Le 16 octobre 1910 dans le ciel : Wynmalen et Legagneux partent pour Bruxelles

air-journal-wynmalen-paris-bruxelles-1910

Histoire de l’aviation – 16 octobre 1910. Relier Paris à Bruxelles aller-retour le plus rapidement possible en empruntant la voie des airs, accompagné d’un passager, tel est le défi lancé aux aviateurs s’ils veulent remporter le prix de l’Automobile-Club de France doté de pas moins de 150 000 francs qui seront attribués aux trois premiers pilotes parvenant à réaliser la liaison. Une épreuve qui suscite la mobilisation de plusieurs aviateurs, dont Mahieu et Loridan ou encore Wynmalen et Legagneux. Ces deux derniers se lançant dans la compétition, qui prendra fin le 1er janvier 1911, ce dimanche 16 octobre 1910.

Contrôlés par M. Ventoux-Duclos, Wynmalen et Legagneux vont ainsi décoller du terrain de manœuvres d’Issy-Les-Moulineaux, respectivement avec pour passagers : M. Louis Dufour et M. Martinet. C’est Wynmalen, aux commandes d’un biplan équipé d’un moteur Gnome, qui partira en premier à 7 h 45, suivi à 9 h 24 par Legagneux sur biplan également. Les deux hommes devant, suivant le règlement de l’épreuve, réaliser le parcours en 36 heures au maximum.

C’est au champ d’aviation d’Eterbeek, près de Bruxelles, qu’ils vont atterrir : Wynmalen à 13 h 16 et Legagneux à 14 h 25. Si Wynmalen est déjà sur le chemin du retour à 14 h 07, Legagneux, lui, ne reviendra en France que le lendemain.

 

http://www.air-journal.fr/2015-10-16-le-16-octobre-1910-dans-le-ciel-wynmalen-et-legagneux-partent-pour-bruxelles-5151087.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter