Bombardier : essais de certification achevés pour le CS100

@Patrick-Cardinal

@Patrick-Cardinal

Bombardier a annoncé mardi la fin des essais en vol du CS100 en vue de sa certification de type par Transports Canada. Des essais de fonctionnalité et de fiabilité ou vols d’évaluation d’itinéraires sont en cours, sur plus de 25 liaisons au Canada et aux Etats-Unis.

« Tout se déroule comme prévu et nous sommes au stade final avant l’octroi par Transports Canada du certificat de type pour l’avion CS100 », a affirmé le 17 novembre 2015 Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux. L’avionneur canadien précise dans un communiqué que le plus petit des appareils de la famille CSeries « a terminé ses essais en vol en vue de la révision finale et de l’approbation par Transports Canada », et qu’il travaille simultanément à « la finalisation de la documentation subsistante de certificat de type » pour l’approbation de Transports Canada. « L’achèvement du programme d’essais en vol de l’avion CS100 et l’homologation de l’avion présentement en cours par Transports Canada nous remplit de satisfaction et de fierté », déclare de son côté Rob Dewar, vice-président du Programme d’avions CSeries de Bombardier Avions commerciaux ; « il est également très gratifiant de voir l’avion CS100 mener ses évaluations d’itinéraires et atterrir dans divers aéroports du Canada et des États-Unis. Nous avons déjà commencé à noter une hausse de l’enthousiasme et de l’intérêt de nombreuses collectivités alors que notre avion C Series de conception entièrement nouvelle – le premier avion entièrement nouveau produit pour le segment des appareils de 100 à 150 places depuis une trentaine d’années – se prépare à entrer en service auprès de SWISS pendant la première moitié de 2016 ».

En attendant sa certification, le CS100 poursuit les vols d’évaluation d’itinéraires, qui se déroulent « suivant des trajets et des procédures d’exploitation de vols typiques de sociétés aériennes » et doivent comprendre quelque 15 liaisons au Canada et 20 aux États-Unis, avant de se déplacer en Europe. Depuis le début de ces évaluations d’itinéraires le 7 novembre 2015, le CS100 a fait escale à Mirabel près de Montréal bien sûr, à Toronto, Windsor et Thunder Bay, à Moncton, à Halifax, à St John’s, à Calgary et à Regina. Aux États-Unis, l’avion a visité Denver, Wichita, Boise, Chicago, Minneapolis, Fort Lauderdale, Dallas-Fort Worth, la Nouvelle-Orléans, Nashville, Seattle et Raleigh/Durham.

En ciblant le segment de marché des avions de 100 à 150 places, Bombardier a conçu l’avion CSeries pour qu’il procure « un avantage économique inégalé aux exploitants et ouvre de nouvelles possibilités aux opérations par avion monocouloir ». L’avionneur souligne que tous les essais de performances sonores du CS100 confirment qu’il s’agit de l’avion à réaction commercial de série « le plus silencieux de sa catégorie ». L’empreinte sonore de ces avions et leurs capacités exceptionnelles sur courte piste en font les avions idéaux pour divers types d’opérations. L’autonomie maximale du CSeries a été confirmée comme étant de 3300 milles marins (6 112 km), soit quelque 350 milles marins (648 km) de plus que l’objectif initial. Le CS100 assure un « avantage de plus de 20% sur le plan de la consommation de carburant », comparativement aux autres avions de série, et « de plus de 10% comparativement aux avions remotorisés ».

Bombardier a enregistré des commandes et engagements pour 603 avions de la famille CSeries, dont 243 commandes fermes.

http://www.air-journal.fr/2015-11-18-bombardier-essais-de-certification-acheves-pour-le-cs100-5153732.html

Commentaire(s)

  1. TIM

    Enfin une grande nouvelle!

  2. LSO

    maintenant faudrait que les options se concrétisent…243 commandes fermes c’est léger.

  3. Le CSeries FTV5 est présentement en route vers Chicago pour être présenté demain à la direction et aux employés de United Airline. Bombardier est en discussion avec United depuis plusieurs semaines. Grosse commande possible. Avec la certification et la mise en service les options se concrétiseront.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter