Xiamen Airlines vise Bali, se pose à Sydney

air-journal_xiamen airlines 737NG

La compagnie aérienne Xiamen Airlines veut lancer cet hiver une nouvelle liaison entre Xiamen et Denpasar dans l’île indonésienne de Bali. Elle a inauguré hier la ligne FuzhouSydney, une destination qui sera également disponible dès le mois prochain au départ de sa base.

A partir du 20 janvier 2016 et sous réserve d’autorisations gouvernementales, la filiale de China Southern Airlines compte proposer quatre vols par semaine entre sa base à Xiamen-Gaoqi et l’aéroport de Denpasar-Ngurah Rai, opérés en Boeing 737-700 pouvant accueillir 8 passagers en classe Affaires et 120 en Economie. Les départs sont prévus lundi, mercredi, vendredi et dimanche à 18h05 (arrivée 23h20), les vols retour quittant Bali lundi, mardi, jeudi et samedi à 0h55 (arrivée 6h10). Xiamen Airlines sera sans concurrence sur cette route.

En l’Australie, la compagnie de l’alliance SkyTeam dessert depuis hier l’aéroport de Sydney-Kingsford Smith au départ de Fuzhou-Changle, avec trois rotations hebdomadaires opérées en 787-8 Dreamliner configuré pour accueillir 4 passagers en Première, 18 en classe Affaires et 215 en classe Economie. Les départs de la province du Fujian sont programmés mardi, jeudi et dimanche à 22h10 (arrivée le lendemain à 10h30), les vols retour quittant l’Australie lundi, mercredi et vendredi à 12h00 (arrivée à 18h20). Pas de concurrence là encore pour Xiamen Airlines, sur cette première route intercontinentale proposée à Fuzhou. Le XiamenSydney sera inauguré le 5 décembre et proposé deux fois par semaine en 787-8, là encore sans concurrence. Les départs sont programmés mercredi et samedi à 22h30 pour arriver le lendemain à 10h30, les vols retour décollant d’Australie jeudi et dimanche à 12h00 pour se poser à 18h00. Sydney dispose déjà de liaisons directes avec la Chine via Qantas, Air China, Cathay Pacific, China Eastern Airlines, China Southern Airlines et Sichuan Airlines.

air-journal-xiamen-boeing-787-Dreamliner-4Rappelons que Xiamen Airlines avait inauguré sa première ligne intercontinentale en juillet, reliant Xiamen à Amsterdam-Schiphol ; et elle compte bien poursuivre son expansion sur le long-courrier, l’année prochaine vers Melbourne, New York et Vancouver, tandis que Paris, Nice et Los Angeles ont été citées comme destinations possibles. Son réseau compte aujourd’hui plus de cinquante aéroports en Chine, parmi lesquels Pékin, Shanghai, Hong Kong et Macao. En Asie, elle se pose en outre à Jakarta, Taipei et Kaohsiung, Bangkok et Phuket, Osaka, Shizuoka et Tokyo-Narita, Kuala Lumpur, Singapour, Seoul et Jeju, Siem Reap et Manille.

Seule compagnie majeure du pays à opérer une flotte tout-Boeing, Xiamen Airlines opère 120 monocouloirs (737-700 et –800), six 757-200 et les six Dreamliner attendus. Son carnet de commandes compte 45 737-800 supplémentaires, trente 737 MAX 8 et une intention d’achat pour six Comac ARJ21-700.

http://www.air-journal.fr/2015-11-30-xiamen-airlines-vise-bali-se-pose-a-sydney-5154308.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter