Le 11 octobre 1921 dans le ciel : Coupe Michelin : l’aviateur Poirée veut s’assurer le trophée

air-journal-poiree-caudron-coupe-michelin-1921

Histoire de l’aviation – 11 octobre 1921. A la fin de l’année 1921, sera enfin attribuée la Coupe Michelin dont le pilote Poirée est le potentiel gagnant depuis l’été 1921. Cela dit, il reste encore quelques mois aux aviateurs pour essayer d’améliorer la performance de Poirée et lui voler la Coupe. Un scénario que Poirée redoute certainement, car ce 11 octobre 1921 alors que la Coupe lui est acquise, il prend de nouveau son envol pour réaliser une autre tentative.

C’est ainsi qu’il décolle, au matin du 11 octobre 1921 de l’aérodrome de Villacoublay pour un 2e tour de France, espérant le boucler encore plus rapidement que lors de son dernier essai. Pour rappel, c’est en 37 heures, 23 minutes et 40 secondes qu’il était venu à bout du trajet d’environ 3 000 kilomètres, en respectant les quinze escales obligatoires.

Contrôlé par M. Daudier et M. Carpe, respectivement commissaire de l’Aéro-Club de France et chronométreur, Poirée se lance dans la première étape du parcours : Villacoublay – Lyon, qu’il va parvenir à couvrir plus rapidement qu’à l’été 1921, gagnant presque 2 heures ! Un bon début !

 

http://www.air-journal.fr/2015-10-11-le-11-octobre-1921-dans-le-ciel-coupe-michelin-laviateur-poiree-veut-sassurer-le-trophee-5150872.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter