Des graffitis arabes découverts sur des avions easyJet et Vueling

air-journal_easyJet A320_ Sharklets 2

Des graffitis inscrits en arabe sur quatre avions d’easyJet ont été découverts à leur arrivée en France. La low cost espagnole Vueling a elle aussi eu un avion avec des graffitis en langue arabe. Une enquête est en cours.

Alors que les mesures de sécurité sont au plus haut niveau suite aux différents attentats par Daech à Paris et en Egypte, 5 avions ayant atterri en France (3 à Lyon Saint-Exupéry) et 2 à Roissy Charles de Gaulle) ont été découverts avec des graffitis en inscription arabe. Le 24 novembre, du personnel de Roissy Charles de Gaulle a remarqué l’inscription « Allah Akbar » sur un panneau de la trappe à carburant d’un avion easyJet  arrivé de Budapest, selon une source aéroportuaire. Deux jours plus tôt à Lyon Saint-Exupéry, un autre employé trouvait une inscription arabe sur une trappe d’accès à la soute à bagages d’un avion EasyJet en provenance de Marrakech. Des graffitis en arabe sur la porte de toilettes d’un autre avion ont aussi été révélés. Enfin, deux inscriptions arabes ont aussi été découverts sur un avion de Vueling ayant atterri à Lyon Saint-Exupéry.

EasyJet a reconnu les dégradations sur des avions ces « deux dernières semaines », mais relève que ces graffitis n’ont pas été « considérés comme un problème de sécurité tant par nous que par les autorités ». Une enquête est en cours.

« EasyJet prend très au sérieux toute question liée à la sécurité et n’opérerait pas un avion si nous n’étions pas entièrement satisfaits d’une complète sécurité », déclare un porte-parole d’easyJet. « EasyJet exploite sa flotte d’avions en pleine conformité avec tous les règlements. La sûreté et la sécurité de ses passagers et des équipages sont toujours la  plus haute priorité de easyJet. »

http://www.air-journal.fr/2015-11-28-des-graffitis-arabes-decouverts-sur-des-avions-easyjet-et-vueling-5154232.html

Commentaire(s)

  1. Et l’on découvre que nos « frontières » sont des passoires, que nos aéroports ne sont pas ou peu ou insuffisamment sécurisés, que presque n’importe qui a accès aux avions… Il était temps de se réveiller…

    http://edition.cnn.com/2015/11/26/europe/france-longtime-official-fear-of-airport-radicals/index.html?sr=twcnni112615france-longtime-official-fear-of-airport-radicals%2F0725PMVODtopLink&linkId=19089466

    La France est un pays hallucinant… il faut attendre 200 morts en 2015 (peut-être plus l’année n’étant pas finie) pour se réveiller, ouvrir les yeux et accepter un certain nombre de réalités maintes et maintes fois annoncées. Les « français sont des veaux »!

    Bref, compte tenu de la nature de la population qui gravite sur les plates-formes aéroportuaires parisienne, la tâche va être d’autant plus difficile…

  2. Remarques:
    1/ « Alors que les mesures de sécurité sont au plus haut niveau »: glurps! Qu’est que cela serait si ce n’était pas le cas…
    2/ « ces graffitis n’ont pas été « considérés comme un problème de sécurité tant par nous que par les autorités » »: donc, avoir accès aux aéronefs pour y inscrire des menaces, voire faire plus, plus grave, plus tard n’est pas « un problème de sécurité »… on croit rêver!

  3. Tony de Brest

    Pour ma part, j’ai toujours l’intention de faire un aller-retour Montpellier – Bâle Mulhouse au printemps prochain avec easyJet.

  4. Preuve de l’insécurité qui menace les passagers, les pays survolés

  5. L’état a délégué le sûreté des Aeroport s a des entreprises privées dont on peut se poser la question sur le recrutement … Chut! Mais il ne faut rien dire ….

  6. Pharyde

    Que la France arrête d’envoyer Daëch en Syrie !

  7. flo

    Qu’attend nos politiques français pour virer tous ces boucaques assistés par l’état et qui pollues notre beau pays

  8. Pas de musulmans, pas de problèmes - 28 novembre 2015 à 21 h 01 min
    Pas de musulmans, pas de problèmes

    Pauvre France, désolant de voir ceci

  9. « EasyJet a reconnu les dégradations sur des avions ces « deux dernières semaines », mais relève que ces graffitis n’ont pas été « considérés comme un problème de sécurité tant par nous que par les autorités ».

    Ca va alors on a confiance si EasyJet balaye ces menaces du revers de la main…
    Confiance qui confine à l’aveuglement.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum