Un nouveau chef étoilé pour la carte Business d’Air France

air-journal_Air France A350-900

Depuis le 1er octobre et pendant les six prochains mois, le chef  étoilé François Adamski signe de nouveaux plats à déguster pour la première fois en cabine Business moyen-courrier d’Air France au départ de Paris-Charles de Gaulle.

À compter d’octobre 2015, François Adamski, Meilleur Ouvrier de France (2007) et Bocuse d’Or (2001), collabore avec Air France en cabines Business long- et moyen-courriers. C’est dans la discrétion et l’application chevillée au corps que le chef s’est forgé un nom. L’enfant du Nord est devenu l’un des plus brillants disciples de l’école française classique, ciselant une cuisine toute en minutie, simple en apparence, où chaque détail compte. Sa parfaite maîtrise des techniques, il la tient des plus grands comme Michel Roth et Eric Briffard, ses premiers mentors. Il l’a ensuite rodée avec succès aux quatre coins de la France. Certainement, son habileté sommeillait en lui dès son plus jeune âge, sa mère lui ayant transmis, enfant, le goût des belles choses mais aussi les odeurs et les saveurs des bons plats. Etoilé à deux reprises à Bourges et à Bordeaux, volant désormais de ses propres ailes dans le Sud-Ouest, nouvel épicentre de la gastronomie moderne où il signe des cartes pour de grands établissements, il livre aux clients d’Air France un aperçu de son art. Une cuisine sans grandiloquence appuyée, qui sonne au plus juste et sait toujours surprendre.

Sur la carte de François Adamski, six plats savoureux se distinguent comme le saumon légèrement fumé, juste saisi, billes de légumes colorées et sauce crémeuse citronnée ; filet de volaille rôti moelleux, carottes et céleri branche, sauce suprême au cumin ; tajine de poulet et semoule aux petits légumes, citron de Menton confit et coriandre thaïe ; filet de canette rôti, purée de patate douce au citron vert et jus acidulé ; dos de cabillaud et curable aux noisettes, duo de céleris et marrons, jus de viande acidulé.

http://www.air-journal.fr/2015-10-04-un-nouveau-chef-etoile-pour-la-carte-business-dair-france-5151276.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 4 octobre 2015 à 9 h 46 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 4 octobre 2015

    Bon appétit ….J’espère que la sélection des vins sera également à la hauteur ….
    et surtout que les rotations des vols ne seront pas perturbées du fait de la situation sociale de la compagnie ….Je propose de mettre les pilotes du SNPL au pain sec et à l’eau ….même sur les vols de 12h et plus!

  2. Publié le 4 octobre 2015

    Ce dont AF a besoin en priorité, ce n’est pas d’un chef étoilé mais d’un vrai leader qui saura mettre ces pilotes syndicalistes d’un autre âge au pas et ainsi sauver la compagnie!!!

    • Pipoca
      Publié le 4 octobre 2015

      On peut avoir à règler de sérieuses tensions et simultanément poursuivre, pour s’y maintenir, le cap d’un développement porteur et nécessaire.
      Qque soit la classe de voyage ou la durée de vol, AF s’est tjrs distinguée par un commissariat de qualité. L’améliorer n’est que positif.

  3. D’après ma source interne! Regarder mon pseudo!

    Les 300 pilotes seront les pilotes 747 et 340 en fin de carrières principalement donc jackpot pour eux car ils vont récupérer un gros chèque plus de 300000€ plutôt de qu’attendre 1 ou 2 la retraite ! Haha bonne opération pour eux et les autres les dernier arriver et les premier a partir!

    Donc le noyaux dur du SNPL avec 20 a 25 ans de carrière ne seront pas touchée ahaha!
    Comme mon père cadre dirigeant avec u poste de direction en plus de CDB!

    • Publié le 4 octobre 2015

      Votre commentaire est inutile. Avec ou sans source interne, nous pouvons nous même en déduire qu’AF compte sur le départ des pilotes qui volent sur les 747/340 et qui seront naturellement retirés de la flotte.

      En revenant à l’article, c’est une bonne chose pour AF. J’espère qu’ils mettront les tajines pour les vols business vers Casablanca/Alger/Tunis !

    • C’ est bien triste car si il a la même capacité de discernement que vous , on comprend mieux alors la situation de la compagnie, et le jour ou AF fera faillite , vous aurez le droit à votre tour au pain sec et à l’eau car aucune autre compagnie n’embauchera un ancien cadre dirigeant et syndicaliste d’AF

    • Désolé d’être direct, mais écrire cela démontre le caractère stupide, sectaire et égoïste de vous même, de votre père et de ses collègues « pilotes ». J’insiste sur le guillemets car des vrais pilote professionnels n’agiraient pas comme cela dans une compagnie en mettant la compagnie en périls juste pour satisfaire leurs petits egos a 3 sous. Vous représentez ce qui ce fait de pire dans l’aérien et heureusement tous les PNT AF ne sont pas comme votre père et ses petits copain de M…. Réfléchissez au concept du Karma car vous récolterez ce que vous avez seme.

    • Au contraire j’ai lu un article qui annonçait que les pilotes concernés seraient des jeunes pilotes d’A320

    • Vincent
      Publié le 4 octobre 2015

      Sois gentil, fils de …, retourne dans ton bac faire des pâtés de sable, et laisse-nous entre grandes personnes.

    • Et sans votre  » papa  » (si il est vraiment CDB à AF) vous n’avez aucune existence en propre ? En tous cas vous devriez en premier vous consacrer à l’apprentissage de l’orthographe.

    • Publié le 4 octobre 2015

      Je ne sais pas si du es fils de CDB mais en tout cas tu vas rester un véritable zéro social si tu n’apprends pas vite à t’exprimer sans faire des fautes à toutes les lignes… Vis pour toi et non pas pour être fils de!

  4. dakota
    Publié le 4 octobre 2015

    Il est évident que ce n’est pas ce genre d’initiatives qui ramènera la paix sociale (comme on dit) au sein de l’entreprise ni ne rendra celle-ci prospère (ce qu’on peut lui souhaiter). Mais après avoir eu des griefs sérieux contre celle compagnie privée (et non plus nationale malgré les 17% de l’Etat), je dois dire que mes deux dernières expériences en classe « Affaires » m’ont convaincu d’une amélioration à tous les niveaux, notamment pour les plats à la fois fins, originaux et savoureux (et malgré une déception pour la fameuse pintade d’Anne-Sophie Pic). En revanche, maigre choix des vins : un blanc et un rouge (très agréable, il est vrai). Ceci dit, certaines compagnies (Qatar, par exemple) ont une carte éblouissante (six vins rouges différents !) mais quand vous choisissez tel ou tel vin… il n’y en a plus ou alors il reste un seul verre…

  5. Vous montrez un A350 dont AF va repousser voire annuler les commandes (comme celles d’ailleurs des 787).

    Quel gâchis… On paie des dizaines d’années d’incurie, de totalitarisme syndical (on a l’habitude, on en crève en France), de manque de décision politique de dirigeants aux « petites ambitions » (Gourgeon/Spinetta)… et surtout l’éviction en 1999 par le Ministère communiste des transports de l’époque de Christian Blanc (le seul qui aurait pu sauver Air France), sous le sinistre gouvernement Jospin…

    Merci aux fossoyeurs socialistes qui sont les artisans de cet échec notoire, comme celui qu’ils infligent depuis des dizaines d’années à la Maison France…

  6. Vincent
    Publié le 4 octobre 2015

    Oui, enfin le chef étoilé n’a fait qu’écrire 2 ou 3 recettes, comme Robuchon avec ses potages de supermarchés : pour le reste, ce sera toujours de la cuisine Servair bien industrielle !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum