Perform 2020 : Jour J à Air France

aj_pilote_air-france2

Une dernière réunion est programmée entre la direction de la compagnie aérienne Air France et ses pilotes ce mercredi après-midi, dernier jour des négociations sur les gains de productivité du plan Perform 2020. Avec peu d’espoir d’arriver à un accord.

Ce 30 septembre 2015 avait été fixé il y a un mois par le PDG Frédéric Gagey comme dernier jour des négociations avec les syndicats, avant le conseil d’administration du groupe Air France-KLM demain, puis celui d’Air France vendredi et enfin lundi prochain un CCE extraordinaire durant lequel la compagnie française présentera ses intentions. Après l’échec des discussions hier, la réunion de 14h00 avec le SNPL majoritaire et le SPAF portera bien sûr sur l’objectif d’Air France, résumé dans la formule « voler plus sans gagner plus » : sur le moyen-courrier, les pilotes devraient passer de 585 à 690 heures de vol par an (+18%), et sur le long-courrier de 685 à 780 heures par an (+14%). Selon Les Echos, le SNPL viserait désormais un accord similaire à celui signé début juillet par les pilotes de KLM : valable trois ans, il inclut notamment le gel des augmentations générales de salaires, des mesures permettant des gains de productivité de 4% par an, et une hausse progressive de l’âge de départ à la retraite. Un accord de participation aux résultats du groupe Air France-KLM et un « mécanisme d’exposition à l’action » seront également mis en place. Moins dur que la proposition d’Air France donc, mais les pilotes néerlandais et français n’ont pas les mêmes conditions de travail ; et cela pourrait servir de base de compromis

Les hôtesses de l’air et stewards d’Air France, dont les syndicats sont bien peu nombreux à participer aux négociations, devraient faire face à des efforts similaires, de 550 à 650 heures par an sur moyen-courrier (+18,2%) et de 650 à 750 heures par an sur le long-courrier (+15%).

Rappelons les promesses faites par Air France aux syndicats en cas de signature d’accord, « si les résultats sont au rendez-vous » (sous-entendu si les mesures signées sont effectivement appliquées) : embauche de nouveaux pilotes à l’horizon 2017, et versement dans le même temps de 100 millions d’euros aux 64 000 employés. En cas d’échec, le Plan B verra Air France supprimer 10% des lignes long-courrier, réduire sa flotte et procéder à des licenciements secs.

http://www.air-journal.fr/2015-09-30-perform-2020-jour-j-a-air-france-5151097.html

Commentaire(s)

  1. Avec 10 lignes en moins , les PAX testeront de nouvelles compagnies, jugeront de la qualité et des prix de celles-ci.

  2. Pauvre gars, toujours le même sur les photos. Quelqu’un sait qui c’est?

    • 744

      Je pensais à la même chose, soit lui, soit son acolyte à chaque article sur AF ou le SNPL. Ils doivent en avoir assez d’être associés aux frasques d’une frange pas très glorieuse des pilotes.

  3. AF002SSR

    « Ryanair vaut 8 milliards d’euros en Bourse, Air France-KLM en vaut deux »: Les Échos
    Qu’en pensent les Captains Bisounours AF…? (Et autres gourmands PNT…)

  4. nostradamus

    Je prédis: une ratification des accords par les syndicats (snpl inclus). Je suis prêt à payer un café demain matin au rer B de cdg si ça ne se passe pas.

  5. Que les dieux du SNPL t entendent….

  6. camericain

    Comment augmenter le nombre d’heures de vol des naviguants si la flotte et les destinations diminuent alors que le nombre de PNT et PNC reste relativement élevé ?

  7. @NOSTRADAMUS : Qand tu peux lire sur ce site, les propos de ce fumiste de syndicaliste (tout le monde l’aura reconnu, je pense), « On se signera rien du tout », c’est pas gagner…
    Un conseil : passe au distributeur demain matin avant de prendre le RER!!

  8. NonMaisOhhhh

    Quand je pense que l’avenir d’une compagnie et de très nombreuses familles est suspendu à un petit nombre de fossoyeurs nombrilistes…
    On peut dire que les différents dirigeants qu’AF aient connu, ont été d’une incompétence stratosphérique pour laisser faire cette gabegie.
    Notre compagnie devrait se séparer d’un certain nombre de ses dirigeants payés à brasser du vent dans leur bureau et couper les ponts définitivement avec ce syndicat d’escrocs.

  9. Thomas

    Allez enfants de la patrie!!!! Le jour d’air France est arrivé . Encore quelque année et air France ne sera plus qu’un souvenir , ça fait 6 ans que l’entreprise est déficitaire , l’entreprise a supprimer des milliers de postes depuis 2008. Les plan de redressement s’enchaîne les un derrière les autres.

    C’est bien continuer. Les compagnies aériennes asiatique se devellopent, les compagnies aériennes du golf montent en force . A force de faire des grève à répétition , de toujours se plaindre des conditions de travail et salariales, les passagers finissent par voyager avec des compagnies aériennes étrangère .

    Les 4/5 eme des lignes d’air France sont déficitaires, sur les moyen courrier RYANAIR et EASYJET sont passé par la. Sur le long courrier SINGAPORE AIRLINES , CATHAY PACIFIC font leurs preuve , avec l’arrivé de QATAR AIRWAYS , ETIHAD AIRWAYS, et EMIRATES les passagers en compris qu’il pouvaient avoir de meilleur service avec un meilleurs rapport qualité prix des billets . Résultat Air Farance et ses salarié arrogant finissent par en payé le prix fort.

    Les salarié d’air France sont fière de travailler pour air France . Ils pense qu’ils sont les meilleurs , de plus dans un entreprises ou les pilotes font et gère le management de la compagnies aérienne pas étonnant qu’il refusent de voir certain de leurs privilèges remis en question …..

    Pleurez les amis , pleurez

    Allez enfant de la partie , le jours d’air France est arriver

  10. The Joke

    Toute cette histoire AF et ses syndicats : une vieille réminiscence d’un ancien jeu radiophonique qui s’appelait  » Stop ou encore »….

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum