-09-18-vueling-vend-les-vols-de-british-airways-5150530.html

Commentaire(s)

  1. serge.gva

    Comme c’est pratique, de mettre son code BA sur une compagnie lowcost aux coûts et salaires bien moindres…

  2. Depuis deja plusieurs annees BA/IAG est super aggressive pour amener du monde sur son hub de LHR pour l’Amerique du Nord et sur l’Espagne (MAD principalement) pour l’Amerique du Sud.

    Example: BA sur le point a point CDG-LHR est super competitif sur le prix (Ils arrivent presque a faire aussi bien que EZY, la different de prix est principalement due aux taxes plus hautes sur LHR vs LTN/LGW)
    LHR ayant biensur l’avantage du postionnement gerographique/infrastructure.

    Les vols du matin BA CDG=>LHR brassent enormement de francais en transit.

    Depuis 2/3 ans les prix AF sur cette axe sont a la hausse et les sieges dispo a la baisse. Peut etre que financierement AF s’y retrouve, qui sait, mais en regardant les resultat BA/IAG on peut facilement repondre a la question de la startegie payante. BA marge tres peu sur CDG-LHR (vue le prix des billets – moins les taxes) mais se rattrappe tres bien sur le long courrier.

    Si quelqu’un a la volumetrie sur Paris-londres sur les 3/4 derniers par compagnie ce serait interessant de comparer (dommage que ces donnees, probablement strategiques, ne soient pas librement disponibles)

  3. bob

    Chez nous c’est Transavia qui va vendre… AF

  4. FRED LA MARMOTTE

    Et pendant ce temps là on discute avec des syndicats chez AF….

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter