Singapore Airlines : Premium à Paris, JV avec Lufthansa

aj_singapore airlines a380

La compagnie aérienne Singapore Airlines déploiera sa nouvelle classe Premium sur les vols en Airbus A380 entre Singapour et Paris à partir du 24 novembre. Elle annonce d’autre part une coentreprise avec Lufthansa, portant principalement sur le partage des revenus sur les routes entre la cité état et Francfort, Munich, Düsseldorf ou Zurich. Et elle veut s’emparer de l’intégralité du capital de la low cost Tigerair.

A partir du 24 novembre 2015, la classe Premium de la compagnie nationale singapourienne sera disponible sur trois de ses sept rotations hebdomadaires entre l’aéroport de Singapour-Changi et Paris-CDG, avant de l’être sur tous les vols à compter du 5 décembre. L’A380 de Singapore Airlines propose désormais 36 places en Premium (2+4+2 sur le pont principal), la configuration n’ayant pas changé pour les 12 passagers en Première et les 60 ou 86 en classe Affaires, la taille de la classe Economie ayant en revanche été réduite de 66 sièges (333 ou 245). Elle propose cet hiver un départ tous les jours de Changi à 0h10 pour arriver à 7h10, le vol retour quittant Paris à 11h00 pour se poser le lendemain à 6h40 ; elle est en concurrence avec Air France sur cet axe.

air-journal_Singapore Airlines Premium 1La compagnie de Star Alliance propose dans sa nouvelle classe Premium une largeur du siège de 49 cm avec inclinaison de plus de 20 cm ; un espace de 97 cm entre chaque rangée de sièges (Pitch) ; un écran individuel large de 34 cm (le plus large jamais proposé en Premium) donnant accès à plus de 1500 programmes à la carte, agrémenté d’un casque haute-définition anti-bruit pour une expérience audio parfaite ; une franchise de bagages de 35 kg avec traitement des bagages et enregistrement prioritaires ; des améliorations notables telles que des finitions en cuir, repose-jambes et repose-pieds, nouvelles têtières, coussins et couvertures aux couleurs assorties pour une touche de personnalisation accrue ; une large sélection de repas et boissons (menu standard comprenant trois plats du jour au choix et menu extensif du service « Book the Cook », permettant aux passagers de choisir leur plat préféré à partir d’une sélection de spécialités populaires locales. Du champagne sera proposé pendant les vols, accompagnant une liste de vins fins). Et pour les membres du programme de fidélisation KrisFlyer : cumul de 110% de miles, qu’ils pourront ensuite mixer avec du cash pour régler leurs billets commerciaux sur Singapore Airlines et SilkAir.

La nouvelle Premium est progressivement installée dans les 19 A380 et 19 Boeing 777-300ER, et le sera dans les 20 premiers A350-900 de Singapore Airlines attendus à partir du début de l’année prochaine. Coût total de l’installation dans ces avions : 80 millions de dollars. Pékin, Delhi, Hong Kong, Francfort, Londres, Mumbai, New York, Shanghai, Tokyo et Zurich font partie des destinations qui en bénéficieront.

aj_Lufthansa A380Singapore Airlines a d’autre part annoncé hier la création d’une coentreprise avec le groupe Lufthansa, avec trois axes d’action principaux : partage des revenus sur les routes européennes, expansion de l’accord de partage de codes et amplification de la coopération commerciale. Le partage des revenus portera sur les routes existantes entre Singapour et Francfort ou Munich (par Lufthansa et Singapore Airlines) et entre Singapour et Zurich (par Singapore Airlines et Swiss), ainsi que sur la future liaison de Singapore Airlines entre sa base et Düsseldorf. Les deux groupes vont en outre « coopérer sur des marchés-clés en Europe, en Asie du Sud-est et en Australie, coordonnant leurs horaires de vols afin d’offrir des correspondances optimisées pour les passagers », mais aussi « mettre en place des offres promotionnelles communes, aligner les programmes dédiés aux entreprises et explorer les améliorations possibles des liens qui unissent déjà leurs programmes de fidélité ». Outre les deux compagnies nationales, cet accord implique également leurs filiales SilkAir, Austrian Airlines et donc Swiss.

L’expansion des accords de partage de codes entre Singapore Airlines et Lufthansa, mis en place « dans les prochains mois », portera sur plus de vingt nouvelles routes en Europe via les aéroports de Francfort, Munich et Zurich, vers des destinations en Autriche, Belgique, Allemagne et Suisse. En Asie, les nouveaux partages de codes porteront sur des routes vers l’Asie du Sud-est et dans le sud-ouest du Pacifique, avec la promesse d’ouvrir plus de destinations à ce partage de codes dans le futur.

La plupart des avantages liés à cette coentreprise ne seront introduits progressivement qu’en 2016, en attendant les autorisations des régulateurs. «  Nous sommes ravis d’avoir conclu cet accord, qui apportera de nombreux bénéfices aux passagers via l’amélioration des correspondances et l’ajoute de destinations disponibles en partage de code », a déclaré dans un communiqué Goh Choon Phong, CEO de Singapore Airlines. Son homologue chez Lufthansa Carsten Spohr ajoute : « nous avons une longue et fructueuse relation avec Singapore Airlines, et nous allons l’intensifier pour le plus grand bénéfice des clients en Europe et en Asie du Sud-est. Ce partenariat intensifié est une excellente addition à nos réseaux globaux, et s’inscrit dans notre stratégie en Asie ». La coentreprise vise évidemment à concurrencer le couple Emirates Airlines – Qantas et celui formé par Air Berlin et son actionnaire Etihad Airways sur la route des Kangourous entre l’Australie et l’Europe, en contrant le déplacement des hubs vers le Moyen-Orient aux dépens de Singapour.

air-journal_Tigerair A320 sharklet retrofitSingapore Airlines a aussi annoncé vouloir racheter 100% du capital de la low cost Tigerair, dont elle détient déjà 55,8%. Une manœuvre qui devrait lui coûter environ 315 millions de dollars, mais lui permettra de mieux intégrer les opérations de Tigerair à celles de sa filiale low cost long-courrier Scoot, tout en renforçant le groupe « en ajoutant une nouvelle source de croissance sur un segment dynamique du marché aérien » selon le CEO Goh Choon Phong. Le groupe Singapore Airlines vient d’annoncer pour le premier semestre de l’année financière en cours un bénéfice opérationnel de 240 millions de dollars, et un bénéfice net de 305 millions de dollars (contre 179 millions à la même époque l’année dernière ; Tigerair a perdu 10 millions de dollars au premier semestre). En revanche, les revenus du groupe sont en baisse de -4,5% à 7,242 milliards de dollars, ceux de l’activité passager de -3,5%, ceux du cargo à -7,9% et ceux des services d’ingénierie à -22,5%. Mais les coûts du groupe ont baissé eux aussi de -5,7%, surtout en raison de la chute de la facture carburant.

Au deuxième semestre, Singapore Airlines a enregistré un trafic en RPK (revenu passager kilomètre en baisse de -1,7% sur des capacités en SKO (siège kilomètre offert) en recul de -2,0% ; le coefficient d’occupation gagne 0,2 points à 80,0%. SilkAir a vu son trafic gagner +11% sur des capacités en hausse de +8,5%, le coefficient d’occupation gagne 1,7 point à 71,3%. Scoot a de son côté enregistré une hausse de +14% de son trafic sur des capacités en hausse de +10,1% ; le coefficient d’occupation atteint 83,1% (+3 points). Enfin Tigerair a vu son trafic reculer de -3,9% sur des capacités en baisse de -4,1% ; le coefficient d’occupation gagne 0,2 point à 83,8%.

http://www.air-journal.fr/2015-11-12-singapore-airlines-premium-a-paris-jv-avec-lufthansa-5153484.html

Commentaire(s)

  1. Superbe compagnie ! C est toujours un plaisir de voyager avec eux en LC comme en MC. Les prix sont assez élevés mais on en a pour son argent .

  2. AF002SSR

    Excellente alliance et routes Europe-Australie plus équilibrées en terme de durées de vol qu’en passant par le Golf !
    Sans compter la possibilité apparement de choisir l’un des 3 hubs LH-SWISS
    Reste plus qu’à développer et intensifier les liaisons province française vers ces 3 hubs…
    Exemple: de Bordeaux : rien !!!

  3. Boeing 777-300ER

    Singapore Airlines ou la meilleure compagnie aérienne au monde. Sièges en classe économique bien renbourrés et confortables, large choix de films, de jeux…, personnel aux petits soins quelque soit la classe, bon produit premium, classe Affaire magnifique et Suite Première raffiné et dans l’ère du temps même si elle est en place depuis 2007.
    Rien à envier aux compagnies du Golfe subventionné et à Air France qui met 2000 ans à installer ses nouvelles cabines, pire qui se fait livrer un Boeing 777 neuf avec les anciennes cabines Best & Toboggan !
    Vive SQ !!!!!!!!!!

  4. Je prends AF et SQ entre Singapore et Paris et franchement si SQ était bien supérieure à AF avant la nouvelle cabine Buisnes AF ce n est plus le cas maintenant … SQ me fait penser à une Cmpagnie du Golfe ….

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter