Air Astana réintroduit sa route vers Dubaï

air-journal_Air_Astana_320

Air Astana, la compagnie nationale du Kazakhstan, capitale du pays, reprend le 25 octobre sa route entre Astana et Dubaï, abandonnée en 2010.

Les quatre vols hebdomadaires entre Dubai et Astana viendront compléter sa route entre Almaty et Dubai, lancée en septembre 2014 après quatre ans d’interruption. La nouvelle liaison, à raison de quatre fréquences hebdomadaires, renforce sa présence au Moyen-Orient, notamment grâce à un accord de partage de codes existant avec Etihad Airways.

L’Airbus A320 d’Air Astana, configuré pour 148 passagers dont 16 en classe Affaires, partira tous les lundi, mardi, vendredi et dimanche à 15h05 d’Astana (arrivée à Dubai à 18h00), le vol retour repartant à 19h de Dubai pour un atterrissage au Kazakhstan à 1h30 le lendemain.

La compagnie nationale du Kazakhstan avait inauguré sa première destination internationale en 2002 vers Almaty, mais elle avait été annulée en 2010 après des restrictions de la part des Emirats Arabes Unis sur des compagnies aériennes de certains pays, comprenant le Kazakhstan. En outre, une liste noire par la Commission européenne sur toutes les compagnies aériennes du Kazakhstan avait été mise en place en 2009. Suite à une réévaluation, Air Astana a été rétablie en avril 2014 comme une compagnie aérienne sûre par l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA).

La nouvelle route Dubai-Astana (en concurrence avec la low cost flydubai qui y commencera ses opérations un jour après Air Astana, soit le 26 octobre) fait d’ailleurs suite à l’introduction récente de lignes vers Paris, Séoul et Tbilissi.

La compagnie kazakh opère trois Boeing 767-300ER, cinq 757-200, 13 Airbus A320 et neuf Embraer E190 mais a commandé en juin dernier 7 avions de la famille A320 neo auprès du loueur Air Lease Corporation (deux A320neo, un A321neo et quatre A321neo long range) ou encore et 3 787-8 Dreamliner.

http://www.air-journal.fr/2015-10-10-air-astana-reintroduit-sa-route-vers-dubai-5151655.html

Commentaire(s)

  1. Il faut souhaiter un bon développement à cette compagnie, je n’ai jamais vu des avions aussi propres que les leurs, intérieurs comme extérieur, même certains 757 de plus de 15 ans sont comme neuf.
    On pourrait avoir des préjugés sur cette compagnie du fait de sa nationalité, mais c’est étonnant de voir le degré de qualité qu’ils ont atteint.
    Souhaitons également que la dévaluation de leur monnaie, calquée sur le rouble russe, ne les empêche pas de se développer.

  2. Koalactus

    Quand on fait voler des avions vides, normal qu’ils soient propres et que le service soit de haute volée
    Ceci n’est pas une provocation mais simplement un fait, Air Astana ne visant pas le trafic en correspondance mais point à point, et malheureusement les échanges entre la France et le Kazahkstan ne sont pas assez développés pour remplir leurs 757 (je leur souhaite d’être rentable bien sûr)

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter