Pegasus Airlines part à Eilat

air-journal_pegasus-737-800

La compagnie aérienne low cost Pegasus Airlines lancera en décembre une nouvelle liaison entre Istanbul et Eilat, sa deuxième destination en Israël après Tel Aviv.

A partir du 1er décembre 2015, la spécialiste turque du vol pas cher proposera trois vols par semaine entre sa base à Istanbul-Sabiha Gökcen et l’aéroport d’Ovda, opérés en Boeing 737-800 de 189 places. Les départs sont programmés mardi, jeudi et dimanche à 21h30 pour arriver à 0h05, les vols retour quittant le sud d’Israël lundi, mercredi et vendredi à 4h00 pour atterrir à 6h30. Pegasus Airlines sera sans concurrence sur cette route.

Pegasus Airlines propose bien sûr cette route au départ de la France, avec des allers simples via Istanbul à partir de 115,75 euros au départ de Paris-Orly, Lyon, Nice, Marseille ou Saint-Etienne.

L’aéroport desservant la cité balnéaire d’Eilat a connu un regain de popularité ces derniers mois, avec l’annonce de nouvelles routes par Ryanair (depuis Budapest, Cracovie et Kaunas) ou Monarch Airlines (Londres-Luton).

http://www.air-journal.fr/2015-10-23-pegasus-airlines-part-a-eilat-5152387.html

Commentaire(s)

  1. Ce sera encore mieux quand le nouvel aéroport d’Eilat aura ouvert!

  2. Et ils font quoi les PN de 00h05 à 4h du matin?!

  3. News de dernière minute, désolé, je sais bien que l’article ici présent n’a rien à voir. Néanmoins, un article sur la RAM à été posté en page 3 et voulais en faire part au lecteur d’Air Journal que je suis régulièrement mais n’osais pas y contribuer. Maintenant, c’est chose faite ! voici l’article en question. Certains commentateur de ce site avait vu juste

    Qatar Airways pourrait prendre des parts dans Royal Air Maroc

    Royal Air Maroc vient de signer un partenariat avec Qatar Airways visant à étendre la présence des deux compagnies sur l’Afrique et l’Asie. Cependant la collaboration pourrait aller plus loin. La compagnie qatarie n’écarte pas l’idée d’entrer dans le capital de RAM.

    « Qatar Airways est toujours ouverte à investir dans les compagnies aériennes à forte synergie. […]Nous allons évaluer si nous pouvons être une partie prenante de Royal Air Maroc à l’avenir », a déclaré, selon Bloomberg, le directeur général de Qatar Airways (QA), Akbar Al Baker, en conférence de presse ce jeudi après l’atterrissage du premier vol Casablanca-Doha de Royal Air Maroc (RAM).
    La compagnie nationale marocaine a en effet inauguré la desserte hier mercredi au départ de la capitale économique chérifienne, avec une délégation dirigée par son directeur général, Driss Benhima, aux côtés du ministre de l’Equipement et du Transport, Aziz Rebbah.
    QA et RAM se sont félicitées de la réussite de cette opération qui est le fruit d’un accord commercial stratégique signé le 6 mai dernier entre les deux compagnies et comportant entre autres, une clause de partage de codes. L’objectif est de créer un « pont entre l’Asie et l’Afrique qui facilitera le déplacement des clients dans les meilleures conditions grâce au réseau étendu de Qatar Airways en Asie [près de 70 destinations] et au réseau dense de Royal Air Maroc en Afrique [environ 40 destinations], en transitant par les hubs des deux compagnies, en l’occurrence Doha et Casablanca », a expliqué Driss Benhima.
    Pour devenir la 1ère compagnie du Golfe dans le capital de RAM
    Ainsi, la RAM assurera trois dessertes hebdomadaires mercredi, vendredi et dimanche au départ de Casablanca, avec des retours depuis Doha lundi, jeudi et samedi. Elles viendront s’ajouter aux sept dessertes fournies par QA vers le Maroc.
    Les prédispositions de QA à intégrer le tour de table de RAM ne sont pas, pour l’instant confirmées par la RAM. Un responsable assure à Yabiladi que la compagnie est actuellement concentrée sur le lancement de la nouvelle ligne.
    Cependant, le fait n’est pas très étonnant. En octobre 2012 déjà, la presse spécialisée laissait sous-entendre une probable ouverture du capital de la RAM à une compagnie du Golfe. Mais à cette époque, rappelons-le, le groupe dirigé par Driss Benhima connaissait de grosses difficultés. Alors que la RAM semble avoir retrouvé un peu plus de sérénité, la concrétisation d’une telle orientation serait une véritable première pour une compagnie du Golfe. Car jusqu’à présent, les compagnies nationales française (Air France) et espagnole (Iberia) sont les seuls grands opérateurs étrangers présents dans le capital de RAM même si elles n’ont que de très faibles parts (respectivement 1,25% et 0,42%).

    Source: http://www.Yabiladi.com

    • The Joke

      Au delà du reseau africain de la RAM et de son hub de Casablanca, Il est bon ici de se souvenir que le Maroc et l’Union Européenne ont déjà aujourd’hui en pratique un accord de ciel ouvert permettant pour toutes les liaisons entre tous les pays de l’ensemble Maroc + UE ( y compris les vols intérieurs de chacun des pays ) à n’importe quelle compagnie de l’une des deux parties …Le choix de la cible-RAM pour Qatar ne doit donc rien au hasard.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter