Air France : comprendre sans approuver

air-journal_equipage_air-france

Les violences lors du Comité Central d’Entreprise de la compagnie aérienne Air France lundi dernier sont comprises par 54% des Français selon un sondage publié hier, mais seuls 8% les approuvent. Un autre sondage deux jours plus tôt affirmait au contraire qu’ils n’étaient que 32% à afficher leur compréhension.

La couverture médiatique des incidents du 5 octobre 2015 lors du CCE d’Air France semble avoir son influence sur les sentiments des Français : après la diffusion ad nauseam des images de dirigeants fuyant les bureaux chemises déchirées, un sondage Odoxa pour iTELE publié vendredi soir montrait qu’il s’agit « d’actes inexcusables » pour 67% des personnes interrogées voyaient dans ces violences. Seulement 32% jugent à l’inverse que l’on peut « comprendre la colère des salariés dans un contexte de plan social », ce qui ne signifie pas que ces derniers approuvent les actes commis selon Odoxa. Sans surprise, les sympathisants de droite sont une majorité écrasante à les rejeter (75% contre 25%), mais il est révélateur que même les sympathisants de gauche, pourtant beaucoup plus enclins à se mettre du côté des grévistes, soient eux-aussi une nette majorité à les réprouver (58% contre 41%), souligne Céline Bracq, Directrice Générale d’Odoxa.

L’étude montre en outre que les Français sont une majorité à considérer que la responsabilité principale de ce conflit porte sur les syndicats de pilotes (52%) plutôt que sur la direction de la compagnie (46%). On observe sans grande surprise un clivage gauche-droite assez net à ce sujet, explique Odoxa : alors que 57% des sympathisants de gauche font porter la responsabilité à la direction, 65% des sympathisants de droite la font porter sur les syndicats de pilote. Néanmoins, le fait que 40% des sympathisants de gauche donnent raison à la direction d’Air France dans cette affaire « constitue une forme de surprise, et explique pour une large part, le fait que, pour une fois une majorité de Français soutienne une direction dans un conflit social ».

Mais les médias ont aussi longuement relaté l’argument de certains syndicalistes pour qui cette violence physique est à remettre dans le contexte de la violence sociale des dirigeants d’Air France. Un point qui semble avoir fait évoluer l’opinion du grand public à en croire le sondage IFOP pour Sud Ouest Dimanche publié hier : interrogés sur le comportement de certains salariés en colère qui s’en sont pris à deux dirigeants de la compagnie aérienne, seulement 38% des Français condamnent (44% chez les cadres, 35% dans les professions intermédiaires, 34% chez les ouvriers, 24% chez les employés), 8% approuvent – et 54% disent qu’ils comprennent mais n’approuvent pas (les employés sont 66% à comprendre sans approuver, les professions intermédiaires 60% et les ouvriers 54% – contre 49% chez les cadres supérieurs et professions libérales).

Comparaison n’est pas raison, surtout en matière de sondages quand les questions ne sont pas les mêmes. Et les Français ont de toute façon des réflexes constants en matière de conflit social : le sondage d’Odoxa affirme que pour 82% des personnes interrogées, le conflit d’Air France est « révélateur d’un dialogue social qui se dégrade dans notre pays ». Alors que comme le soulignait dans Le Figaro Bernard Vivier, directeur de l’Institut supérieur du Travail, « dans l’ensemble, les conflits baissent en intensité et en nombre, les relations sociales dans l’entreprise sont de plus en plus matures, basées sur la négociation, aussi bien du côté des directions d’entreprises que du côté des syndicats »…

http://www.air-journal.fr/2015-10-12-air-france-comprendre-sans-approuver-5151737.html

Commentaire(s)

  1. FL370

    Beaucoup d’histoire pour pas grand chose ? Il faut relativiser car au final on a quoi : deux types ayant eu leur chemise arrachée dans une bousculade. Si il n’y avait pas eu les images, cela aurait fait l’objet de deux lignes mais voilà, les images sont très fortes….
    Ou es la vraie violence ? Dans la disparition de 2900 postes avec les conséquences qu’on peut imaginer pour les personnes concernées ou dans cette bousculade avec chemises arrachées ?

    • @FL370: Alors la, c’est encore un commentaire pour justifier cette violence inexcusable !!!! Ce n’est pas 2 personnes avec juste une chemise arrachée, c’est 2 personnes face a une foule prête a les lyncher et dont certains syndicalistes et hommes politiques ne rejettent pas (CGT et Melanchon) et cela démontre qu’ils sont en fait pour la violence des actes. Ces actes sont simplement criminels et nécessitent que les auteurs passent au tribunal. Quand aux sondages, les français voient clairs: Si les pilotes SNPL arrêtaient d’être aussi sectaires et acceptaient de travailler plus (comme toutes les autres compagnies du monde…), le plan Perform 2015 aurait été achevé sans problème. Ce sont eux qui sont la cause du problème et qui sont a blâmer !!!!

  2. Pour info le syndicat de pilote retourne à la table de négociation et ceux dans le but de préserver l’emploi des pilotes seulement (en rapport avec le plan de licenciement prévu). Si ces négociations aboutissent ils seront responsables des licenciements du Personnel SOL mais préserveront leurs emplois, (a croire que cette manipulation était prévue d’avance de la part du SNPL et de la direction….source 🙁http://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/021395904079-air-france-lenjeu-de-la-negociation-est-le-maintien-de-lemploi-chez-les-pilotes-1164361.php)
    Personnel sol prenez les choses en mains …
    Je rappel que la capacité des pilotes à voler est due à son acuité visuel et que une classe 1 ne peut être attribuée à un pilote borgne et sourd libre a ceux qui se sentent floué de faire en sorte que certains PNT perdent leurs classe 1

    • (complément d’information sur mon post précédent) prendre les choses en mains de manière pacifique sans porter atteinte a l’intégrité physique de qui que ce soit mais je vous souhaite un vrai mouvement social permettant je sais pas moi …la gratuité d’accès au first class a tous distribution de bonbon aux passagers, ou mieux distribution de chemises aux clients avec une notes expliquant votre point de vue

  3. Justin Fair

    Qui est étonné des résultats de ce sondage?

  4. Comme d’habitude, la montagne accouchera d’une souris, et la compagnie continuera à faire de l’immobilisme, pendant que le secteur évolue et que la concurrence s’adapte.
    Tout ce ramdam pour rien en fait. Vive les syndicats.

  5. Du pur montage ces vidéos!!

    Les médias en font tout un plat par simple jalousie de notre fonction et salaire empilement mérités.

    Nos vrais clients savent vraiment ceux que nous valons et ils nous le font savoir chaque jour

    • ils (vos clients) vous le font savoir en prenant DLH easy jet et emirates? non parce que pour les déplacements dans ma boite et celle de mon compagnon nos services déplacements ne prennent jamais Air France (ordre de la direction dans mon entreprise car manque de fiabilité constaté après des années d’utilisation ) le seuls interet que les managers avaient pour utiliser votre compagnes etaient les miles mais une nouvelle direction avec un fort sens de l’éthique (dans mon groupe) à remis les choses au clairs

  6. pilote

    4 arrestations aujourd’hui… les mêmes, à l’époque, auraient arrêté Jeanne d’Arc pour incitation à la violence… Pauvre France.

  7. ce qu’il s’est passé est inconcevable et incompréhensible à mon sens. De plus certains syndicats sont contents de ces faits puisqu’aucun présent n’a su mettre fin à ses dérives grotesque qui ne sont du fait uniquement de la fainéantise avérée de nos pilotes. Mais le comportement de ces gens reste égal à l’image de la France.. ou on dénote chaque jour l’égoïsme .. l individualisme.. la non éducation.. un système de violence automatique.. En réponse aux pilotes.. ils sont peut-être nombreux comme l’a signifié un.. donc dans ce cas.. le seul remède était d’accepter les conditions d’aller chez transavia

  8. en réponse à FLO.. votre fonction ne jalouse personne.. en tout cas chez AF.. mais votre égoïsme dérange.. et être payé comne vous l’êtes et pour ce que vous faites.. mériterait de revoir ces accords passés précédemment.. et surtout changer les pantins de votre syndicat. Je préférerais que Gagey en mettent 300 dehors.. et après au pas.. ce que vous méritez.. si Blanc revenait

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum