ATR séduit Air New Zealand, livre PNG Air

air-journal_Air New Zealand 72-600

La compagnie aérienne Air New Zealand a commandé 15 ATR 72-600 supplémentaires, tandis qu’en Papouasie-Nouvelle-Guinée PNG Air recevait son premier 72-600 Combi et signait un contrat de maintenance de douze ans.

Dans son communiqué du 5 novembre 2015, l’avionneur européen indique que la compagnie nationale de Nouvelle-Zélande a signé l’achat de quinze ATR 72-600 supplémentaires, une commande évaluée à environ 375 millions de dollars au prix catalogue. Après un premier achat de sept 72-600 en 2011, Air New Zealand avait ensuite converti cinq options et deux droits d’achats en commandes fermes : elle exploitera une flotte de 29 modèles 72-600 en 2020, soit la troisième plus grande flotte d’ATR au monde. Configurés pour accueillir 68 passagers dans une cabine Armonia, les ATR ‘-600’ d’Air New Zealand remplaceront progressivement les modèles ATR ‘-500’, tout en renforçant le réseau et les services de la compagnie aérienne à travers le pays.

air-journal_air new zealand 72-600 all blackChristopher Luxon, Président Exécutif d’Air New Zealand, a déclaré : « nous exploitons avec succès les appareils ATR depuis plus de 20 ans. Nous sommes ravis de pouvoir poursuivre notre partenariat en intégrant des ATR de dernière génération à notre flotte ». Et d’ajouter, « nous utilisons les ATR -600 depuis 2012 et sommes pleinement satisfaits de ces avions, autant en ce qui concerne l’expérience des passagers qu’en termes d’efficacité opérationnelle, contribuant ainsi à atteindre nos objectifs. Les nouveaux ATR ‘-600’ nous permettent de continuer à proposer un service haut de gamme à nos passagers régionaux ». Patrick de Castelbajac, Président Exécutif d’ATR, a souligné entretenir « un partenariat de longue date et prospère » avec la compagnie de Star Alliance, « et ce depuis de nombreuses années. De plus, ATR est fière d’être associée à une marque aussi prestigieuse de la région Pacifique. Nos appareils, et notamment les nouveaux ATR ‘-600’, répondent parfaitement aux exigences de la compagnie aérienne en termes de faibles coûts d’exploitation, d’attractivité pour les passagers et de flexibilité. Nous serons ravis de continuer à développer ce partenariat pendant de nombreuses années ».

ATR 72-600 APNG MSN 1287Toujours en Asie-Pacifique, la compagnie aérienne de Papouasie-Nouvelle-Guinée PNG Air (anciennement Airlines PNG) est entrée hier « dans une nouvelle ère » avec la mise en service de son premier ATR 72-600, qui arbore le nouveau style de la compagnie, avec des couleurs et un intérieur créés en hommage à la nation. L’avion est le premier des sept appareils de la série ATR -600 commandés en 2014, dont six achetés directement par la compagnie. Les six autres appareils seront livrés d’ici à 2017. La compagnie a également posé des options pour 14 avions supplémentaires. Cet investissement vient étayer les plans de croissance de PNG Air, et marque une étape importante dans le programme de restructuration et de renouvellement de la flotte de la compagnie. Les nouveaux avions viendront progressivement remplacer la flotte de turbopropulseurs vieillissants de 36 sièges. PNG Air déploiera ses ATR 72-600 sur les trajets de son réseau régional. Ce nouvel ATR a pris son envol dans une configuration « combi » fret-passagers. La configuration « combi » des avions ATR, récemment certifiée, permet d’associer une section fret qui double pratiquement sa capacité à une section passagers qui peut compter jusqu’à 44 sièges. PNG Air bénéficie ainsi d’une flexibilité opérationnelle plus importante. PNG Air est la première compagnie aérienne à exploiter des ATR 72-600 en configuration « combi ».

« L’injection des nouveaux ATR 72-600 dans notre flotte va nous permettre d’améliorer notre offre de services et de redéfinir le transport régional en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les nouveaux ATR sont la pierre angulaire des nouveaux projets de PNG Air. Ils offrent une flexibilité opérationnelle exceptionnelle dans la gamme appropriée et avec les coûts les plus bas », a indiqué Muralee Siva, PDG de PNG Air. « Le changement de nom de la compagnie, qui passe de Airlines PNG à PNG Air, constitue également une évolution naturelle par rapport à l’investissement réalisé ». Un accord de maintenance globale (GMA) à long terme offrant un ensemble de services de support complet de la flotte d’ATR 72-600 de la compagnie aérienne a par ailleurs été signé hier. Valable 12 ans, il couvrira un large éventail de services de révision des composants et d’ingénierie, avec notamment la réparation et la révision des URP (unités remplaçables en piste), ainsi que la maintenance des hélices, des trains d’atterrissage et des bords d’attaque. L’ensemble des services comprendra également l’approvisionnement depuis la base d’ATR à Singapour et un accès aux stocks sur site à l’aéroport de Port Moresby, base de PNG Air. C’est via les locaux d’ATR à Singapour que seront traités la logistique et l’approvisionnement des composants à destination et en provenance de Port Moresby. Au cours des dernières années, ATR a fortement développé son pool de matériel à Singapour, afin de pouvoir approvisionner rapidement et en toute fiabilité le nombre croissant de clients en Asie.

http://www.air-journal.fr/2015-11-06-atr-seduit-air-new-zealand-livre-png-air-5153157.html

Commentaire(s)

  1. AeroNantes

    La livrée de PNG Air est vraiment très belle!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter