Trois nouvelles lignes à Bergerac en 2016 dont Londres City

aj_british airways a319

Outre l’ouverture d’une ligne Amsterdam Schiphol par Transavia, filiale d’Air France-KLM, l’aéroport de Bergerac sera relié à Nice par IG Avion en juin 2016 et à Londres City par British Airways.

Après avoir frôlé la faillite, l’aéroport de de Bergerac – Roumanière  aussi appelé aéroport Bergerac Dordogne Périgord, devrait repartir sur de nouvelles bases en 2016. Christophe Fauvel, le président de la chambre de commerce de Dordogne a en effet annoncé trois nouvelles destinations à Bergerac. C’est d’abord une nouvelle compagnie, un poids lourd de l’aérien qui fait son entrée historique sur l’aéroport, British Airways s’engageant pour trois ans à Bergerac avec une ligne vers Londres City à partir de mai 2016 et jusqu’à la fin de l’été. Trois à quatre vols par semaine sont annoncés avec un prix d’appel à partir de 67 euros l’aller simple. Si la demande est suffisante, une liaison à l’année pourrait être envisagée.

Transavia, de son côté, va délaisser sa liaison existante vers Rotterdam pour ouvrir en contrepartie celle vers Amsterdam Schiphol, hub de KLM. De deux à cinq rotations hebdomadaires en haute saison  seront assurées en Boeing 737 à l’année à partir du 4 avril 2016.

Enfin, la compagnie IG Avion ouvrira à partir du 20 juin 2015 une nouvelle liaison vers Nice-Côte d’Azur à raison de trois vols par semaine, et à prix d’appel à partir de 59 euros l’aller simple.

Outre Transavia.com, l’aéroport de Bergerac accueille aujourd’hui Ryanair, Flybe,  jet2.com et Twin Jet (via Périgueux).

Rappelons aussi que cet aéroport vient de traverser une zone de turbulences et qu’il risquait « dès le mois de décembre prochain », de se retrouver « en cessation de paiement des salaires et des compagnies aériennes », selon Christophe Fauvel, président de la CCI de la Dordogne. Le sauvetage financier avait été récemment assuré via une redistribution des parts de l’aéroport, entre les différents détenteurs, la ville de Bergerac s’emparant de 5 % de participation. La Région Aquitaine a quant à elle mis la pain à la poche en versant une subvention de 150 000 euros. Les trois nouvelles destinations confirment donc le nouveau départ de cette plateforme régionale.

http://www.air-journal.fr/2015-10-10-trois-nouvelles-lignes-a-bergerac-en-2016-dont-londres-city-5151683.html

Commentaire(s)

  1. Boeing 777-300ER

    Ça s’accélère pour Bergerac on dirait. Même si c’est une belle région, je sens que des subventions se perdent…

  2. un aéroport non rentable qui coûte cher à la région; ça devient pénible de devoir payer pour rien, alors que les dotations de l’état diminuent et qu’il y a des enjeux plus importants; l’aéoport de bordeaux est proche et toutes les destinations anoncées sont au départ de celui-ci: trop de petits aéroports: brive , bergerac, poitiers,limoges, la rochelle, agen, pau ect..la nouvelle région aquitaine est en overdose!!!!

    • Si ça ne tenait qu’à moi, je fermerai 23 aéroports et rénoverai les lignes secondaires de chemin de fer, pour relier les villes sans aéroports aux aéroport les plus proches.
      ya de quoi faire des Economies la c’est sur!

      • Max69

        Nos hommes politiques et directeurs de chambres de commerces sont comme ces grands bourgeois de la fin du XIX° siècle, ils tiennent à entretenir une danseuse… fût-ce aux frais du contribuable. Quand cette gabegie va-t-elle cesser ?
        L’argument « desserte touristique  » n’est pas suffisant pour justifier les sommes versées aux compagnies, et aux aéroports.
        On peut très bien imaginer une amélioration des dessertes ferroviaires, ou routières, afin que ces régions puissent rester accessibles : il suffit de regarder une carte pour se rendre compte que le réseau routier, et encore plus autoroutier, mérite une augmentation des investissements pour que ces régions ne soient justement plus obligées de compter sur l’avion pour être ouvertes au monde.

  3. Lucarbiter

    Je me rappelle de commentaires de personnes critiquant cet aéroport et annonçant sa fermeture au profit de Brive..
    Au final Brive est très endetté et Bergerac lui assène le coup final en proposant deux lignes qui étaient a Brive et au’assuraient Cityjet.. Aujourd’hui sur le site de Cityjet, plus aucun vol vers Brive.

    Vers une région enfin équilibrée ? Parce que entre Agen sous OSP et sa ligne vers Paris, Périgueux très couteux, Brive inutile, endetté, trop proche de Limoges et Clermont et qui stagne depuis deux ans,Pau qui pourrait se rapprocher de Tarbes..

    La région aquitaine ne peut elle pas garder Bordeaux, Biarritz, Bergerac, Limoges ? 4 au lieu de 11 ? Avec dans de moindres mesures La Rochelle ?

    • Boeing 777-300ER

      Surtout qu’il y a 4 ans, l’ancien aéroport de Brive a été remplacé par un nouveau appelé « Vallée de la Dordogne » mon œil vallée de la faillite tu veux dire. L’UMPS est pathétique franchement. Vivement que des partis comme le FN, Debout la France ou le Front de Gauche fassent le ménage.

    • votre argumentaire ne tient pas : vous voulez pour les autres ce que vous ne voulez pas pour bergerac : cet aéroport est très proche de celui de bordeaux et en plus il est déficitaire!!dan s cette nouvelle région aquitaine deux aéroport suffisent : bordeaux et biarritz; par ailleurs juste dans la région limitrophe de midi-pyrenées il y a toulouse! avec bordeaux et toulouse le sud ouest a largement ce qu’il faut! et effectivement il faut developper le train pour rejoindre les aéroports ; il faut investir dans les infrastructures existantes! il faut arrêter : il ya aussi le tgv paris bordeaux à financer( et le financement n’est pas fait, il manque de l’argent), sans parler des nouvelles lignes annoncées: toulouse et dax!tgv dont on n’a pas besoin : le billet est tout aussi cher que l’avion!

  4. Lucarbiter

    @Amnon

    Si vous voulez fermer les aéroports déficitaires, pensez que ce sont ceux qui font moins d’1 million de passagers. Vous pensez vraiment qu’un pays aussi touristique que la France va se retrouver avec une petite dizaine d’aeroports ? Êtes vous sérieux ? Savez vous que Bordeaux travaille avec Bergerac et que ces lignes se sont négociées avec Bordeaux?
    Soyez réaliste..

  5. Koalactus

    non il faudrait privatiser tous ces petits aéroports presque inutiles et déficitaires, comme cela les frais seraient au nouveau gestionnaire et l’Etat ne devrait plus supporter ces structures qui ne sont pas d’intérêt général ! En plus ces régions garderaient ces aéroports nouvellement rachetés,ca ne ferait que des heureux (sauf les acheteurs)

  6. quand bien meme, est ce que les subventions pour les infrastructures ferroviaires coutent-elles moins cher que pour les aéroports ? faire un plat contre des aéroports alors que des centaines de Km carrés de nature sont sacrifiés pour un TGV qui ne se déplacera jamais aussi vite qu’un jet . Aux US il y a plein d’aérodromes partout, avec les services qui vont bien , ici, quand un avion se pose qque part, on est près de la manif, on se fait recevoir comme si on dérangeait. carburant !? pas possible y’a personne . et on est en 2015 .

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum