Un nouveau site internet pour Aircalin

air-journal_Aircalin site internet 1

La compagnie aérienne Aircalin (Air Calédonie International) a dévoilé la nouvelle mouture de son site internet, qui se décline sur 13 marchés en français, anglais et bientôt japonais.

Plus simple d’utilisation, plus complet avec davantage de fonctionnalités et d’informations, le nouveau site de la compagnie calédonienne basée à l’aéroport de Nouméa-La Tontouta présente un nouveau design « moderne, simple, élégant et dans l’esprit de la nouvelle livrée ». Pour Aircalin, il affiche « son identité calédonienne et porte haut et fort les couleurs de la Nouvelle-Calédonie », avec pour chaque site une grande photo permettant « une immersion dans les destinations ». Côté services et de fonctionnalités, le nouveau site propose une arborescence courte pour une navigation facilitée et intuitive, mais c’est dans le module de réservation que se trouve le changement majeur : simplifié, et accessible depuis n’importe quel outil connecté, le nouveau système permet d’afficher une vue complète de l’offre proposée en un seul coup d’œil. Aircalin a profité de cette remise à plat pour ajouter de nouveaux services : outre ceux qui étaient déjà proposés comme la vente de bagages supplémentaires ou la réservation d’hôtels, des nouveautés font leur apparition comme la location de voiture, la possibilité de réserver des activités touristiques qu’elles soient sportives ou culturelles… Une version mobile est disponible, simplifiée dans sa présentation et laissant la priorité à la réservation des vols et à la gestion de sa réservation.

air-journal_Aircalin site internet 2Le nouveau site est décliné sur 13 marchés avec des informations, fonctionnalités et des offres commerciales personnalisées par marché de connexion : Nouvelle-Calédonie, Australie, Nouvelle-Zélande, Japon, France, Europe, Polynésie Française, Vanuatu, Wallis et Futuna, États-Unis, Fidji, Asie, Autres. Aircalin insiste en outre sur sa stratégie de référencement : entre référencement naturel et référencement payant, la compagnie va désormais mener une stratégie d’acquisition de trafic par marché. Les 150 fonctionnalités, la qualité technique et éditoriale du site ont été étudiées pour répondre spécifiquement à ces critères de visibilité. En parallèle de ce référencement naturel non payant, la compagnie pour s’assurer une visibilité internationale va pouvoir investir dans du référencement payant principalement sur les marchés prioritaires définis dans les contrats de destination : Australie, Nouvelle-Zélande, France, Europe et Japon.

Le directeur général d’Aircalin Didier Tappero explique dans un communiqué qu’il était « devenu nécessaire de faire évoluer notre site pour proposer à nos clients un outil à la fois plus complet, plus facile d’utilisation mais aussi plus performant ; c’est chose faite ». Après la mise en ligne du nouveau site, il estime qu’une « large part du travail va maintenant porter sur la visibilité du site notamment depuis les moteurs de recherche. Nous allons progressivement mettre en place une stratégie d’acquisition de trafic menée en parallèle du lancement du site. L’objectif est d’être visible depuis les marchés internationaux et plus particulièrement depuis les marchés cibles définis dans les contrats de destination (Australie, Nouvelle-Zélande, France Europe, Japon) ».

Outre Nouméa, Aircalin propose onze destinations dans son réseau : Sydney, Brisbane, Melbourne, Auckland, Nandi, Port-Vila, Wallis, Futuna, Papeete, Osaka et Tokyo. Grâce à ses partenariats aériens avec différentes compagnies, dont les partages de codes avec Air France dont elle membre du programme de fidélité Flying Blue ou avec Air Tahiti Nui, Air New Zealand et Qantas, elle propose plus de 110 destinations à la clientèle calédonienne. Sa flotte est composée de deux Airbus A330-200, deux A320-200 et deux Twin-Otter DHC6-300. Elle a transporté l’année dernière 370 000 passagers et 5 700 tonnes de fret et de poste, et réalisé un chiffre d’affaires de 18,968 milliards de XPF (158 millions d’Euros).

air-journal_Aircalin A330-200 sol

http://www.air-journal.fr/2015-10-01-un-nouveau-site-internet-pour-aircalin-5151161.html

Commentaire(s)

  1. Avant je réservais mes nombreux billets Bali Denpasar /Nouméa sur votre site aircalin (autres destinations).
    Maintenant,impossible!!!
    Comment faire?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter