Delta Air Lines à La Havane en avril ?

aj_delta air lines 737-800

La compagnie aérienne Delta Air Lines devrait lancer au printemps prochain une nouvelle liaison entre Atlanta et La Havane, profitant de l’assouplissement des restrictions sur les voyages entre les Etats-Unis et Cuba.

Pas d’annonce officielle ni de réservation possible ce 20 octobre 2015, mais Airline Route a repéré dans les GDS la mise en place d’une rotation hebdomadaire entre la base d’Atlanta-Hartsfield Jackson de la compagnie américain et l’aéroport de La Havane-José Marti. Le vol sera opéré en Boeing 737-800 pouvant accueilli 16 passagers en Première classe, 18 en Premium et 126 en Economie, et décollera du 2 avril au 27 aout 2016 tous les samedis à 11h05 pour arriver à 13h20 ; les vols retour quitteront Cuba à 14h20 pour atterrir à 16h40. Pas de concurrence pour Delta Air Lines sur cette route puisque les vols réguliers directs entre les deux pays restent impossibles à ce jour.

On rappellera que sa rivale American Airlines avait annoncé en aout dernier le lancement d’un vol charter entre Los Angeles et La Havane ; elle devrait proposer en 2015 près de 1200 vols charters entre les deux pays. United Airlines prévoit de son côté des vols vers Cuba au départ de Houston et de Newark, tandis que la low cost JetBlue Airways a inauguré un New York – La Havane – vendue uniquement par Cuba Travel Services.

http://www.air-journal.fr/2015-10-20-delta-air-lines-a-la-havane-en-avril-5152228.html

Commentaire(s)

  1. 777OLIVIER

    16 en firt et 18 en premium ils les mettent ou les eco ?

  2. Koalactus

    Vous, vous n’êtes pas très malin…

  3. ça y est.. c’est la fin de mon pays.. de sa bonne humeur.. de son authenticité.. de sa joie de vivre.. tout va être pourri.. envahi.. déjà avec les canadiens.. et autres nationalités que je ne citerais pas.. mais j’espère que le Cuba authentique que vous ne connaissez pas.. le restera

    • Pharyde

      Hélas…

    • Je regrette de ne pas avoir connu Cuba avant la grande ouverture pour sentir l’ambiance de la salsa originel.
      C’est la vie, il y a du bon à l’ouverture car ce peuple souffre matériellement (moralement aussi) mais quant on voit la Rép. Dominicaine (voire Porto Rico) alors on peut imaginer avec crainte ce que sera Cuba de demain c’est à dire drogue, prostitution et violence : un retour en arrière au temps de Batista !!!

      • Boeing 777-300ER

        Cuba ne sera jamais comme a l’époque de Batista. Même si c’est le pays du Mojito, Cuba connaîtra un autre type de changement. En effet, l’embargo contre Cuba a forcé Cuba a cherché d’autres revenus que le tourisme (de masse). Ainsi, le pays s’est lancé dans la recherche et est en pointe dans l’industrie des médicaments génériques. La preuve avec leur taux de mortalité équivalent à celui de la France… Lors de la fin de l’embargo, je pense que Cuba se développera comme Taïwan et sera un pays développé. C’est ce que le Costa Rica fait depuis 15 ans en plus de l’écotourisme. Les Cubains seront plus civilisés mais…plus froids. C’est toujours mieux que la débauche de Marrakech, Ibiza ou Punta Dans, n’est-ce pas ?

        • Boeing 777-300ER

          Punta Cana j’en ai marre du correcteur automatique.

        • « Les Cubains seront plus civilisés mais… » : donc les cubains sont des sauvages!!! Drôle d’analyse.
          Je pense que vous vivez dans un monde de bisounours et n’avez pas assez de recul. Ce n’est parce que Cuba a développé sa connaissance scientifique dans le domaine médical que cela se fera sans que les laboratoires occidentaux laissent cette production ne pas leur revenir. Vous verrez les cubains seront très certainement obligés de vendre des brevets car les finances d’usines il n’en ont pas. Il sera simple de faire deviez le nationalisme cubains; il suffira de corrompre les dirigeants et plus il y aura d’ouverture plus il y aura de corruption car ce qui va compter c’est l’argent… D’où Cuba ne va certainement pas échapper à la situation que vive la majorité des pays d’Amérique Latine et Caraïbes.
          Bien entendu, il va y avoir une forte amélioration matériel pour la population mais très vite des inégalités viendront et pour éviter cela il faudra une lutte contre la corruption très dynamique et absolue sans omettre un soutient au moins démunis.
          Par ailleurs, le Costa Rica a un fort taux de corruption certes moins important que dans le reste de l’Amérique Latine mais bien réel.

  4. Ce n’est pas de la First telle qu’on l’entend en Europe/Asie mais un produit Business Class que les Americain ont sur les vols court/moyen courrier.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum