Le 11 novembre 1913 dans le ciel : Trophée Geisler : Brindejonc des Moulinais est bien le gagnant !

air-journal-Marcel-Georges-Brindejonc-des-Moulinais

Histoire de l’aviation – 11 novembre 1913. En ce mardi 11 novembre 1913, à l’aérodrome d’Hendon, se réunit l’Aéro-Club royal de Grande-Bretagne, notamment pour décider de l’attribution du Trophée Geisler, qui est sujet à polémique : alors que l’aviateur français Brindejonc des Moulinais en était le gagnant, le trophée lui avait été retiré, provoquant l’indignation de quelques aviateurs anglais.

Ces derniers, au nombre desquels Grahame White, n’avaient pas hésité à démissionner de l’Aéro-Club de Grande-Bretagne, étant en désaccord avec la décision de l’instance aéronautique qui avait choisi de priver le Français de son titre. Finalement, cette pression des aviateurs va pousser l’Aéro-Club à revoir son jugement ce 11 novembre 1913 et à déclarer Brindejonc des Moulinais vainqueur.

Si sa victoire posait ainsi problème, c’est parce que Brindejonc des Moulinais n’avait pas respecté une nouvelle réglementation aérienne, obligeant les aviateurs voulant survoler le sol britannique à le faire savoir 24 heures à l’avance, de plus le Français avait volé au-dessus de Londres alors que c’était, selon la nouvelle législation, totalement interdit. Le survol de Londres, Douvres ou encore Woolwich n’étant pas autorisé, chose qu’ignorait Brindejonc des Moulinais, qui avait alors été disqualifié de l’épreuve lors de son raid Brême – Londres.

http://www.air-journal.fr/2015-11-11-le-11-novembre-1913-dans-le-ciel-trophee-geisler-brindejonc-des-moulinais-est-bien-le-gagnant-5151836.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter