L’EASA pas trop inquiétée par les missiles russes sur la Syrie

air-journal_EASA syrie missile

L’Agence Européenne de Sécurité Aérienne (EASA) a publié une alerte de sécurité à propos des routes survolant la mer Caspienne, l’Iran et l’Irak, suite aux tirs de missiles par des navires russes en direction de la Syrie. Pas de recommandation spécifique cependant, les compagnies aériennes étant libres de déterminer les trajets suivis par leurs avions.

Dans son bulletin SIB 2015-22 daté du 9 octobre 2015, l’agence explique avoir été « informée par des sources publiques » de plusieurs tirs de missiles en direction de la Syrie effectués depuis des navires de guerre en mer Caspienne les 6 et 7 octobre. Ces missiles « avant de rejoindre la Syrie doivent nécessairement passer dans les espaces aériens au-dessus de la mer Caspienne, de l’Iran et de l’Iraq, en-dessous des routes empruntés par les avions commerciaux », précise l’EASA. Un détail qui la pousse à ne pas émettre de recommandation aux transporteurs aériens, mais l’agence surveille l’évolution et publiera une mise à jour si nécessaire. Les missiles de croisières tirés par les navires russes la semaine dernière volent en effet à très basse altitude.

Si la majorité des compagnies n’ont pas modifié leurs plans de vols d’après Eurocontrol, Air France aurait en revanche décidé selon le quotidien allemand Die Welt de changer les routes dès samedi ; KLM a de son côté annoncé que « l’activité militaire actuelle ne présente pas de risque accru dans la région », et n’a rien changé. Les deux compagnies-sœurs ne survolent déjà plus l’Irak et la Syrie, la Néerlandaise passant à très haute altitude au-dessus de l’Iran. British Airways n’a pas commenté directement, expliquant qu’elle « ne volerait jamais dans un espace aérien sans certitude que c’était sûr », la presse britannique affirmant que certains de ses avions continuaient à passer au-dessus de la mer Caspienne.

Rappelons que le rapport technique final sur le crash du vol MH17 de Malaysia Airlines, abattu apparemment par un missile au-dessus de l’Ukraine en juillet 2014, sera rendu public aujourd’hui aux Pays-Bas.

http://www.air-journal.fr/2015-10-13-leasa-pas-trop-inquietee-par-les-missiles-russes-sur-la-syrie-5151806.html

Commentaire(s)

  1. Les russes ont abattu un B777 en Ukraine. Maintenant qu’ils sont en Syrie, il vaut mieux éviter de passer par là-bas.

    • Boeing 777-300ER

      Il y a beaucoup de zones d’ombre sur le vol MH 17. Je doute fort que l’enquête des néerlandais soit aussi indépendante que ça. Les Pays-Bas sont membres de l’OTAN tout de même.
      Pour le cas syrien, je pense que la Russie a bien fait d’intervenir en Syrie. On ne peut laisser Daëch, Al-Nosra et la pseudo Armée Syrienne Libre. (en réalité financés par l’Occident, la Turquie et les pays du Golfe) Les pays occidentaux nous font croire qu’ils sont contre Daëch alors que c’est leur bébé procrée avec la Turquie et les pays du Golfe. Alors les médias sionistes BFMTV, TF1, France Télévisions et compagnie nous font croire que les frappes russes ne concerne que les « opposants » au régime de Damas.
      La Turquie est d’ailleurs très en colère contre la Russie qui frappe les terroristes, elle qui est dirigée par les séctaristes sunnites de l’AKP.
      Alors, vérifiez et refléchissez avant de d’affirmer !

  2. C’est incroyable après ce qu’il s’est passé en Ukraine que cette agence ne donne pas des directives stricts pour tout le monde. Sans doute encore l’idée de ne pas faire dépenser trop d’argent, c’est vraiment une honte. Bravo à AF pour sa réactivité.
    Pour les autres, comme BA qui dit mordicus qu’il font gaffe mais passe quand même là, c’est juste inadmissible. Et qu’on ne vienne pas sortir des théories comme quoi cela se passe bien plus bas et blabla bla. on sait tous qu’un problème technique de guidage, une erreur humaine peuvent engendrer un catastrophe

  3. Entièrement d accord avec Boeing777300Er je n aurai pas dit mieux ! Tres juste analyse !

  4. TONY DE BREST

    Cathay Pacific a pris la sage décision d’éviter la zone depuis jeudi dernier.
    http://www.scmp.com/news/hong-kong/article/1867265/cathay-pacific-diverts-flights-hong-kong-away-caspian-sea-and-iran

  5. Air France n’a absolument pas changé ses routes. J’y suis passé hier et avant hier. Le survol de cette partie de l’Iran est surpeuplé. Toutes les compagnies européennes et du Golfe passent par ces routes.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter