Attentats à Paris : baisse des réservation des vols et des hôtels

aj_passagers-passerelle

Trois semaines après les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, les statistiques confirment une baisse du tourisme dans la capitale française, que ce soit les réservations des vols comme celles des hôtels.

Paris connaît une baisse de fréquentation hôtelière qui va prendre du temps, « deux mois, trois mois, quatre mois. C’est un trou d’air, ça va se résorber, à condition que la sécurité soit bien assurée par les pouvoirs publics« , a indiqué hier le patron du groupe hôtelier Accor, Sébastien Bazin, sur BFM Business, en allusion aux attentats de Londres (2005) et Madrid (2004).

Même constat pour les réservations de billets d’avion : « Depuis les sanglants attentats du 13 novembre nous assistons à un ralentissement des prises de commande de vols secs. Notre secteur parait moins affecté que celui du voyage à forfaits si j’en crois les échanges que nous nourrissons avec nos confrères voyagistes« , déclare à Air Journal Fabrice Dariot, patron de l’agence de voyage Bourse des vols. « On notera que les compagnies tentent de compenser ce retard sur les ventes par des tarifs très agressifs, a fortiori à destination de Paris. Ainsi hier, pour la première fois nous avons vendu du Madrid-Paris à 3€. Oui trois euros sur une low-cost ! Certaines compagnies préfèrent s’assurer une belle promotion et un bon buzz, plutôt que de voler à vide. C’est de bonne guerre mais si ça fausse les repères de prix du marché« , souligne le voyagiste français.

La société spécialisée ForwardKeys a publié, la semaine dernière, des statistiques indiquant que les nouvelles réservations de vols vers Paris ont baissé de -27% entre le 14 et le 21 novembre 2015, comparée à la même semaine en 2014. Alors que les annulations ont progressé de 21% pendant cette semaine qui a suivi les attentats. Pour la période de Noël par exemple, les réservations de la semaine du 24 au 31 décembre 2015 sont de –13% inférieures au niveau de 2014. Cette chute des réservations des vols est surtout visible dans la catégorie touristes, et ne concerne pratiquement pas les déplacements d’affaires ou ceux des personnes qui vont rendre visite à des proches, a préciséForwardKeys.

« La période des annulations est terminée, mais la tendance en matière de réservations ne montre pas encore de signe de reprise« , selon le directeur de ForwardKeys, Olivier Jager. Tout comme le patron d’accor, il a estimé que « cela va prendre de nombreux mois« . Paris a accueilli 32,2 millions de visiteur en 2014.

 

 

http://www.air-journal.fr/2015-12-03-attentats-a-paris-baisse-des-reservation-de-vols-et-dhotels-5154489.html

Commentaire(s)

  1. -25% dans la semaine qui « ont » suivi les attentats, et -27% la semaine du 14 au 21 novembre … Euh, c’est quoi alors la semaine qui a suivi le 13 novembre ???
    (et une baisse de -25, ça fait une augmentation de 25 …)

  2. Tu m’étonnes!!
    Jamais vu Orly aussi vide la semaine dernière et cette semaine également.
    Aucune queue à l’enregistrement, aucune également au contrôle..
    En revanche, présence d’un C17 US Air Force Vendredi dernier sur le Tarmac et positionné devant Orly Sud ainsi que des avions officiels (747 gouvernementaux Chinois et Coréen ainsi que quelques autres), Lundi mais eux, en raison de la COP21.
    Ambiance plus que morose à l’Aéroport..

  3. ça n’aurait pas précipité la fin de la ligne KUL-CDG de Malaysia ?

  4. Il n’y a jamais eu d’attentat à St-Denis si ce n’est une explosion kamikaze, mais des interventions policières de haute gravité.
    Et je ne parle pas du risque sur Roissy-CDG.

  5. Bizarre! Depuis le 13 novenbre, j’ai fait un Paris-Lisbonne et un Paris-Vienne aller/retour avec AF et les vols étaient complets à chaque fois.

  6. Pet

    T’as raison. Limite toi à tes exercices de linguistique, la soupe medias n’a aucun intérêt.
    Suis fils d’immigré, intégré, etc.. Et trouve indigne l’amalgame à deux balles que tu profères.
    Regarde toi!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter