Air France : nouvel appel à manifester, une grève pendant la COP21 ?

air-journal_Air-France-777-300ER-decollage

Treize syndicats de la compagnie aérienne Air France ont appelé à manifester devant le siège lors du prochain Comité Central d’Entreprise le 19 novembre, pour dénoncer les poursuites judiciaires auxquels font face des salariés impliqués dans les violences du début du mois. La possibilité d’une grève lors de la COP21 qui débute fin novembre à Paris est désormais évoquée.

Alors que le groupe Air France-KLM publiera ce 29 octobre 2015 les résultats du troisième trimestre financier, qui devraient être positifs, treize organisations syndicales représentant les salariés de la compagnie nationale française ont appelé à la mobilisation lors du prochain CCE. « Alors que les premiers entretiens disciplinaires de nos collègues mis en cause lors des événements du 5 octobre sont en cours », l’intersyndicale « regrette que la direction d’Air France n’ait pas réalisé qu’il n’y aurait pas de négociations au sein de la compagnie tant que ces procédures ne seront pas arrêtées ». Signé par les syndicats CGT, FO, CFTC, SNPL, SPAF, Alter, UNAC, UNSA, UNSA-PNC, SNPNC, SNPNAC, Sud Aérien et SNGAF (mais pas par la CFE-CGC ni la CFDT), le texte rappelle que la mobilisation de jeudi dernier « a été l’occasion pour tous les syndicats, membres de l’Intersyndicale, d’être reçus par un groupe de députés afin d’exposer leurs revendications et leurs inquiétudes quant à l’avenir d’Air France ». Elle a également « permis d’obtenir la réunion d’une commission parlementaire exceptionnelle sur la situation d’Air France composée de membres des commissions des Affaires sociales, Affaires économiques et Transport de l’Assemblée Nationale, laquelle recevra le 4 novembre prochain, les représentants de l’Intersyndicale à l’issue de l’audition de la direction d’Air France » . Cette audition sera suivie d’une conférence de presse de l’intersyndicale, mais le principe d’une manifestation le 19 est déjà arrêté.

Les chances de voir Air France retirer ses plaintes sont plus que minimes, et la reprise officielle des négociations avec les syndicats de pilotes et de PNC n’est toujours pas à l’ordre du jour (France Info annonçait pour le 6 novembre les négociations avec le personnel au sol). La tête du PDG d’Air France Frédéric Gagey serait on outre demandée par plusieurs syndicats, tout comme celle d’Alexandre de Juniac qui dirige le groupe franco-néerlandais. Et l’idée d’un Plan B syndical fait son chemin : la menace d’une grève pendant la conférence COP21 sur le climat, qui débute le 30 novembre au Bourget près de Paris, est considérée par certains comme la manière la plus efficace de faire intervenir les politiques. En temps qu’actionnaire, l’Etat pourrait en effet pousser la direction d’Air France à adoucir son Plan B, qui prévoit 2900 suppressions de postes d’ici 2017 en cas d’échec des négociations sur les gains de productivité dans le cadre de Perform 2020.

http://www.air-journal.fr/2015-10-29-air-france-nouvel-appel-a-manifester-une-greve-pendant-la-cop21-5152683.html

Commentaire(s)

  1. Une grève lors de la cop21 : meilleur moyen pour prouver qu’il est possible de diminuer le transport aérien pour réduire les émissions de gaz a effet de serre !!

    • The Joke

      …ou le meilleur moyen de montrer que l’on peut se passer d’AF pour venir et repartir de France en avion…
      Ça me rappelle 1998 ,grève dure des PNT,coupe du monde de foot en approche, et notre premier ministre qui déclare suite à une question de journalistes, qu’il y a d’autres compagnies qui desservent très bien le pays!!!!
      Et bis répétition???????

  2. jtb

    Seule grande solution :

    le retour de Christian Blanc ( si il n est pas trop vieux )

    une mise à plat de toutes les mesures validées par un référendum de tout le personnel .

  3. En voila une excellente nouvelle.. Ca ne change pas du quotidien. Grève, grève et encore grève. Si les salariés de AF étaient aussi productif que leurs syndicats, la compagnie ferait partie des premières au monde..
    Tout prétexte est bon. La moindre occasion d’emm..der le peuple est bonne. Ici la COP21, un jour les vacances scolaires…demain ce sera quoi? La fete de la saucisse à Gif-sur-Yvette ou le concours de pétanque de Bourguébus!?
    Quelle bande de fainéants!

  4. HAWK18

    En bref, comme d’habitude, le voyageur avisé évitera cette compagnie…

  5. Juste un seul mot face a la gabegie de certains syndicats lamentable !!!! Heureusement qu’il y a 2 syndicats CFE-CGC et CFDT qui ne sont pas abrutis comme tous les autres et en se joignent pas au mouvement. Quand a faire grève pour faire pression afin d’annuler les sanctions contre les fautifs, le motif en est totalement abjecte: ces gens ont commis des délits, ils sont et seront punis. Plsu on avance dans le temps, plus j’en viens a espérer (pour le bien de cette belle compagnie) un simple depot de bilan comme l’a fait Delta pour renaitre plus forte et surtout expurge des ces crétins type SNPL et avec des pilotes qui pilotent leurs bus au lieu de la ramener.

  6. bob

    Une bonne grève de 15 jours à 500 millions d’euros histoire de vite faire revenir la compagnie dans le rouge…
    C’est beau….

  7. bob

    D’ailleurs c’est surprenant que le SNPL n’ait pas demandé une prime de 35.000 € par PN pour participer aux négociations… Ils me déçoivent cette fois-ci…

  8. Non mais dites moi que je reve!!!
    Depuis qu’ils ont failli me faire foirer mon voyage de noces avec leurs grèves, j’évite AF autant que possible. Dommage, car c’est une compagnie que j’adorais

  9. Surtout pour le motif invoqué :
    « pour dénoncer les poursuites judiciaires auxquels font face des salariés impliqués dans les violences du début du mois ».
    Faire grève est un droit, agresser des personnes non ! Donc tout à fait normal qu’ils aient des comptes en rendre à la justice et à l’employeur.
    On a suffisamment de liberté en France comme manifester sans pour autant devoir agresser devoir agresser des personnes !

  10. On peut se demander si ces syndicats n’ont pas passé un accord secret avec la concurrence pour couler la maison… Sauf qu’une fois sans emploi, qui pourrait bien vouloir d’un employé ayant AF sur son CV? Pas moi en tous cas, c’est un critère d’exclusion du candidat!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum