Cathay Pacific quitte Doha, Qatar Airways double Hong Kong

air-journal_Cathay Pacific A330-300_Pic02

La compagnie aérienne Cathay Pacific mettra fin en février prochain à sa liaison entre Hong Kong et Doha, trois ans après l’avoir inaugurée en coopération avec Qatar Airways. Cette dernière relancera du coup une deuxième rotation quotidienne sur la même route.

Dans son communiqué du 19 octobre 2015, la compagnie basée à l’aéroport de Hong Kong explique l’abandon de la route de Doha-Hamad International le 15 février 2016 par des « raisons commerciales ». Cathay Pacific avait lancé cette route le 30 mars 2014 avec un vol par jour en Airbus A330-300 tri-classe, signant dans le même temps un accord stratégique avec la compagnie qatarie qui abandonnait alors son deuxième vol quotidien ; elles avaient mis en place quelques jours plus tard un accord de partage de codes. Façon de « maximiser le potentiel du marché entre les deux villes », affirmait alors le PDG de Cathay Pacific John Slosar, et de « créer des synergies qui amélioreront l’expérience de voyage de nos clients » ; son homologue Akbar al Baker voyait dans cette nouvelle initiative « offrira aux passagers encore plus de bénéfices cinq étoiles (…) en particulier avec l’accès aux salons d’aéroports et des franchises bagages plus élevées ».

La compagnie de l’alliance Oneworld précise qu’elle continuera à travailler avec sa « partenaire stratégique » d’alliance : son code CX continuera à apparaître sur les vols de Qatar Airways entre Hong Kong et Doha, tandis cette dernière pourra continuer à vendre sous code QR des vols entre Hong Kong et l’Australie, la Nouvelle Zélande, la Corée du Sud ou le Japon. En revanche, Cathay Pacific ne pourra plus proposer de vols entre Doha et d’autres destinations en Europe (par exemple vers Genève, Madrid, Barcelone ou Venise), au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique du Sud (Sao Paulo). Elle souligne toutefois que son engagement au Moyen-Orient reste entier et qu’elle continuera à y « étudier de nouvelles opportunités » ; elle se pose aujourd’hui tous les jours à Dubaï et au Bahreïn, ainsi que quatre fois par semaine à Riyad. Et elle a renforce régulièrement sa desserte directe de l’Europe, y ayant lancé des liaisons vers Manchester, Zurich, Düsseldorf et s’apprêtant à atterrir à Madrid en juin prochain.

air-journal_Qatar_Airways_A330De son côté, Qatar Airways relancera à la même date une seconde rotation quotidienne vers Hong Kong, opérée comme la première en A330-200. Les horaires ne seront pas modifiés, avec des départs de Doha à 1h50 et 7h50 (arrivées 14h25 et 20h50), et des retours de Hong Kong à 1h20 et 18h30 (arrivées 5h20 et 23h25). Et elle précise que tous les passagers affectés par la décision de Cathay Pacific seront replacés sur ses propres vols. Rappelons que l’aéroport de Hong Kong accueille également depuis le Golfe les avions d’Emirates Airlines et Etihad Airways.

http://www.air-journal.fr/2015-10-20-cathay-pacific-quitte-doha-qatar-airways-double-hong-kong-5152238.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter