Le 17 novembre 1907 dans le ciel : Santos-Dumont part à la conquête du Grand Prix d’aviation Deutsch-Archdeacon

air-journal-demoiselle-19-issy-1909

Histoire de l’aviation – 17 novembre 1907. Pas moins de 50 000 francs telle est la coquette somme qui sera remise au premier pilote qui par la voie des airs réalisera un circuit couvrant une distance d’un kilomètre sans toucher terre dans le cadre du Grand Prix d’aviation Deutsch-Archdeacon. Un prix qui suscite la convoitise de l’aviateur franco-brésilien Alberto Santos-Dumont.

Ce dernier, alors qu’il a tout juste réceptionné son appareil, à savoir le Demoiselle n° 19, soit un aéroplane de type monoplan à moteur deux cylindres Dutheil et Chalmers de 20 chevaux de puissance, affichant 8 mètres de long pour 5,10 mètres d’envergure, veut essayer de s’emparer du prix, au lendemain seulement du premier essai de son Demoiselle n° 19 !

Une précipitation qui ne va malheureusement pas être synonyme de succès ce 17 novembre 1907, où il ne réalisera que des vols bien en deçà d’un kilomètre, de l’ordre de 50 à 150 kilomètres. Il faudra attendre janvier 1908 pour que le défi imposé par le Grand Prix d’aviation Deutsch-Archdeacon soit relevé par l’aviateur Farman.

 

http://www.air-journal.fr/2015-11-17-le-17-novembre-1907-dans-le-ciel-santos-dumont-part-a-la-conquete-du-grand-prix-daviation-deutsch-archdeacon-5152211.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter