CityJet inaugure Londres – Cork, signe avec SAS Scandinavian

Air-journal_CityJet Avro RJ85

La compagnie aérienne CityJet a inauguré une nouvelle liaison entre Londres et Cork, sa première vers l’aéroport irlandais. Et elle a signé un accord avec SAS Scandinavian Airlines, à qui elle rachètera 100% des actions de Blue1 en plus d’opérer pour son compte des lignes régionales.

Depuis le 1er octobre 2015, la compagnie irlandaise propose 18 vols par semaine entre sa base à l’aéroport de Londres-City et Cork, opérés en Avro RJ85 de 95 places. Les départs sont programmés en semaine à 9h35, 4h15 et 18h05 (arrivées 11h00, 15h40 et 19h30), les vols retour quittant l’Irlande à 7h40, 12h20 et 16h10 (arrivées 9h05, 13h45 et 17h35 ; une rotation en milieu de journée le samedi, et deux le dimanche en milieu et fin de journée). CityJet est en concurrence sur cette route avec Aer Lingus (vers Heathrow) et la low cost Ryanair (vers Gatwick et Stansted).

La compagnie a d’autre part annoncé avoir signé un contrat de wet lease (location d’avion avec équipage) avec SAS Scandinavian Airlines, pour le compte de laquelle elle opèrera des liaisons régionales depuis Helsinki, Oslo et Copenhague à partir du 26 mars 2016 et pour trois ans. Pour ce faire, elle va acquérir huit Bombardier CRJ900 neufs (avec des options pour six autres en 2017), qui seront peints aux couleurs de la compagnie scandinave et configurés pour accueillir 90 passagers. Le PDG de SAS Scandinavian Rickard Gustafson précise dans un communiqué que ces appareils, dont elle opère 12 exemplaires via sa filiale Cimber, « lui apporteront une production efficace et flexible sur les vols régionaux, en complément des lignes plus fréquentées de SAS ». Les CRJ900 seront « mis en service sur des routes et à des périodes qui nécessitent des avions plus petits », ajoute-t-il. L’acquisition des Bombardier n’a fait l’objet d’aucun communiqué de l’avionneur canadien.

Cet accord de wet lease est accompagné d’un autre : CityJet va racheter 100% des actions de Blue1, filiale finlandaise de la compagnie de Star Alliance. Il s’agit d’une « opportunité fantastique pour CityJet de travailler avec une compagnie de premier plan comme SAS », a déclaré son président du conseil d’administration Patrick Byrne, « et de bénéficier de l’expérience et de la connaissance du marché aérien nordique que nous approtera l’acquisition de Blue1 ». Pas de chiffre fournis, mais SAS Scandinavian espère que les deux accords « amélioreront l’efficacité et la flexibilité ».

Depuis son indépendance d’Air France en 2014, CityJet a développé son réseau et emploie aujourd’hui près de 500 personnes, dont 300 à côté de Dublin, avec des bases à Londres et Paris. Elle devrait dépasser les deux millions de passagers en 2015, sur son propre réseau, via les vols pour le compte d’Air France et ses activités charter.

aj_SAS Scandinavian CRJ900

http://www.air-journal.fr/2015-10-02-cityjet-inaugure-londres-cork-signe-avec-sas-scandinavian-5151180.html

Commentaire(s)

  1. Bien. J’espère qu’elle ne fera pas de Blue 1 ce qu’elle a fait à VLM!

  2. Mykel
    Publié le 2 octobre 2015

    Et j’espère aussi qu’elle va passer rapidement commande pour des nouveaux avions, de préférence chez Bombardier 🙂
    Leurs Fokker sont juste dépassés !

  3. Publié le 3 octobre 2015

    Bonne chance et bon courage à nos collègues de CityJet.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter