Grèves : contrôleurs français et PNC de Lufthansa

aj_controleur

Un syndicat de contrôleurs aériens a appelé à une grève tous les matins à compter du 17 novembre en France, pour protester contre le manque d’avancent des négociations en cours en particulier sur les salaires. En Allemagne, les hôtesses de l’air et stewards de la compagnie aérienne Lufthansa débute ce vendredi matin

Le Syndicat National des Contrôleurs du Trafic Aérien (SNCTA) a lancé un appel à la grève tous les jours de 6h00 à 8h30 à compter du 17 novembre 2015 et « pour une période illimitée ». « Seuls des accords sur les thématiques identifiées et connues de l’administration et des pouvoirs publics depuis des mois » permettront de lever ce préavis selon le syndicat, qui se réserve « la possibilité d’adapter la nature du mouvement en fonction de l’évolution de la situation ». Dans un long communiqué du 4 novembre 2015, le SNCTA reproche à l’Etat le « report de mois en mois » des négociations sur la réforme de la fonction publique, qui ignorerait les spécificités des contrôleurs aériens. Il explique qu’à la DGAC, « la masse salariale a progressé de 0,7% pour les trois dernières années et la baisse des effectifs est de 1% (de 10% depuis 2008). Le coût du financement de la DGAC pour l’Etat est nul ». Pourquoi de tels écarts dans l’application des politiques publiques, demande le syndicat, comparant ces chiffres à ceux bien plus positifs d’autres opérateurs comme l’ONF, l’IGN ou le CNRS, voire à ceux des administrations d’Etat dans leur ensemble. Le conflit « est posé, il sera levé quand les accords arbitrés seront signés au niveau de responsabilité requis. Le SNCTA y mettra tout son poids et ses moyens », conclut le texte.

aj_lufthansa_a-bordEn Allemagne, le syndicat UFO des hôtesses de l’air et stewards de Lufthansa a rejeté hier la proposition de la direction de « répondre à toutes les demandes exprimées le 2 novembre sur la retraite des PNC et les provisions transitoires de pensions », et d’y ajouter une contribution de l’entreprise aux pensions des nouveaux employés de cabine « similaire aux autres compagnies du DAX30 ». Le préavis de grève courant de ce vendredi midi au 13 novembre a donc été maintenu, mais la compagnie se disait hier soir dans l’impossibilité d’en définir l’impact sur les vols tant que les « mesures concrètes » n’auront pas été spécifiées par UFO. Le groupe précise toutefois que ce mouvement de grève ne concerne que Lufthansa : les opérations de Lufthansa CityLine, Germanwings, Eurowings, Air Dolomiti, Austrian Airlines, Swiss et Brussels Airlines ne seront pas affectées. Elle recommande donc à ses clients de se tenir informer avant de partir pour l’aéroport, des SMS devant être envoyés à tous les clients en cas d’annulation de vol. Mardi dernier, le directeur des opérations low cost chez Lufthansa Karl Ulrich Garnadt disait « ne pas comprendre comment UFO peut appeler à la grève alors que les offres de la direction améliorent les salaires et la sécurité de l’emploi ».

http://www.air-journal.fr/2015-11-06-greves-controleurs-francais-et-pnc-de-lufthansa-5153126.html

Commentaire(s)

  1. Serpico

    Demi molle en vue pour Justin Fair, Delaware, Bragon, G22…. Les pilotes AF, ne sont probablement plus sur le podium pour l’élection du saboteur de l’année 2015 dans le transport aérien européen !LH mène une échappée qui laisse sur place le SNPL, autant dire que le contrôle anti dopping s’impose, et qui voit on revenir en danseuse ? Nos chers contrôleurs aériens vestige vivants de la France des trente glorieuses, revendications salariales et statutaires dans la musette l’arlésienne SYNDICALE, mais qui fait toujours recette quand il s’agit de mettre un coup de canif dans les efforts des autres… D’ailleurs assez bizarrement sur le débat de la compétitivité du transport aérien français, sur la question des coûts imputables aux compagnies aériennesrelatifs au fonctionnement de notre chère DGAC pas un mot de nos syndicalistes d’AF !!!! Ah la solidarité !! Entre camarades on ne se dévore pas

    • Roger Wilco

      Encore un magnifique exemple de pathologie névrotique au dernier stade.
      Comment arriver à parler d’air France alors que l’article n’y fait nullement référence ….. Ca dépasse l’entendement.
      Il me semble qu’un petit stage de travail intensif dans une compagnie aérienne , pourquoi pas air France , ou au contrôle aerien, soit la seule ordonnance que l’on puisse vous faire…..
      Cela permettrait peut-être de calmer l’aigreur qui semble perturber vos fonctions sensorielles .

      D’ici la merci de ne plus inonder de vos post ce site qui mérite mieux , par exemple des commentaires de contrôleurs aériens qui expliqueraient aux lecteurs les problèmes auxquels ils sont confrontés ce qui constituerait , à l’évidence, une plus value intellectuelle qui dépasserait celles de vos posts….

      Bon rétablissement…

      • Serpico

        Eh ROGER WILCO, faut changer votre disque, le coup des frustrés et des jaloux c’est has been et répétitif. Moi je vous conseille d’aller faire un stage chez la concurrence et dans d’autres organismes ATC en Europe ! Pour terminer mis à part nous expliquer que AF, la DGAC sont d’une perfection indiscutable, vous avez quoi d’autres comme propos ? C’est un peu maigre !

        • Roger Wilco

          Les symptômes ne semblent pas évoluer….
          Prêter des propos qui n’ont pas étés tenus, faire tout simplement des procès d’intentions , en somme ne pas être capable de s’en tenir à la réalité sont constitutifs d’une solide névrose obsessionnelle.

          Par pitié soignez vous….

          Les commentaires, dont la vacuité n’a d’égale que votre style , que vous nous infligez jour après jour n’intéressent personne sinon vous .

          Un contrôleur aérien ou une hôtesse de Lufthansa ( francophone pour serpico bitte) pour enfin relever le débat ?

          • Serpico

            Si ils intéressent au moins quelqu’un, puisque vous réagissez ! En terme de vacuité des propos, je crois que vous êtes sans égal sur AIR JOURNAL. Séance de rattrapage, nous vous écoutons, que proposez vous sur les sujets liés à la compétitivité du pavillon français!? Sinon fermez la une bonne fois pour toute merci pour les autres

  2. juju

    La compétition continue entre le SNPL et le SNCTA .
    Qui va gagner ?

  3. @ Serpico
    Je confirme mon diagnostic

    Quel est le rapport entre  » la compétitivité du pavillon français  » et le sujet de l’article…

    Aucun .

  4. Eh bien que les hôtesses et stewards de Luthansa ainsi que les contrôleurs aériens me pardonnent , il me faut à nouveau m’occuper d’un patient dont l’état me semble préoccupant ce qui bloque un nouveau post dans lequel j’aurai souhaité que vous vous exprimiez….
    Mais bon, l’urgence médicale ne peut souffrir de délai…

    Serpico si vous m’entendez , faites un signe de la tête ( plus de post SVP ce n’est pas bon pour vous)
    Lisez ceci , je pense que cela suffira dans un premier temps…

    Rapport Abraham (2013)
    http://archives.strategie.gouv.fr/cas/content/rapport-les-compagnies-aeriennes-europeennes-sont-elles-mortelles.html

    Rapport Leroux (2014)
    http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/144000658/

    Curieux…. Pas de rapport Serpico…..

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum