Le 12 novembre 1911 dans le ciel : Marcel Brindejonc des Moulinais fait une chute

air-journal-brindejonc-des-moulinais-brevet-pilote-448

Histoire de l’aviation – 12 novembre 1911. En ce 12 novembre 1911, c’est l’aviateur français Marcel Brindejonc des Moulinais qui fait l’actualité aéronautique, ce dernier étant malheureusement victime d’un accident d’aéroplane en ce jour, alors qu’il est revenu à Toulouse après une excursion dans le ciel gersois, mais par chance, c’est avec la vie sauve qu’il s’en sortira.

Son accident est intervenu dans le cadre de sa tentative pour décrocher le record de hauteur, pour ce faire, Marcel Brindejonc des Moulinais avait décollé du terrain du Stade Toulousain dans l’après-midi de ce 12 novembre 1911, faisant fi des conditions météorologiques loin d’être favorables. Une imprudence dont l’aviateur va faire les frais.

Au programme de cette journée : de la pluie et du vent qui ne vont pas manquer de rendre la tâche beaucoup plus difficile à l’aviateur. Si la pluie va retarder son départ, le vent va faire chuter son appareil de type monoplan, alors qu’il se trouve à quelque cent mètres d’altitude, se crashant sur le toit de l’Ecole des Minimes, avant d’atterrir dans un jardin maraîcher. Le vent est en cause mais aussi les prospectus qu’il devait jeter du ciel, ces derniers ayant bouché le tuyau conduisant l’air au carburateur de son aéroplane.

http://www.air-journal.fr/2015-11-12-le-12-novembre-1911-dans-le-ciel-marcel-brindejonc-des-moulinais-fait-une-chute-5151885.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter